Patrimoine historique de St aignan grandlieu

Description de St aignan grandlieu

St aignan grandlieu, commune Française du département loire atlantique avec 1 site répertorié ou simplement présenté pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

On compte 34 lieux-dits à St aignan grandlieu : bellevue ; bel air ; les perrieres ; le chapelet ; la chataigneraie ; la haute maison ; launay ; le bois brule ; le chatelier ; la pouparderie ; tournebride ; la paillerie ; la basse foret ; la buissonnerie ; la patouillere ; la jaminerie ; la robardiere ; la bichonnerie ; la basse terre ; la bauche marion ; la brisaie ; la petite buissonnerie ; la planche miraud ; la plinguetiere ; la tirauderie ; le chateau de saint aignan ; le chateau des jahardieres ; le chemin de la roche ; le cormier joie ; le haut palais ; les grandes berthetteries ; les petites berthetteries ; gauchoux ; souche.

Edifice, monument classé à St aignan grandlieu

Bâtiment classé de St aignan grandlieu (Source open data), St aignan grandlieu possède 1 bâtiment ou espace classé. On peu citer :

  1. référence officielle : PA44000025
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Lieux de culture à St aignan grandlieu

Bibliothèque de St aignan grandlieu, St aignan grandlieu possède 1 bibliothèque à proximité :

  • bibliotheque-videotheque municipale (39 rue des freres rousseau 44860 Saint-Aignan-Grandlieu)

Statistique St aignan grandlieu

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 44860
Code Insee : 44150
Longitude : -1.594292
Latitude : 47.127067
Population totale : 3528 habitants
lieu dit : 34
avenue : 5
chemin : 5
impasse : 9
place : 3
route : 41
rue : 19

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec St aignan grandlieu
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Château de Souché
Ancien manoir d'origine médiévale, acquis en 1830 par Charles Chesneau, notaire à Nantes. Les communs ont été construits sur le modèle clissonnais vers 1830-1840.