Patrimoine historique de Quincieux

Communes limitrophes

Au nord et à l'est, au delà de la Saône, les communes suivantes du département de l'Ain : Trévoux, Reyrieux, Parcieux, Massieux. Au sud : Saint-Germain, Chasselay et les Chères. Au nord-ouest : Lucenay et Ambérieux.

Hameaux et Lieux-dits

Bille-le-Vieux et le Jeune, Chavarot, les Chanaux, la Chapelle, Champ-Grillet, Chuel, les Chevrannay, Criroute, Combes, Doyel, les Essarts, Estarpy, Fouilloux, Fourgnieux, Frillon, Grande-Bruyère,

Grand-Pré, Gravillon, Gravières, Gagère, Jérusalem, l'Ile de la Pradelle et l'Ile Bène, les Marronniers, les Moilles, Oillardes, Paillasse, Pillotière, Port-Maçon, la Polossière, Portel, la Pradelle, Pontillonne, Raquin, la Salle, Sacollet, les Saignes, Servère, Serves, la Thibaudière, Varennes, Petit et Grand Vessieux.

Formation géologique. Origine et richesse du sol

Les terres de la commune de Quincieux ont été formées, au nord, par les dépôts alluvionnaires modernes ou anciens de la Saône et de l'Azergues, au sud par les cailloutis et limons anciens.

Partout la couche susceptible d'être travaillée est profonde.

La partie arable est siliceuse et silico-argileuse. Assez pourvue de potasse elle contient des doses très moyennes d'acide phosphorique et d'azote. Elle est pauvre en chaux.

Productions principales.

La surface cultivée s'étend sur 1.593 hectares. La vigne couvre 140 hectares. On trouve aussi: le froment (400 hectares), le seigle (10 hectares), l'orge (10 hectares), l'avoine (100 hectares), le sarrasin (15 hectares), les pommes de terre (10 hectares), les betteraves fourragères elles carottes (180 hectares), le trèfle et les fourrages divers (225 hectares), les prairies naturelles irriguées et non irriguées (390 hectares), les jardins (10 hectares), les bois (10 hectares), les vassibles (50 hectares).

Le bétail comprend notamment ; 67 chevaux et mulets, 450 vaches laitières, 380 boeufs et élèves, 250 brebis et moutons, 400 porcs, 50 chèvres.

Source : Dictionnaire illustré des communes du département du Rhône par MM. E. de Rolland et D. Clouzet

Description de Quincieux

Quincieux, commune Française du département rhone avec 1 site répertorié ou simplement présenté pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

On compte 35 lieux-dits à Quincieux : champ grillet ; les bruyeres ; la pierre ; les vercheres ; les layes ; les mouilles ; jerusalem ; les grandes terres ; grange rouge ; la pierre blanche ; la levee ; les grandes vercheres ; le fouilloux ; les places ; les graves ; la pradelle ; la thibaudiere ; chavaroux ; billy le jeune ; billy le vieux ; cd 51 ; chamalan ; en chuel ; la charriere du puits ; la sale ; lafrary ; le champaron ; le crouloup ; le grand veyssieux ; le petit rivat ; le petit veissieux ; le pre dessous ; les genestels ; les grenettes ; les terres plates.

Edifice, monument classé à Quincieux

Bâtiment classé de Quincieux (Source open data), Quincieux possède 1 bâtiment ou espace classé. On peu citer :

  1. Eglise du hameau de La Chapelle référence officielle : PA00118019
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Lieux de culture à Quincieux

Bibliothèque de Quincieux, Quincieux possède 1 bibliothèque à proximité :

  • bibliotheque municipale (22 route neuville 69650 Quincieux)

Statistique Quincieux

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 69650
Code Insee : 69163
Longitude : 4.776599
Latitude : 45.904238
Population totale : 2699 habitants
lieu dit : 35
allee : 2
chemin : 41
hameau : 1
impasse : 14
place : 3
route : 8
rue : 9
square : 1

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec Quincieux
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Eglise du hameau de La Chapelle
Le nom de Quincieux (Quinceu, Quinceus, Quinciacus juxta Ansam), est un dérivé d'un nom propre gallo-romain Quintius. Les étymologistes, en recherchant l'origine du nom de cette localité, n'ont pas manqué de faire apparaître l'inévitable chef romain, Quintius, commandant une cohorte qui aurait jeté les fondations du village.