Monuments et patrimoine Gironde

Histoire

Deux cents ans avant Jésus Christ, le territoire qui forme la Guyenne était occupé par les Vasates et les Bituriges, avec Burdikal pour capitale. A l'arrivée de César en Gaule, la résistance fut molle de la part des premiers et nulle de la part des seconds; la contrée fut incorporée dans la deuxième Aquitaine. Après les Romains, les Vandales, puis les Visigoths se rendent maîtres du pays, qui devient un royaume florissant. Au VIe siècle, Clovis, à la tête des Francs, vainquit les Bituriges et s'empara de l'Aquitaine. Un de ses successeurs, Dagobert, abandonna la contrée aux tribus ibériennes des Vascons, et elle devint bientôt un simple duché, administré pendant cent cinquante ans par les ducs de Gascogne. Le pays fut livré aux dissensions politiques jusqu'à Charlemagne, qui reconstitua l'Aquitaine en royaume, et l'attribua, en 778, à son fils, Louis le Débonnaire; mais un siècle après, elle redevint un duché. Les nouveaux ducs eurent à lutter contre les Normands ; l'héritière de l'un d'eux ayant épousé en secondes noces Henri II, roi d'Angleterre, entraîna par son mariage l'établissement de la domination anglaise. Les exactions, le pillage des routiers et des pastoureaux éprouvèrent les populations jusqu'à l'époque où Philippe le fiel confisqua l'Aquitaine ; mais des alliances politiques terminèrent le différend, et la puissance anglaise se trouva de nouveau consolidée. Au siècle suivant, après la perte de la bataille de Poitiers et l'emprisonnement du roi Jean, le roi Edouard érige la Guyenne en principauté; mais si la cour du nouveau royaume est brillante, les campagnes souffrent, les paysans se révoltent, les seigneurs se lèvent, Bertrand Du Guesclin accourt, et ce vaillant soldat aurait repoussé les étrangers, si, en 1375, un traité n'eût arrêté devant Bordeaux le cours de ses victoires. Alors se succédèrent des alternatives diverses, jusqu'au moment où, après la bataille de Castillon, en 1453, les Anglais furent définitivement chassés du pays.

Louis XI, en 1469, érigea l'Aquitaine en apanage pour son frère, Charles de Berry, qui mourut empoisonné, et le duché fit retour à la couronne. Depuis ce temps, une révolte provoquée par l'impôt du sel sous Henri II, les guerres de religion, sous Charles IX, pendant lesquelles le protestantisme trouva de nombreux prosélytes, la guerre de la Fronde qui souleva Bordeaux contre Mazarin, furent les seuls événements importants de son histoire. La Guyenne prospéra, son industrie, son commerce s'étendirent peu à peu. Lorsque la Révolution éclata, les députés Girondins jouèrent un rôle considérable dans l'histoire de ces terribles temps.

Au remaniement général de la France, en 1790, le département de la Gironde fut formé de l'ancien Bordelais, qui comprenait la Guyenne occidentale.

Géographie

La Gironde fait partie de la région Aquitaine. Elle est limitrophe des départements des Landes, du Lot-et-Garonne, de la Dordogne et de la Charente-Maritime.

La Gironde est traversée par la Dordogne et la Garonne.

Le territoire se structure en quatre entités distinctes :

  • Le littoral, où sont dispersées quelques stations balnéaires très animées en été. Les dunes du littoral ont été fixées par l'homme au XIXe siècle. La Côte d'Argent est réputée pour le surf.
  • La forêt landaise, couvrant la moitié ouest du département. Cette forêt a été en partie plantée au XIXe siècle, ce qui marqua la fin du système agro-pastoral, largement répandu dans les Landes à cette époque. On y pratiquera le gemmage jusqu'à la fin du XXe siècle.
  • Le Bordelais, région viticole où l'on retrouve les grandes exploitations qui font la renommée des vins de Bordeaux.
  • Le Bazadais, structuré autour de la ville de Bazas. Sans réelle production viticole, c'est un pays de polyculture ; production de maïs, tabac, tomates, asperges et élevage de la race bazadaise, ainsi que des plantations de bois. Les traditions gasconnes y sont biens ancrées. C'est le pays de Clément V, pape gascon par excellence. C'est dans ce pays que l'on trouve le plus grand nombre de monuments historiques de la Gironde : la cathédrale de Bazas (patrimoine Mondial de l'Unesco), les châteaux de Roquetaillade, de Malle, de Cazeneuve, de Budos, de Fargues, de Villandraut, la collégiale d'Uzeste.

Une majorité ouest et sud du département fait partie de la Gascogne et abrite une grande partie de la forêt des Landes de Gascogne. La Gironde bénéficie d'une large ouverture côtière de 126 km sur l'océan Atlantique, de la pointe de Grave au sud du bassin d'Arcachon.

les dernières fiches patrimoine du département

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec le département Gironde
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Ecocentre de Gironde / Solar Rives de Garonne : information, démonstration, formation et expérimentation dans les domaines de la construction écologique (ancien et neuf) et des thématiques proches. ecocentre de gironde
Ecocentre de Gironde / Solar Rives de Garonne : information, démonstration, formation et expérimentation dans les domaines de la construction écologique (ancien et neuf) et des thématiques proches.

Lire la suite : ecocentre de gironde
publié le : 2011-07-09 15:52:25
Bâtisse médiévale du XIVème siècle situé à Loupiac le vieux château du cros
Bâtisse médiévale du XIVème siècle situé à Loupiac

Lire la suite : le vieux château du cros
publié le : 2011-05-19 11:52:05