Monuments et patrimoine Gard

Histoire

Si l'on en croit la légende, le territoire qui forme aujourd'hui le département du Gard fut occupé par la peuplade celtique des Arécomiques. On croit même que douze siècles avant J. C., les Phéniciens y avaient établi des comptoirs importants. Les Arécomiques partagèrent bientôt avec les Massaliotes leur amitié pour les Romains, si bien qu'ils tentèrent de s'opposer à Annibal dans sa marche vers Rome, et qu'ils furent vaincus en 218 par ce chef célèbre.

Quand les Romains apparurent dans les Gaules, les Arécomiques se soumirent à leur domination et leur demeurèrent toujours fidèles, et lorsque Marius vainquit les Cimbres et les Teutons qui avaient ravagé leur territoire, ils lui vouèrent une franche amitié. Ce pays fut alors compris dans la Narbonnaise première et prospéra pendant la période romaine, ainsi que l'attestent les magnifiques antiquités que l'on admire aujourd'hui, après dix-huit siècles.

Au commencement du Ve siècle, les Barbares recommencèrent leurs invasions ; pendant 350 ans, les Vandales, les Visigoths, les Sarrasins se disputèrent ce pays jusqu'au moment où Nîmes fut donné à Pépin-le-Bref, qui en forma un comté. Après Charlemagne, les comtes de Nîmes se firent indépendants et héréditaires ; mais ils eurent à lutter contre les pirates normands et les Hongrois, qui désolèrent affreusement leur territoire. Enfin, après plusieurs siècles d'alternatives diverses, la contrée arriva entre les mains de saint Louis, qui la réunit définitivement à la couronne. Elle fut alors divisée en plusieurs fiefs, comtés, vicomtés, duchés, mais elle ne cessa d'appartenir au roi de France.

Après les guerres féodales, les dissensions religieuses éprouvèrent cruellement ce pays. Des partis fanatiques d'Albigeois, de catholiques, de protestants, en parcoururent tour à tour les campagnes et les dévastèrent. La Réforme fit d'immenses progrès dans cette province ; les premières assemblées de protestants se tinrent à Nîmes ; ils luttèrent vigoureusement, et, en 1567, ils étaient maîtres de la ville dans laquelle se commirent d'épouvantables atrocités, puis ils l'entourèrent de fortifications. Parut alors l'édit de Nantes qui régularisa l'existence politique des protestants. Nîmes devint très-prospère sous l'influence de l'industrie, des sciences et des arts. Mais quand Louis XIV révoqua l'édit de Nantes, une lutte acharnée recommença entre les catholiques et les protestants ; les troupes du roi procédèrent par d'horribles cruautés ; beaucoup de huguenots s'enfuirent dans les Cévennes et dans les montagnes de la Lozère, et alors eut lieu cette terrible boucherie appelée guerre des Camisards, qui ensanglanta le pays. Depuis cette époque, la contrée jouit d'un repos assez complet jusqu'au moment où la Révolution réveilla les passions religieuses.

Au remaniement territorial de la France, en 1790, le département du Gard fut formé avec une partie du Bas-Languedoc.

Géographie

Le Gard fait partie de la région Languedoc-Roussillon. Il est limitrophe des départements des Bouches-du-Rhône, de l'Ardèche, du Vaucluse, de l'Hérault,de l' Aveyron et de la Lozère. Son point culminant est le mont Aigoual dans les Cévennes à 1567 m d'altitude.

les dernières fiches patrimoine du département

Partenaires

Votre vitrine départementale pour ce département ici -> contactez nous

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec le département Gard
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
présentation du site Notre Dame des mines, Ermitage d\'Alès, son histoire et son actualité sanctuaire notre dame des mines à alès
présentation du site Notre Dame des mines, Ermitage d'Alès, son histoire et son actualité

Lire la suite : sanctuaire notre dame des mines à alès
publié le : 2011-05-26 23:24:55
présentation et historique de Vissec, son château, son village, son cirque, ses gorges bienvenue a vissec
présentation et historique de Vissec, son château, son village, son cirque, ses gorges

Lire la suite : bienvenue a vissec
publié le : 2011-05-08 21:14:45