Patrimoine historique de Sarlat la caneda

Sarlat (Sarlatum), à 70 kilomètres au sud-est de Périgueux, chef-lieu d'un arrondissement et d'un canton, siège d'un tribunal de 1er instance et de commerce, d'un collège communal et d'une école secondaire ecclésiastique, peuplé de 6,554 habitants, était autrefois évêché, chef-lieu d'élection, avec présidial, sénéchaussée et chapitre et dépendait du parlement et de l'intendance de Bordeaux. Sarlat doit son origine à une abbaye de bénédictins, fondée dans le VIIIe siècle sous l'invocation de saint Sauveur. Le pape Jean XXII érigea cette abbaye en évêché en 1317, et le chapitre fut sécularisé en 1559. Quelques auteurs attribuent à Pépin le Bref la fondation première du couvent. Bernard, comte de Périgord, avait donné aux moines la seigneurie du bourg qui s'était formé autour du monastère. L'importance progressive de l'établissement et les dangers qu'en ces temps de violence sa prospérité même lui faisait courir nécessitèrent la construction de murailles et de remparts. Sarlat devint donc ville épiscopale et place fortifiée. Son caractère religieux lui valut un grand nombre de pieuses fondations. Sans parler des communautés d'hommes et de femmes, des collèges, des séminaires, saint Louis y avait fondé, en 1274, une maladrerie. Élie Lacroix y fit construire un hôpital dans le faubourg de la Bouquerie en 1348, et l'hôpital général s'éleva, en 1692, par les soins et la libéralité de François de Beauvau. Les habitants avaient eu en liberté et en privilèges leur part dans toutes ces largesses, aux XIIe et XIIIe siècles, en luttant avec une énergie et une opiniâtreté extraordinaires contre le clergé de la ville et les seigneurs du voisinage, qui s'efforçaient de leur ravir leurs droits. La fermeté de leur caractère et la justice de leur cause leur rendirent la paix avec leur indépendance administrative. Par un traité signé, en 1285, entre les consuls et l'abbé du monastère, la commune fut reconnue et mise en possession de l'administration de la ville et de la police, avec le droit d'avoir un sceau pour sceller ses actes. La période anglaise ne fournit aucun épisode important aux annales de Sarlat; il n'en est pas de même de l'époque des guerres religieuses. La place eut alors de nombreux sièges a soutenir le plus mémorable fut celui de 1587. Il était dirigé par le vicomte de Turenne, dont l'armée formait le tiers des forces totales du roi de Navarre. Pour encourager ses troupes, exploitant la vieille réputation d'opulence de la ville assiégée, il leur disait que cette expédition enrichirait jusqu'au moindre soldat. Mais il paraît que déjà, à cette époque, la guerre, les discordes civiles, l'affaiblissement de la foi avaient considérablement diminué les richesses de la cité ; car Sully dit dans ses mémoires, en rendant compte de l'opération et en parlant du général « Il justifia parfaitement le proverbe que les grands prometteurs tiennent le moins. II reçut devant cette bicoque un échec qui aurait du le convaincre une bonne fois de la vanité de ses prétentions. » Aussi, ajoute Sully, le vicomte eut le malheur de n'être plaint de personne.

Plus heureux que le vicomte de Turenne, les princes ligués s'emparèrent de Sarlat en 1652, pendant les troubles de la Fronde, mais ne le gardèrent pas longtemps. Cette épreuve fut la dernière et depuis lors, aucun événement notable n'est venu troubler la paix de Sarlat.

