Patrimoine historique de Narbonne

Narbonne, chef-lieu d'arrondissement (Aude), porte:

Parti, au premier de gueules à une clef d'or; au deuxième, aussi de gueules à une croix à double traverse, pattée, d'argent; au chef cousu de France.

Narbonne, dont on attribue la fondation tantôt aux Volcœ Aricomici, tantôt aux Atacini leurs voisins, était déjà le lieu le plus considérable de cette partie de la Gaule, lorsque, vers l'an 120 avant notre ère, les Romains y envoyèrent une colonie sur la proposition et sous la conduite du jeune Lucius Crassus. Cette ville, que Cicéron, dans son discours pro Fonteio appelle le boulevard du peuple romain dans les Gaules, porta les noms divers de Narbo Martius, en l'honneur du dieu de la guerre, de Julia Paterna, en reconnaissance de la part, que César avait prise à sa colonisation, et de Decumanorum colonia, parce que les soldats qui vinrent l'occuper avaient été tirés de la 10e légion. L'an 678 de Rome, Narbonne fut vigoureusement attaqué par les partisans de Sertorius. C'est dans cette ville que, cinquante ans plus tard, Auguste convoqua les députés des cités et fit le dénombrement de la population de la Gaule. Après avoir été quelque temps capitale de toute la Narbonnaise, elle le fut ensuite de la Narbonnaise première seulement. Entièrement consumée par le feu l'an 145 de J.-C., elle fut relevée par Antonin le Pieux. Ataulphe s'en rendit maître en 413, mais fut presque aussitôt forcé à l'abandonner par les troupes d'Honorius dont il venait d'épouser la sœur. En 462 la ville tomba, mais non sans une longue résistance, au pouvoir des Visigoths, livrée, dit-on, par Agrippin, son gouverneur. En 508, elle fut prise et pillée par Gondebaud, roi des Bourguignons, puis reprise par les Ostrogoths, qui étaient venus au secours des Visigoths. En 531, Childebert, roi de Paris, ayant vaincu Amalaric, roi des Visigoths, entra dans Narbonne, qu'il livra au pillage et abandonna presque aussitôt. En 567, elle devint de nouveau, sous Liuva I, capitale du royaume des Visigoths. En 672, Narbonne se révolta contre le successeur de ce prince, qui résidait alors en Espagne. Le duc Paul, envoyé pour soumettre les rebelles, s'y fit élire roi par eux, mais fut, l'année suivante, dépossédé par Wamba. Ce ne fut que l'an 719 que les Sarrasins, partout ailleurs vainqueurs des Visigoths, purent, sous la conduite de Zarna, se rendre maîtres de Narbonne. La population fut passée au fil de l'épée, et la ville repeuplée par une colonie de musulmans. Charles Martel, malgré la victoire qu'il remporta sous ses murs en 737, ne put y pénétrer, et Pépin le Bref la bloquait depuis sept ans, lorsque les habitants, secouant le joug des Sarrasins, lui ouvrirent leurs portes en 759. Les Normands s'en emparèrent en 859; les Sarrasins tentèrent inutilement d'y rentrer à la fin du onzième siècle. Au moyen âge, les marquis de Septimanie, comtes de Narbonne, firent administrer cette ville, d'abord par un vidame ou viguier, puis par un vicomte, dont le premier, Cixilane, tint en 802 un plaid solennel. Cette seigneurie releva plus tard du comte de Toulouse. Raymond V s'en empara en 1177; mais, en 1229, le vicomte et les habitants de Narbonne prêtèrent serment au roi saint Louis. En 1242, le vicomte Alaric la livra à Raymond VII, qui s'était révolté contre le roi de France. L'année 1382 vit la guerre s'allumer entre le vicomte et les habitants. C'est dans cette ville que fut conclu, en 1492, le traité par lequel Charles VIII cédait le Roussillon à l'Espagne. Narbonne fut enfin réuni à la couronne par suite de l'échange qu'en fit en 1507, contre le duché de Nemours, Gaston de Foix, dans la maison duquel cette vicomté était depuis 1447. Narbonne fut en 1582 soustrait, par le vicomte de Joyeuse, à l'obéissance du duc Henri de Montmorency, gouverneur du Languedoc. La peste, qui l'avait déjà ravagé vers le milieu du quatorzième siècle, y reparut en 1587 et en 1594. Les habitants, avaient d'abord embrassé le parti de la Ligue; ils s'en détachèrent en 1596 pour se soumettre à Henri IV. L'église de Narbonne fut métropolitaine dès 419. Pépin donna aux archevêques la moitié de la seigneurie de la ville; ces prélats furent, jusqu'à la révolution, présidents nés des États de Languedoc. Plus de quarante conciles se sont tenus dans cette ville. Des monuments de l'époque romaine, elle ne conserve que quelques fragments incrustés pour ainsi dire dans ses remparts, lors de leur reconstruction sous François I.

