Monuments et patrimoine Herault

Histoire

Avant l'invasion romaine, le territoire, occupé actuellement par le département de l'Hérault, était habité par les Volces Tectosages, et, lorsque César eut conquis la Gaule, il fut compris dans la Narbonnaise, puis dans la Narbonnaise première, mais l'administration romaine y a laissé peu de traces de son passage. Sous Honorius, ce pays, abandonné aux Visigoths, prit le nom de Septimanie. Pendant trois siècles, ces peuples y maintinrent leur domination, jusqu'au VIIIe siècle, qui fut marqué par la grande invasion des Sarrasins. C'est seulement après la victoire de Charles Martel, qu'apparurent les célèbres villes de Montpellier et de Béziers, qui devinrent de puissantes capitales, et sous Charlemagne, cette contrée fut en partie comprise dans le royaume d'Aquitaine.

La seigneurie de Montpellier qui fut fondée vers 990, embrassa, pendant le moyen âge, la plus grande partie du département actuel de l'Hérault, et son histoire est à peu près toute la sienne. Ses seigneurs se conduisirent adroitement pendant la guerre des Albigeois, repoussèrent l'hérésie, demeurèrent fidèles à la papauté, et régnèrent presque en souverains sur leurs magnifiques domaines ; pendant le règne de Jacques II, le roi de France, alors maître de tout le reste du Languedoc, intervint habilement dans les affaires de la seigneurie ; il obtint, en 1285, le serment de feudataire envers la couronne, et Philippe le Bel, quelques années après, acquérait tous les droits temporels sur le fief de Montpellier. Le 13 avril 1349, sous le règne de Charles IV, le fief fut définitivement vendu par contrat à la couronne de France.

Auprès de ce fief important, il existait des fiefs secondaires, tels que la vicomté de Béziers, celles de Lodève, d'Agde. La vicomté de Béziers à laquelle fut réunie celle d'Agde en 897, passa sous la suzeraineté des comtes de Toulouse, et finalement fut abandonnée à Louis IX, moyennant le service d'une rente annuelle de six cents livres. Le pays de Lodève, d'abord comté, puis vicomté au Xe siècle, devint un fief assez puissant qui dépérit entre les mains de ses ambitieux évêques, et qui revint aux rois de France, à l'époque de la soumission du Languedoc.

Lorsque la France fut divisée en départements en 1790, l'Hérault fut formé avec une partie du Bas-Languedoc.

les dernières fiches patrimoine du département

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec le département Herault
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Début d\'inventaire des croix de chemins du département de l\'Hérault croix de chemins en hérault
Début d'inventaire des croix de chemins du département de l'Hérault

Lire la suite : croix de chemins en hérault
publié le : 2012-09-27 08:27:36
PATRIMOINE A.R.E.S.P.
ARESP : Association de Recherche, d'Études et de Sauvegarde des Patrimoines

Lire la suite : A.R.E.S.P.
publié le : 2012-04-05 00:20:26