La ville est située sur le ruisseau dont elle a emprunté le nom, dans une gorge resserrée de tous côtés par des collines arides. Elle est, en général, assez mal bâtie et formée de rues excessivement étroites. De tous les établissements qu'elle possédait, trois seulement ont échappé aux orages du temps et de la politique l'hospice, le séminaire et le collège. Les bâtiments de l'évêché, supprimé en 1793, servent aujourd'hui d'hôtel de ville, de tribunal et de justice de paix. Plusieurs autres monuments méritent d'être cités l'ancienne cathédrale d'abord, dont le clocher, la nef et l'abside offrent une transition curieuse de l'art gothique au style de la Renaissance; une chapelle sépulcrale, dite tour des Maures, située dans l'ancien cimetière les décorations extérieures de l'ancienne salle des synodes, bâtie en 1321, l'hôtel de Brons, qui date de Henri II, et qui est accompagné d'une haute tour et sur la place qui précède l'église, la maison d'Étienne de La Boëtie, maison dont la façade rappelle la plus belle époque de la Renaissance c'est là que l'illustre ami de Montaigne, plus grand encore par le coeur que par l'esprit, composa son immortel traité De la servitude volontaire.

Les vins, les fers, les truffes et les bestiaux sont les objets qui alimentent principalement le commerce de Sarlat. On y fabrique l'huile de noix en grande quantité. C'est la patrie des trois troubadours célèbres Élie Clairels, Géraud de Solagnac, Aimeri ; d'Étienne de La Boëtie, dont le nom suffirait à la gloire d'une province ; du jurisconsulte Sirey et du fabuliste Pierre Lachambeaudie. Les armes de la ville sont de gueules, à la salamandre d'argent sur un brasier d'or, la tête tournée derrière et la queue sous les jambes, au chef d'azur, chargé de trois fleurs de lis d'or.

Source :

  • Titre : La France illustrée
  • Auteur : Malte-Brun, Victor-Adolphe
  • Éditeur : J. Rouff (Paris)
  • Date d'édition : 1881-1884

Description de Sarlat la caneda

Sarlat la caneda, commune Française du département dordogne avec 74 sites répertoriés ou simplement présentés pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

On compte 180 lieux-dits à Sarlat la caneda : les bruyeres ; le pontet ; les granges ; le mas ; la maison blanche ; le colombier ; la vigne ; le lac ; la croix rouge ; le breuil ; montplaisir ; la rochelle ; bonnefond ; le theil ; la tannerie ; le caire ; la grande piece ; la brande ; les presses ; les vergnes ; la charbonniere ; bourre ; les bories ; le plantier ; la plane ; lasserre ; la trappe ; pascal ; la greze ; le pouget ; lafon ; la borie ; le plantou ; campagnac ; maisonneuve ; les peyrieres ; roucal ; le bois grand ; suquet ; le coustal ; le maine ; la vache ; loubejac ; les fontanelles ; camps ; la faurie ; l angle ; cantegrel ; pechauriol ; le sablou ; le perrier ; les tuilieres ; le cuvier ; vigneras ; lauzelie ; les vignasses ; laussine ; le brugal ; la bouyssonnie ; petite borie ; peyrenegre ; la mauretie ; prends toi garde ; la queyrie ; caubesse ; la croix d allon ; croix petite ; negrelat ; la garrissade ; le grezal ; la poulgue ; caminade ; peyrignac ; bras de l homme ; villarzac ; le jardin de pignol ; le lac de la plane ; le pont des rhodes ; argentouleau ; arrentements ; bas rivaux ; boisdevin ; bonnefond bas ; boutifare ; cambord ; caminel ; campagnac bas ; cerisaie ; combe de jeanne ; combe de moine ; coste vert ; coudournac ; croix de cluzeau ; des monges ; desmouret ; estres ; font margout ; gendonnie basse ; gorodka ; goursou ; grogeac ; guiral laval sud ; l aussel ; l hostellerie ; la boissarie ; la bonde de l etang ; la brande haute ; la croix d espit ; la croix de griffoul ; la gendonnie nord ; la gendonnie sud ; la gensonniere ; la giragne ouest ; la haute mathalie ; la lande du cambord ; la lignee basse ; la pacoutille ; la pagezie ; la plaine de mandravie ; la plaine du bourg ; la plane de cambord ; la verperie ; la villenie ; le bournaguet ; le cambourtet ; le canebal ; le chatre ; le lander ; le mas cavaille ; le pech eternel ; le pech pinet ; le petit mas sud ; le petit meysset ; le pignier des pechs ; le pignier des rhodes ; le ratz ; le roc bediere ; le roc mol ; le saulou ; le trou de l ane ; les auziers ; les bambous ; les barbals ; les bardilles ; les contries ; les eyrards ; les pechs ; les pechs de madrazes ; les raysses ; les rhodes ; lhaumel ; malecoste ; mallegalle haute ; maneyral ; mathalie ; mirepoises ; moussidiere basse ; moussidiere haute ; naudissou ; pech d embirou ; pech de pech ; pech lafaille ; pech planchou ; peinch ; peyrouses ; pierre brulee ; pigne ; pignol ; pissegrolle ; planche ; portugal ; ratz bas ; ratz haut ; rivaux ; roussessille ; sudalissant ; sybanque ; temniac ; trappe haute ; tunnel du breuil.

