Théma

Lieux et Histoire

Les événements marchent d'un pas si rapide que ce n'est pas toujours chose facile d'apercevoir leur enchaînement et de saisir leur ensemble. Le journal est trop rapide pour dérouler tous les aspects d'une situation : il n'en laisse entrevoir qu'un profil fugitif. Cela tient à ce qu'il lui faut chaque jour, à vol d'oiseau « daguerréotyper » les impressions éphémères.

A l’opposé un savoir encyclopédique aussi complet soit-il ne peut révéler toute la fibre d'un terroir en le décrivant, de façon parfois aride, sous forme de dates, de caractéristiques, le réduisant ainsi à une dimension unique et linéaire hors de la perception que l'homme peut en avoir au travers de son âme et de sa culture.

Théma a pour vocation de réduire cet espace entre la vision technique du patrimoine et son histoire au travers d'un parcours transversal de l'histoire et des lieux autour du thème de la France et de son patrimoine au sens large. Quel que soit l'aspect du patrimoine Théma s'efforcera de concilier une vision touristique et culturelle française en proposant des thèmes centrés sur une forme de patrimoine (culinaire, religieux, pictural, ...) attachés à des lieux qui ont vécu ou vivent un lien culturel français profond.

 

 
Mont Saint-Michel, Histoire et légendes anciennes
La plupart des choses curieuses ou belles ne nous frappent que par comparaison : elles sont au-dessus ou au-dessous de ce qu'on connaît. Le mont Saint-Michel, dès le premier aspect, lointain ou rapproché, produit l'impression d'une chose extraordinaire : on n'a rien vu de semblable. Pour les uns, c'est monstrueux ; pour d'autres, c'est sublime ; pour tous, c'est étrange, c'est une merveille.

A Béziers, la Basilique Saint-Aphrodise retrouve ses éclats
« Biterroises, Biterrois, La Basilique Saint-Aphrodise est fermée depuis plusieurs années. Les Biterrois d’hier souffrent de la voir rasée par les Francs après 732. Les Biterrois d’aujourd’hui ne veulent pas la voir s’écrouler par indifférence. Bien au contraire, ils souhaitent que soit réhabilitée leur église ... un article de Fatma Alilate.

Chanterive, une villa Second Empire à l’abandon
La Villa Chanterive a été édifiée vers 1850 au bord du lac d’Enghien-les-Bains, au moment de la naissance de la ville. Dans cette station thermale d’Île-de-France, l’architecture est reine, particulièrement autour du lac où les belles demeures étalent encore leurs fantaisies.

Le château de Castries
Imposant par son allure massive, le château de Castries apparait de loin parmi les maisons aux toitures orangées, la lumière de ses façades forme le décor de l’ancien village. Le château est en hauteur, car il occupe l’emplacement d’un castrum de surveillance duquel il était possible de contrôler la Via Domitia (voie romaine stratégique).

La « Bayreuth française » doit sauver son théâtre
A Béziers, le Théâtre des Variétés a été mis en vente. Même si la magie est encore là, son état général est préoccupant et nécessite une réhabilitation. Un siècle de spectacles, publication de la Société Archéologique, retrace l'historique du Théâtre des Variétés. Alex Bèges, musicologue de formation, étudie le sujet depuis plus de trente ans, c'est à lui et à Janine Bèges que l'on doit Mémoire d'un Théâtre, ouvrage de référence, désormais épuisé, sur le Grand Théâtre à l'italienne de Béziers.

Musée Maurice Denis
Le Musée Maurice Denis a été inauguré en 1980, à la suite d’une importante donation d’œuvres au Département des Yvelines. L’édifice, classé Monument historique, est entouré d’un jardin verdoyant, à flanc de colline. Il présente une collection d’œuvres de Maurice Denis (1870-1943) mais aussi d’artistes Nabis, post-impressionnistes, et de l’École de Pont-Aven.

Hôtel Chappaz à Béziers
L’hôtel Chappaz incarnerait la splendeur passée de la ville qui connut un formidable essor dès le dernier quart du XIXe siècle en raison du développement commercial du vin et de l’arrivée du chemin de fer. Béziers a aussi été au centre d’une grande richesse culturelle : concerts d'art lyrique, artistes de renom...

Le château Bonnier de La Mosson, un patrimoine oublié ?
Le château Bonnier de La Mosson est certainement la plus connue des Folies montpelliéraines en raison de son faste d'antan écourté en pleine gloire.

A Montpellier, l'abandon de la Maternité Grasset
La Maternité Grasset a été construite de 1894 à 1902 par Henri Debens, architecte des hospices. Elle est située au 13 avenue du Professeur Grasset à Montpellier, dans un quartier pavillonnaire et résidentiel, proche du centre-ville. La superficie du site est de 13 500 mètres carré.

Le château Laurens
Le château Laurens est situé dans un domaine de douze hectares bordé par le Canal du Midi et le fleuve Hérault, il a été construit entre 1897 et 1901 à l’initiative d’Emmanuel Laurens (1873-1959), riche héritier.

Chez Maxim’s, un musée Art nouveau
Au-dessus du très chic Restaurant Maxim's, le Musée Art nouveau emmène à la Belle Epoque. La porte en bois du restaurant mythique est ornée des ondulations ciselées de ce courant artistique qui a marqué cette période au tournant des deux siècles.

La sculpture en architecture
La sculpture en architecture est l'art de sculpter. Cet art, considéré dans les éléments d'imitation de la nature qui lui sont propres.