Source : Armorial national de France par Léon Vaisse, Traversier 1842/1860.

Description de Narbonne

Narbonne, commune Française du département aude avec 69 sites répertoriés ou simplement présentés pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

Narbo (dieu gaulois, vient de ner, source jaillissante), capitale de Volques Tectosages, sur l'Aude, déjà une ville opulente à l'époque de la conquête romaine. Hécatée de Millet la cite déjà au VI° siècle avant notre ère. La colonie romaine, fondée en 118 avant notre ère par Domitius, le constructeur de la voie Domitienne sous le nom de Narbo Martiis, porta ensuite le nom de Colonia Julia Paterna Narbo ou Martius Decumanorum en l'honneur des vétérans de la dixième légion. Elle est d'ailleurs citée sur l'itinéraire d'Antonin et sur la table de Peutinger sous le nom de Narbone Martio. Ce fut l'une des villes les plus belles et les plus riches de l'Empire. Elle donna son nom à toute la région Narbonnaise. Siège à partir du III° siècle de l'évêché de Narbonensis, elle fut le siège du primat des Gaules avant Lyon, puis fut brièvement conquise par les Wisigoths puis les Arabes et passe ensuite aux comtes de Toulouse. C'est une grenouille en marbre sculptée sur un bénitier à l'entrée de la cathédrale de Narbonne qui est à l'origine de l'expression imagée grenouille de bénitier.

On compte 57 lieux-dits à Narbonne : la passe ; les condamines ; l ermitage ; les tilleuls ; les tulipes ; saint charles ; anse des galeres ; boulevard 1830 ; boulevard 1848 ; complexe routier croix sud ; ecole arago ; hall des cordeliers ; hall des orfevres ; hall du consulat ; bergerie de chabardes ; cap de pla ; capitainerie ; cimetiere de l ouest ; clair logis ; garrigue saint laurent ; grand beaupre ; l oeil de mer ; la croix d ensabourg ; la cyprede ; la grange des amandiers ; la machine de malvezy ; la mayrale ; le champ du pre ; le grand mandirac ; le grand poste ; le grand tournebelle ; le lavadou ; le petit mandirac ; le petit tournebelle ; le ribayrot ; les abrassous hauts ; les amarats bas ; les delices ; les empirouts ; les halles ; les tamarins ; machine de la prairie ; malard le neuf ; malard le vieux ; mandirac le neuf ; mefioules le haut ; petit beaupre ; petit belveze ; petit mefioules ; petit quatourze ; ranch camarguais ; saint domingue ; tournebelle ; tournebelle le neuf ; usine sainte louise ; placette des betous ; placette des nautiles.

