Monuments et patrimoine Haute loire

Histoire

Avant l'invasion romaine, le territoire, aujourd'hui occupé par le département de la Haute-Loire, était un pays perdu dans la Gaule, et à peine accessible, au milieu de ses froides montagnes. Les Velauni, qui ont donné leur nom au Velay, l'habitaient alors sous la protection des Arvernes, dont ils étaient les clients; Icid-Mago, origine d'Yssingeaux, Brivas qui est devenue Brioude, Ruessium, détruit par les Normands au IXe siècle,et dont on retrouve les ruines à Saint-Paulien, etc., formaient leurs villes principales.

Après la conquête de la Gaule, les Velauni furent affranchis de leurs liens envers les Arvernes, et leur pays passa dans la première Aquitaine. La civilisation romaine les toucha quelque peu, et des voies de communication s'ouvrirent pour la première fois à travers leur sauvage contrée.

Suivant la tradition, l'un des soixante-douze disciples de Jésus-Christ serait venu prêcher le christianisme dès le premier siècle de l'Église, mais ce qui est historiquement certain, c'est que l'église du Velay était puissante au IXe siècle, bien que cette contrée eût été livrée à de terribles épreuves, pendant les invasions des Burgondes qui saccagèrent Brioude, des Visigoths qui soutinrent l'arianisme par de violentes persécutions contre les catholiques, pendant celles des Francs et des Sarrasins qui y parurent au commencement du VIIIe siècle, et enfin à l'époque des Normands qui chassèrent les populations du pays.

Au temps des croisades, le Velay prit une grande part au mouvement religieux qui entraîna les fidèles à la conquête de la Terre Sainte; Aymar, évêque du Puy, fut un des chefs de l'entreprise; il représenta le pape dans les conseils, et concourut avec les plus braves enfants du Velay à vaincre les Turcs sous les murs d'Antioche.

L'époque féodale fut désastreuse pour les habitants du Velay ; leurs seigneurs, les Polignac et autres, fondèrent leur puissance sur le pillage et l'oppression des populations, et il fallut l'intervention armée du roi Louis VII pour réduire ces chefs de routiers qui ont commencé par le brigandage. A la fin du XIVe siècle, Duguesclin vint à son tour chasser les grandes compagnies qui désolaient les campagnes du Velay, et mourut au Puy où se trouve son tombeau.

Pendant la lutte des Bourguignons et des Armagnacs, au XVe siècle, les populations de cette province demeurèrent fidèles au parti du roi, et les Bourguignons même échouèrent devant les murs du Puy, grâce au courage et à la prudence de ses comtes. Leur courage ne se démentit pas, le siècle suivant, pendant les terribles guerres de religion, et les protestants ne purent s'emparer de la ville, vaillamment défendue par la noblesse du pays; le curé d'Yssingeaux chassa lui-même de son territoire ces bandes dévastatrices.

Depuis cette époque, à part des incursions du fameux Mandrin qui ravagea pendant quelque temps le pays, rançonnant sans pitié les campagnes et les villes, le Velay jouit d'une parfaite tranquillité. Jusqu'à la dévolution, il fit parti du Languedoc, et s'administra par ses États particuliers, sous la présidence de l'évêque du Puy.

Au remaniement territorial de 1790, le département de la Haute-Loire se forma de l'ancien Velay, et de quelques portions de l'Auvergne, du Forez et du Gévaudan.

Source : Géographie illustrée de la France et de ses colonies par Jules Verne, Théophile Lavallée, Charles Ernest Clerget, Edouard Riou

les dernières fiches patrimoine du département

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec le département Haute loire
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Bienvenue dans notre univers de décoration façon campagne shabby chic, brocante, liberty, baroque, Art Déco, Art Nouveau et industriel. charme d'antan l'âme des objets d'autrefois
Bienvenue dans notre univers de décoration façon campagne shabby chic, brocante, liberty, baroque, Art Déco, Art Nouveau et industriel.

Lire la suite : charme d'antan l'âme des objets d'autrefois
publié le : 2011-03-29 15:11:55