Moulin, Haut Fourneau dit Moulin de la Gravière à Attigneville

Le moulin est construit ou reconstruit en 1739 (il porte la date sur la niche d'angle du logis). En 1824 (datation par source), un haut fourneau et un entrepôt industriel sont ajoutés par les propriétaires Gauguier et Chevalier. Il fonctionne environ 10 ans. Logis du moulin repercé et partiellement reconstruit 2e moitié XIXe siècle. Atelier de fabrication du moulin reconstruit milieu XXe siècle. Actuellement fermé.

Source : Ministère de la culture.

La Gravière (moulin de ; Vosges). Autorisation aux sieurs C.-J.-A. et G.-N. Michel frères, E.-C.-J. et A. Muel frères de construire un hautfourneau, près du dit moulin, commune d'Attigneville.

Source : Annales des mines ou Recueil de mémoires sur l'exploitation des mines par École nationale supérieure des mines (Paris) 1831.

M. Héron de Villefosse indique cinq hauts-fourneaux existant dans ce département au commencement de 1826. À cette époque, il y en avait six, qui, ajoutés a deux autorisés depuis, portent à huit le nombre de ceux qui existent aujourd'hui. Ils sont ainsi distribués;

Arrondissement De Saint-dié, deux ; savoir :

  • un à Framont;
  • un a Rothau, canton de Schirmeck.

Arrondissement De Neufchateau, six ; savoir :

  • un à Revauvois, commune de Saint-Elophe;
  • un a Sionne, tous deux dans le canton de Coussey;
  • un à Fillouxel, construit en 1715; celui-ci prend ses mines sur le territoire de Morvilliers;
  • un sur la rivière du Vair, auprès du moulin de la Gravière, commune d'Attigneville;
  • un a Bazoilles, à la porte de la Meuse, une lieue au-dessus de Neufchateau;

ces trois derniers appartiennent au canton de Neufchateau. Le sixième est celui de Brécourt, village situé sur le Mouzon, dans le canton de Bulgneville.

On voit que tous les fourneaux du département des Vosges sont situés aux extrémités est et ouest et sur la limite des départements du Bas-Rhin et de la Haute-Marne. Ils sont alimentés, en général, par des minerais en grains ; cependant, près de Metzyer et pour le service des usines de Framont, on exploite, sous le nom de mine jaune, un fer hydraté compacte, entremêlé quelquefois d'argile et de débris de roches et présentant des géodes d'hématite brune, dans laquelle pendent fréquemment des masses stalactiformes de la même substance.

Des exploitations de minerai de fer ont été abandonnées (quelques-unes sont reprises aujourd'hui) dans les communes de Saales, de Sauxure, de Wildersbach, de Belmout et de Wisch.

Source : Revue encyclopédique: ou Analyse raisonnée des productions 1831.

Moulin, Haut Fourneau dit Moulin de la Gravière à Attigneville
Crédit photo : Hercule (Moulin, Haut Fourneau dit Moulin de la Gravière, attigneville)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

Moulin, Haut Fourneau dit Moulin de la Gravière, Le moulin est construit ou reconstruit en 1739 (il porte la date sur la niche d'angle du logis). En 1824 (datation par source), un haut fourneau et un entrepôt industriel sont ajoutés par les propriétaires Gauguier et Chevalier. Il fonctionne environ 10 ans. Logis du moulin repercé et partiellement reconstruit 2e moitié XIXe siècle. attigneville, vosges

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 143464
  • item : Moulin, Haut Fourneau dit Moulin de la Gravière
  • Localisation :
    • Lorraine
    • Vosges
    • Attignéville
  • Lieu dit : la Gravière
  • Code INSEE commune : 88015
  • Code postal de la commune : 88300
  • Ordre dans la liste : 20
  • Nom commun de la construction : 3 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • moulin
    • four
    • haut fourneau
  • Etat :
    • Etat courrant du monument : désaffecté (suceptible à changement)

Dates et époques

  • Périodes de construction : 7 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 18e siècle
    • 2e quart 18e siècle
    • 19e siècle
    • 1er quart 19e siècle
    • 2e moitié 19e siècle
    • 20e siècle
    • milieu 20e siècle
  • Années :
    • 1739
    • 1824
  • Enquête : 1986
  • Date de versement : 1995/10/24

Construction, architecture et style

  • Materiaux: 5 types de matériaux composent le gros oeuvre.
    • calcaire
    • moellon
    • enduit
    • pierre de taille
    • pierre
  • Couverture : On remarque 4 types de couverture différents :
    • toit à longs pans
    • croupe
    • demi-croupe
    • toit
  • Materiaux (de couverture) :
    • L'élément de couverture principal est tuile mécanique
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • Etage type : 2 étages carrés
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes : 7 parties constituantes distinctes relevées :
    • logement
    • entrepôt industriel
    • atelier
    • atelier de fabrication
    • canal
    • abri
    • logement de contremaître
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • Cette construction a été affectée a l'usage de : ferme

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété privée © région lorraine
  • Auteur de l'enquête MH : Malinverno Bruno
  • Référence Mérimée : IA00127070

Le dossier complet est disponible : Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire généralHôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Hercule est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.