Edifices, monuments classés à Narbonne

Bâtiments classés de Narbonne (Source open data), Narbonne possède 61 bâtiments ou espaces classés. On peu citer :

  1. Abbaye de Fontfroide référence officielle : PA00102787 ;
  2. référence officielle : PA00102788 ;
  3. référence officielle : PA00102789 ;
  4. référence officielle : PA00102790 ;
  5. (Belfort (rue de)) référence officielle : PA00102791 ;
  6. référence officielle : PA00102792 ;
  7. référence officielle : PA00102793 ;
  8. (Michelet (rue) 15) référence officielle : PA00102794 ;
  9. (Bonnel (rue) 3) référence officielle : PA00102795 ;
  10. (Michelet (rue)) référence officielle : PA00102796 ;
  11. (Rabelais (rue) 8) référence officielle : PA00102797 ;
  12. Edifice romain dit "Horreum" référence officielle : PA00102798 ;
  13. Eglise et couvent des Cordeliers (restes) référence officielle : PA00102799 ;
  14. (Gruissan (route de)) référence officielle : PA00102800 ;
  15. Eglise des Jacobins (ancienne) référence officielle : PA00102801 ;
  16. référence officielle : PA00102802 ;
  17. Eglise de la Major (ancienne) (Jussieu (impasse) 14 ; anciennement rue Auber) référence officielle : PA00102803 ;
  18. Eglise Saint-Paul référence officielle : PA00102805 ;
  19. référence officielle : PA00102806 ;
  20. Etablissement gallo-romain référence officielle : PA00102807 ;
  21. référence officielle : PA00102808 ;
  22. référence officielle : PA00102809 ;
  23. (Louis-Blanc (rue) 7) référence officielle : PA00102810 ;
  24. (Louis-Blanc (rue) 12) référence officielle : PA00102811 ;
  25. Immeuble référence officielle : PA00102812 ;
  26. Immeuble (Lamourguier (rue) 3) référence officielle : PA00102813 ;
  27. Maison (Auber (rue) 1) référence officielle : PA00102814 ;
  28. Maison (Cassaignol (rue) 6) référence officielle : PA00102815 ;
  29. Maison (Charras (rue) 7) référence officielle : PA00102816 ;
  30. Maison référence officielle : PA00102817 ;
  31. Maison dite de la Mothe (Droite (rue) 63) référence officielle : PA00102818 ;
  32. (Droite (rue) 67) référence officielle : PA00102819 ;
  33. Tourelle d'angle (Droite (rue) 73) référence officielle : PA00102820 ;
  34. Maison romane (Droite (rue) 75) référence officielle : PA00102821 ;
  35. Maison (A.-Gautier (rue) 6) référence officielle : PA00102822 ;
  36. Maison (Hoche (rue) 9, 11) référence officielle : PA00102823 ;
  37. Maison (Hoche (rue) 16) référence officielle : PA00102824 ;
  38. Maison (Jules-Nadi (place) 4) référence officielle : PA00102825 ;
  39. Maison (Louis-Blanc (rue) 18) référence officielle : PA00102826 ;
  40. Maison (Luxembourg (rue du)) référence officielle : PA00102827 ;
  41. Maison (Marceau (rue) 7) référence officielle : PA00102828 ;
  42. Maison (Marceau (rue) 12) référence officielle : PA00102829 ;
  43. Maison romane (Marceau (rue) 20) référence officielle : PA00102830 ;
  44. Maison référence officielle : PA00102831 ;
  45. Maison référence officielle : PA00102832 ;
  46. Maison (Parmentier (rue) 16) référence officielle : PA00102833 ;
  47. (Rouget-de-Lisle (rue) 3) référence officielle : PA00102834 ;
  48. Maison (Rouget-de-Lisle (rue) 16) référence officielle : PA00102835 ;
  49. Maison (Rouget-de-Lisle (rue) 17) référence officielle : PA00102836 ;
  50. Maison (Viollet-le-Duc (rue) 8) référence officielle : PA00102837 ;
  51. référence officielle : PA00102838 ;
  52. Puits référence officielle : PA00102839 ;
  53. Puits (Rabelais (rue) 21) référence officielle : PA00102840 ;
  54. Remparts (vestiges des anciens) (Montmorency (boulevard de)) référence officielle : PA00102841 ;
  55. (Chanzy (rue)) référence officielle : PA00102842 ;
  56. Maison dite des Trois Nourrices référence officielle : PA00135719 ;
  57. Palais des Sports, des Arts et du Travail référence officielle : PA11000023 ;
  58. (Verdun (place de) 1) référence officielle : PA11000024 ;
  59. référence officielle : PA11000038 ;
  60. (Chanzy (rue de) 28 et 28bis) référence officielle : PA11000039 ;
  61. Maison (Louis-Blanc (rue) 11) référence officielle : PA11000042
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Lieux de culture à Narbonne

