Patrimoine historique de Aubie et espessas

Aubie et Espessas

La petite histoire dans la grande

  • En 458, suivant le mouvement d'expansion monastique du Moyen Age, les Templiers s'installent à Bordeaux. Ils y fondent des hôpitaux et des lieux de culte.
  • C'est en 1272, comme en témoigne une pierre de fondation mise à jour lors de travaux de restauration, que les Templiers font édifier l'église d'Aubie. Comme sa voisine du prieuré d'Espessas, elle accueille de nombreux pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques de Compostelle, par les chemins du Libournais.
  • En 1312, Philippe le Bel, jaloux de la puissance financière des Templiers et convoitant leurs biens, obtient du pape Clément V la suppression de cet ordre. A cette époque, Saint-Martin d'Aubie est une paroisse de l'Archevêché de Bourg, appartenant au diocèse de Bordeaux.
  • Au XVIème siècle, la région, bien qu'agitée par des conflits locaux, connaît un prodigieux essor économique. Il existe peu de documents sur cette époque des XVème et XVIème siècles. Nous savons cependant, par une collation (note) du 24 mars 1523, que l'église paroissiale Saint-Martin d'Aubie et sa cure dépendent du Prieuré Saint-Pierre aux Liens d'Espessas. Des textes de 1575 et 1583 le confirment: le Prieuré régulier de l'ordre de Saint-Benoît d'Espessas jouit de la moitié des fonds décimaux d'Aubie.
  • Dans le même temps, par application des conciles de 1078, 1080 et 1326, il est précisé que seuls les vicaires et le curé d'Aubie sont habilités à mener le ministère paroissial en tant que prêtres séculiers (les religieux des ordres réguliers, comme celui de Saint-Benoît, sont interdits de fonctions curiales).
  • La fin du XVIème siècle est perturbée par les Guerres de Religions. L'Abbaye Saint-Sauveur de Blaye, à laquelle est rattaché le prieuré d'Espessas, est, comme toutes les paroisses qui en dépendent, dans un grand état de misère. Plusieurs conflits entre les prieurs successifs et les curés d'Aubie aggravent la situation.
  • Au XVIIIème siècle, le 29 mai 1745, l'Archevêque de Bordeaux confie au noviciat des Jésuites de Saint-André de Cubzac, le Prieuré d'Espessas et ses annexes d'Aubie et de Salignac. A cette époque, les deux paroisses comptent 900 habitants dont 618 pratiquants. L'église d'Aubie est alors le centre de la vie religieuse des deux paroisses, son curé disposant de l'ensemble des revenus du Prieuré.
  • En 1754, visite de l'Archevêque qui constate que l'église d'Aubie est en fort mauvais état.
  • En 1787, a lieu le scandale du ciboire ! Les paroissiens d'Espessas, souhaitent récupérer le ciboire d'Aubie, prétendant que c'est le leur. Il s'en suit une émeute; Aubie en sort vainqueur et le ciboire y restera!
  • En 1813, les deux communes sont réunies.
  • En 1820, les deux églises, non entretenues, sont dans un tel état de misère que le maire d'Aubie envisage la démolition de l'église d'Espessas pour rénover celle d'Aubie. C'était sans compter avec la détermination des habitants d'Espessas qui, toujours très attachés à leur clocher, ripostent vigoureusement, et, soutenus par leur évêque, entreprennent eux-mêmes la restauration de leur église. Il faudra attendre 1827 pour qu'Aubie restaure la sienne.

L'église de Saint Pierre ès Liens d'Espessas

C'est une église romane datant du 12e siècle et fortifiée postérieurement. Elle présente une façade décorée de dentelures ou dents de scie dont la tablette repose sur une suite de modillons tangents. Léo Drouyn indique que « la façade est surmontée d'un clocher pignon moderne percé de deux baies pour les cloches ». On remarque, à droite sous le porche de style roman saintongeais, un bénitier en pierre calcaire. La nef possède des arcades isolées à l'intérieur. L'abside est à pans coupés dont les colonnes montent jusqu'à la corniche et dont les murs ont été surélevés pour la défense. « Elle a échappé aux architectes restaurateurs du XIXe siècle et conserve donc encore une très forte identité romane », indique Bernard Larrieu. Le maître-autel est en bois et le retable en pierre ; ils datent du 18e siècle et sont classés Monuments Historiques à titre d'objet par arrêté du 30 juillet 1970. La cloche en bronze date de 1556, elle a été classée Monument historique à titre d'objet par arrêté du 12 octobre 1942.

L'église Saint Martin d'Aubie

L'église St Martin d'Aubie est une église romane à chevet plat dite "templière" dont l'abside remonte au XIIème siècle. Le Chœur, vouté en étoile, est éclairé sur le mur plat du chevet par deux baies romanes, longues et étroites ornées de vitraux. Au XIVème ou au XVème siècle y sont adjointes des chapelles latérales. C'est aussi de cette époque que date la statue en pierre (classée monument historique) représentant une jeune fille tenant un livre dans sa main gauche. (Peut-être la Vierge adolescente) Par sa posture gracieuse ,elle préfigure le style gothique. Le Christ en croix (bois) début du XVIème, la Vierge dorée et son retable du XVIIIème sont inscrit sur l'inventaire du mobilier classé.

Source: Les Amis du patrimoine albin.

Description de Aubie et espessas

Aubie et espessas, commune Française du département gironde avec 1 site répertorié ou simplement présenté pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

On compte 2 lieux-dits à Aubie et espessas : commun de la gruppe ; commun du puyfaure.

Edifice, monument classé à Aubie et espessas

Bâtiment classé de Aubie et espessas (Source open data), Aubie et espessas possède 1 bâtiment ou espace classé. On peu citer :

  1. Eglise d'Espessas référence officielle : PA00083116
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Lieux de culture à Aubie et espessas

Bibliothèques de Aubie et espessas, Aubie et espessas possède 2 bibliothèques à proximité :

  • bibliotheque municipale (7 place jean jaures 33240 Peujard)
  • bibliotheque municipale (25 bis rue emile dantagnan 33240 Saint-André-de-Cubzac)

Cinema de Aubie et espessas, Aubie et espessas dispose de 1 salle de cinéma :

  • magic cine (14 rue mondenard, 33240 saint-andre-de-cubzac)

Statistique Aubie et espessas

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 33240
Code Insee : 33018
Longitude : -0.389451
Latitude : 44.998209
Population totale : 973 habitants
lieu dit : 2
chemin : 6
impasse : 14
rue : 35

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec Aubie et espessas
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Eglise d'Espessas
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise d'Espessas' à aubie et espessas (gironde 33240).