Edifices, monuments classés à Sarlat la caneda

Bâtiments classés de Sarlat la caneda (Source open data), Sarlat la caneda possède 74 bâtiments ou espaces classés. On peu citer :

  1. référence officielle : PA00082916 ;
  2. Ancienne Chapelle des Dames-de-la-Foi, ou des Mirepoises référence officielle : PA00082917 ;
  3. Chapelle de Notre-Dame-de-Bonne-Rencontre référence officielle : PA00082918 ;
  4. référence officielle : PA00082919 ;
  5. référence officielle : PA00082920 ;
  6. référence officielle : PA00082921 ;
  7. référence officielle : PA00082922 ;
  8. référence officielle : PA00082923 ;
  9. référence officielle : PA00082924 ;
  10. Ancien couvent de l'Ordre de Notre-Dame référence officielle : PA00082925 ;
  11. Couvent de Sainte-Claire référence officielle : PA00082926 ;
  12. Croix de la Bouquerie (Bouquerie (place de la)) référence officielle : PA00082927 ;
  13. référence officielle : PA00082928 ;
  14. Eglise de Temniac référence officielle : PA00082929 ;
  15. référence officielle : PA00082930 ;
  16. Vestiges de l'enceinte référence officielle : PA00082931 ;
  17. (Tourny (rue)) référence officielle : PA00082932 ;
  18. (Gambetta (rue) 30) référence officielle : PA00082933 ;
  19. référence officielle : PA00082934 ;
  20. référence officielle : PA00082935 ;
  21. référence officielle : PA00082936 ;
  22. (Magnanat (rue) 1) référence officielle : PA00082937 ;
  23. référence officielle : PA00082938 ;
  24. référence officielle : PA00082939 ;
  25. référence officielle : PA00082940 ;
  26. (Peyrou (place du)) référence officielle : PA00082941 ;
  27. (Victor-Hugo (rue) 4) référence officielle : PA00082942 ;
  28. Immeuble (Armes (rue des) 2) référence officielle : PA00082943 ;
  29. Immeuble (Bouquerit (place de la) 1) référence officielle : PA00082944 ;
  30. Immeuble (Cahors (rue de) 28) référence officielle : PA00082945 ;
  31. Immeuble (Consuls (rue des) 1 ; Peyrats (rue) 1) référence officielle : PA00082946 ;
  32. Immeuble (Consuls (rue des) 9) référence officielle : PA00082947 ;
  33. référence officielle : PA00082948 ;
  34. Immeuble référence officielle : PA00082949 ;
  35. Immeuble référence officielle : PA00082950 ;
  36. référence officielle : PA00082951 ;
  37. Immeuble référence officielle : PA00082952 ;
  38. Immeuble (Lakanal (rue) 2) référence officielle : PA00082953 ;
  39. Immeuble (Landry (rue) 4) référence officielle : PA00082954 ;
  40. Immeuble référence officielle : PA00082955 ;
  41. Immeuble référence officielle : PA00082956 ;
  42. Immeuble (Magnanat (rue) 4) référence officielle : PA00082957 ;
  43. Immeuble (Montaigne (rue) 9 ; Ancienne-Poste (rue de l')) référence officielle : PA00082958 ;
  44. Immeuble (Rousset (rue) 1) référence officielle : PA00082959 ;
  45. Immeuble (Salamandre (rue) 1) référence officielle : PA00082960 ;
  46. Immeuble des Contributions référence officielle : PA00082961 ;
  47. Immeuble (Violettes (impasse des)) référence officielle : PA00082962 ;
  48. (Consuls (rue des) 6, 8, 10) référence officielle : PA00082963 ;
  49. (Peyrou (place du) ; Violettes (impasse des)) référence officielle : PA00082964 ;
  50. (Landry (rue) 6) référence officielle : PA00082965 ;
  51. Maison (Albusse (rue d') 5) référence officielle : PA00082966 ;
  52. (Armes (rue des) 5) référence officielle : PA00082967 ;
  53. Maison (Armes (rue des) 7) référence officielle : PA00082968 ;
  54. référence officielle : PA00082969 ;
  55. Maison (Consuls (rue des) 7) référence officielle : PA00082970 ;
  56. Maison (Consuls (rue des) 12) référence officielle : PA00082971 ;
  57. Maison (Consuls (rue des) 14) référence officielle : PA00082972 ;
  58. Maison référence officielle : PA00082973 ;
  59. Maison référence officielle : PA00082974 ;
  60. Maison dite maison d'Anne de Dautrery référence officielle : PA00082975 ;
  61. Maison référence officielle : PA00082976 ;
  62. référence officielle : PA00082977 ;
  63. Maison référence officielle : PA00082978 ;
  64. Maison référence officielle : PA00082979 ;
  65. Maison (Montaigne (rue) 7) référence officielle : PA00082980 ;
  66. Maison référence officielle : PA00082981 ;
  67. Maison (Peyrou (place du) 8) référence officielle : PA00082982 ;
  68. Maison référence officielle : PA00082983 ;
  69. Maison référence officielle : PA00082984 ;
  70. Maison référence officielle : PA00082985 ;
  71. (Tourny (rue) 2) référence officielle : PA00082986 ;
  72. Maison (Trois-Conils (rue des) 6) référence officielle : PA00082987 ;
  73. Tour de la Croix des Pechs référence officielle : PA00082988 ;
  74. référence officielle : PA24000020
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Lieux de culture à Sarlat la caneda