Cinemas de Narbonne, Narbonne dispose de 2 salles de cinéma :

  • le cinema scene nationale de narbonne (2 avenue maitre hubert mouly, 11100 narbonne)
  • mega cgr (zi croix sud, route de perpignan 11100 narbonne)

Statistique Narbonne

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 11100
Code Insee : 11262
Longitude : 3.033672
Latitude : 43.149594
Population totale : 48020 habitants
lieu dit : 57
allee : 38
ancienne route : 1
avenue : 60
boulevard : 16
chemin : 62
cours : 3
impasse : 114
place : 31
quai : 8
route : 13
rue : 673

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec Narbonne
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Eglise des Jacobins (ancienne)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise des Jacobins (ancienne)' à narbonne (aude 11100).

Eglise de la Major (ancienne)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise de la Major (ancienne)' à narbonne (aude 11100).

Amphithéatre gallo-romain (vestiges)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Amphithéatre gallo-romain (vestiges)' à narbonne (aude 11100).

Eglise de Lamourgnié (ancienne)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise de Lamourgnié (ancienne)' à narbonne (aude 11100).

Eglise Saint-Sébastien
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise Saint-Sébastien' à narbonne (aude 11100).

Eglise Saint-Paul
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise Saint-Paul' à narbonne (aude 11100).

Eglise Saint-Just (ancienne cathédrale)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise Saint-Just (ancienne cathédrale)' à narbonne (aude 11100).

Edifice romain dit "Horreum"
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Edifice romain dit "Horreum"' à narbonne (aude 11100).

Couvent des Frères du Saint-Esprit (ancien)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Couvent des Frères du Saint-Esprit (ancien)' à narbonne (aude 11100).

Couvent des Carmélites (ancien)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Couvent des Carmélites (ancien)' à narbonne (aude 11100).

Collège de jeunes filles
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Collège de jeunes filles' à narbonne (aude 11100).

Collège Beauséjour
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Collège Beauséjour' à narbonne (aude 11100).

Cimetière païen et paléochrétien de Saint-Loup
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Cimetière païen et paléochrétien de Saint-Loup' à narbonne (aude 11100).

Abbaye de Fontfroide
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Abbaye de Fontfroide' à narbonne (aude 11100).

Maison 4 place Jules-Nadi
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Maison 18 rue Louis-Blanc
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Maison rue du Luxembourg
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Maison 7 rue Marceau
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Maison 12 rue Marceau
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Maison 16 avenue du Maréchal-Foch
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Maison 1bis rue des Orfèvres rue Berlioz
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Maison 16 rue Parmentier
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Maison 16 rue Rouget-de-Lisle
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Maison 17 rue Rouget-de-Lisle
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Ancien hôpital de la Charité
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Ancien hôpital de la Charité' à narbonne (aude 11100).

Maison 8 rue Viollet-le-Duc
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison' à narbonne (aude 11100).

Immeuble 9 rue Kléber
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à narbonne (aude 11100).

Immeuble 3 rue Lamourguier
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble' à narbonne (aude 11100).

Hôtel de la Brigade
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Hôtel de la Brigade' à narbonne (aude 11100).

Hôtel Benavent (ancien)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Hôtel Benavent (ancien)' à narbonne (aude 11100).