Eglise Paroissiale Saint-Martin à Harfleur

En 1035, Robert II restitue l'église à l'abbaye de Montivilliers. Un autel, un banc de pierre et un mur appartenant à cette église, sont découverts en 1861.

En 1370, Jean Loiselet fonde une chapelle Notre-Dame de Metellet. L'église actuelle est construite à la fin du 15e siècle (portail et tour) et au début du 16e siècle (chapelle Notre-Dame-de-Pitié fondée en 1514 par Isabelle Guillard) .

En 1477, Guillaume Lefrancq est maître maçon de l'église. Le portail occidental est construit en 1630 par Jean Lebosqué maître maçon au Havre, avec les armoiries de la ville et de l'abbaye de Montivilliers. Sur le plan de 1754 figure le projet d'agrandissement de l'église avec choeur à déambulatoire et chapelles rayonnantes non réalisé.

En 1800, A. Marchand, ingénieur des ponts et chaussée, constate le très mauvais état de la nef sud dite de Saint-Martin et en propose la suppression en implantant un mur à la place de la rangée de piliers.

En 1801, la croisée du fond de l'église sous le clocher est transformée en portail.

En 1801, le maçon Pierre Rillet sur un devis de A. Marchand détruit la nef Saint-Martin mais établit une rangée de chapelles latérales à 2, 27 m des piliers. Les combles et couvertures des autres nefs sont réparés, ainsi que le vitrage de 3 croisées au nord.

En 1818, le curé Leborgne avait commencé à transformer le portail latéral nord en chapelle mais doit le remettre en état. La pointe du clocher a été refaite en 1818 puis en 1834 par le maçon Prosper Torlost. Un intéressant appareil acoustique avec deux tables de pierre est alors détruit.

En 1844, le sommet de la flèche est encore réparé ainsi que le beffroi sur devis de l'architecte Brunet-Debaines.

En 1859, l'abbé Marraine offre une verrière pour la baie 17e siècle de la chapelle orientée de la nef nord.

En 1862, Drouin, maître verrier à Rouen exécute des verrières pour les chapelles du Saint-Sacrement et Notre-Dame-de-Pitié.

En 1880, la sacristie est construite. Un certain nombre de verrières de l'église ont été soufflées en 1915, lors de l'explosion de l'usine pyrotechnique dont la verrière de Marraine qui est remplacée par la verrière de la Vierge de Drouin.

En 1943, une bombe explosant près de l'église endommage des verrières. On démonte les autres qui sont encore en caisse. Le gauchissement des supports s'accentue et en 1944, le clocher est à demi écroulé dans les combats de la Libération. Les travaux de restauration ont continué jusqu'en 1964, mais l'église est en très mauvais état.

En 1978, la chaire à prêcher de la chapelle de l'hôpital général du Havre est remontée contre le mur est.

En 1996, un fragment du portail du 15e siècle est découvert sous celui de 1630.

Source : MInistère de la culture.

Eglise Paroissiale Saint-Martin à Harfleur
Crédit photo : Jacques Braquehais (Eglise Paroissiale Saint-Martin, harfleur)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

Eglise Paroissiale Saint-Martin, En 1035, Robert II restitue l'église à l'abbaye de Montivilliers. Un autel, un banc de pierre et un mur appartenant à cette église, sont découverts en 1861. harfleur, seine maritime

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 123537
  • item : Eglise Paroissiale Saint-Martin
  • Localisation :
    • Haute-Normandie
    • Seine-Maritime
    • Harfleur
  • Adresse : rue des Cent Quatre
  • Code INSEE commune : 76341
  • Code postal de la commune : 76700
  • Ordre dans la liste : 12
  • Nom commun de la construction : 2 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • église
    • église paroissiale
  • Etat :
    • Etat courrant du monument : mauvais état (suceptible à changement)

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.
  • Années :
    • 1630
    • 1803
  • Enquête : 1992
  • Date de protection : 1840 : classé MH
  • Date de versement : 1997/09/12

Construction, architecture et style

  • Materiaux: 3 types de matériaux composent le gros oeuvre.
    • calcaire
    • pierre de taille
    • pierre
  • Couverture : On remarque 4 types de couverture différents :
    • toit à longs pans
    • pignon découvert
    • pignon
    • toit
  • Materiaux (de couverture) : 2 types de matériaux de couverture entrent en jeux dans le couvrement de cet ensemble
    • ardoise
    • calcaire en couverture
  • Autre a propos de la couverture :
    • Un mode de couvrement relevé : 'voûte d'ogives'
  • Etages :
    • Etage type : 3 vaisseaux
  • Escaliers : 4 types d'escaliers différents sont présent sur le site :
    • escalier en vis
    • en maçonnerie
    • escalier en vis sans jour
    • escalier dans-oeuvre
  • Décoration de l'édifice :
    • Le décor est composé de : 'sculpture'
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • Plan Type 'plan allongé'

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété publique
  • Auteur de l'enquête MH : Etienne Claire
  • Référence Mérimée : IA76000040

Le dossier complet est disponible : Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.18.80

Personnes impliquées dans la construction

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Jacques Braquehais est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Description par Jacques Braquehais :

Eglise Saint Martin 16eme siecle

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.