Bibliothèques de Sarlat la caneda, Sarlat la caneda possède 4 bibliothèques à proximité :

  • bibliothèque municipale mairie de carsac-aillac ( 24200 Carsac-Aillac)
    local situé la tavernerie
  • bibliothèque 0 ( 24200 Saint-André-d'Allas)
    local situé le bourg
  • bibliothèque le bourg ( 24200 Sainte-Nathalène)
    local situé mairie de sainte-nathalène
  • bibliothèque municipale 0 (32 rue de la république 24200 Sarlat-la-Canéda)
    local situé 0

Cinema de Sarlat la caneda, Sarlat la caneda dispose de 1 salle de cinéma :

  • rex (18 av thiers, 24200 sarlat-la-caneda)

Statistique Sarlat la caneda

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 24200
Code Insee : 24520
Longitude : 1.207633
Latitude : 44.899920
Population totale : 10423 habitants
lieu dit : 180
allee : 10
avenue : 18
boulevard : 4
chemin : 18
impasse : 35
place : 31
pont : 3
route : 23
rue : 157
ruelle : 1
square : 2

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec Sarlat la caneda
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Ancienne église Sainte-Marie
L'église Sainte Marie a fait l'objet de profondes transformations. L'architecte Jean Nouvel a transformé l'ancienne église Sainte-Marie de Sarlat en marché couvert. on a coutume de lui attribuer le fait d'avoir redonné vie à ce lieu de culte construit au XIVe siècle (en 1365).

Ancienne Cathédrale Saint-Sacerdos
Sarlat est située entre la Dordogne et la Vezere, à trois quarts de lieu de la première vers le midi, et à trois lieues de l'autre vers le nord. Elle a présidial, et senechaussée du ressort du parlement de Bourdeaux, et élection de la généralité et du ressort de la cour des aydes de la même ville.

Maison 5 rue d'Albusse
La façade comporte une galerie en encorbellement avec balcon en fer forgé, corbeaux moulurés, fenêtres étroites à rez-de-chaussée. Cette construction a un aspect défensif, témoignant l'incertitude de cette époque.

Hôtel de Maleville dit Hôtel de Vienne (maison Renaissance)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Hôtel de Maleville dit Hôtel de Vienne (maison Renaissance)' à sarlat la caneda (dordogne 24200). Connu sous le nom d'hôtel de Vienne, pour avoir appartenu d'abord à Jean de Vienne, Sarladais né dans une famille pauvre en 1557, qui après une ascension sociale remarquable devint surintendant des Finances d'Henri IV.

Hôtel de Gérard
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Hôtel de Gérard' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Hôtel de Gisson
L'hôtel de Gisson date du XVIe siècle, certaines sources y font mention en tant que 'hôtel de Magnanat'. Il se compose de deux corps de logis réunis par une tour hexagonale contenant un escalier. Cette tout à toiture très pentue est couverte de lauzes.

Hôtel d'Anglars
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Hôtel d'Anglars' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Hôtel 4 rue Victor-Hugo
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Hôtel' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Hôpital
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Hôpital' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Ancien Hôtel de Génis
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Ancien Hôtel de Génis' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Eglise de la Canéda
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise de la Canéda' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Eglise de Temniac
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise de Temniac' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Croix de la Bouquerie
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Croix de la Bouquerie' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Couvent de Sainte-Claire
Le couvent Sainte-Claire de Sarlat-la-Canéda, en Dordogne, est situé à l'angle de la rue Jean-Jacques-Rousseau et de la rue de La-Boétie. Il se signale sous la forme d'un échauguette à l'angle des deux rues. Ce vaste bâtiment date du XVIIe siècle et a été occupé autrefois par des Clarisses qui ont laissées place aux habitations que l'on peut y voir aujourd'hui.

Château de la Boëtie
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Château de la Boëtie' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Château de Campagnac
Un premier château, faisant partie des défenses avancées de la ville de Sarlat, fut construit au 13e siècle. Pendant les siècles suivants, la place change de mains : Anglais, Sarladais, divers propriétaires dont les familles de Roux et d'Abzac jusqu'à la Révolution.

Chapelle des Pénitents Bleus ou chapelle Saint-Benoît
Petrus Iterius est le VIe évêque de Sarlat et gouverne le diocèse dix ans, savoir de l'an 1340 jusques à 1350. Il fit batir la chapelle Nostre-Dame (Notre-Dame-de-Pitié. C'est aujourd'hui la chapelle des Pénitents, bleus, malheureusement reconstruite au siècle dernier).

Chapelle des Pénitents Blancs
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Chapelle des Pénitents Blancs' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Chapelle de Notre-Dame-de-Bonne-Rencontre
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Chapelle de Notre-Dame-de-Bonne-Rencontre' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Ancien Evêché
De nos jours, l'ancien évêché (rue Tourny) a été transformé en théâtre, le rez-de-chaussée de l'édifice abrite toutefois l'office de tourisme. La façade est assez intéressante, elle est caractérisé par des éléments d'époques variées, fenêtres gothiques au premier étage, Renaissance au second et au troisième où se trouve également une galerie Renaissance italienne ajoutée, en son temps par l'évêque Nicolo Goddi.

Immeuble 1 rue des Consuls 1 rue Peyrats
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Immeuble 9 rue des Consuls
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Immeuble 6 rue Fénelon
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Immeuble 10, 12 rue Fénelon
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Immeuble 16 rue Fénelon lieu dit Rue Salinière
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Immeuble 2 rue Lakanal
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Immeuble 4 rue Landry
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Immeuble 2 rue de la Liberté
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Immeuble 7 place de la Liberté
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).

Immeuble 4 rue Magnanat
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à sarlat la caneda (dordogne 24200).