Croix de chemin lieu dit le Perroux à St clement sur valsonne

Avant la Révolution, SAINT-CLÉMENT était paroisse et baronnie dans le Lyonnais, de l'archiprêtré de l'Arbresle, de l'élection et du ressort de la sénéchaussée de Lyon. Les chanoines de Saint-Just en étaient les seigneurs et nommaient à la cure. La paroisse de Valsonne et une partie de celle de Saint-Appolinaire étaient justiciables de Saint-Clément que l'on trouve cité, dès l'an mil, à propos d'une donation faite à l'abbaye de Savigny.

« Le seigneur de Thisy, vers 1130, convint de donner à Humbert de Beaujeu tout ce qu'il possédait en aleu dans les vallées de Soine (apparemment Valsonne), à Saint-Clément et dans la vallée de Saint-Veran, avec la terre d'Arbert, fils du même Guillaume, après quoi Humbert de Beaujeu lui rendit le tout pour le tenir en fief, de lui et de son père, et Guillaume de Thisy lui en fit hommage.... »

« Vers 1138, Guillaume de Thisy reprit de Guichard et d'Humbert de Beaujeu, le fief de Valsonne, de Saint-Clément et de Saint-Véran. »

Le 26 avril 1252, le pape Innocent IV quitta Lyon après un séjour de six ans et quatre mois dans le cloître de Saint-Just. Il fut si reconnaissant aux chanoines de leur hospitalité qu'il leur donna « la baronnie de Saint-Clément-sous-Valsonne », de laquelle dépendaient les paroisses de Valsonne et de Saint-Appolinaire, « sous la seule condition de célébrer, chaque année, un service pour le repos de son âme et de celles de ses prédécesseurs et successeurs ».

En janvier 1300, Jean de Tarare fit donation à Guy d'Albon de ses droits dans les paroisses de Lestra, Chamelet, Valsonne, Saint-Clément, etc., etc.

Lors de la croisade de 1464, Guillaume Dalmez de Saint-Clément-de-Valsonne, était à la tête des croisés de ce pays.

En 1496 « pendant les mois d'août, septembre, octobre, novembre, décembre, circulèrent par le pays des gens d'armes de pied qui firent beaucoup de mal; enfin le roi manda de les chasser du pays. Une troupe d'environ trois cents fantassins allemands voulut loger à Saint-Clément-de-Valsonne; les gens dudit lieu, d'autres environnants se réunirent en grand nombre et les chassèrent par la force et violence. Ils furent là presque tous battus et blessés; sept furent tués: on les expulsa ainsi du pays. » (Benoît Mailliard.)

L'église, qui paraît avoir été construite vers la fin du XIVe siècle, renferme un bénitier très curieux.

Sur une plaque en marbre, au millésime de 1622, une inscription latine gravée signale le tombeau des sires de Sauzet, seigneurs de Varenne.

Derrière l'église, existait un vingtain dont on aperçoit encore les ruines.

Le clocher actuel, d'aspect bizarre avec ses hourds et ses mâchicoulis, doit être l'ancien donjon de ce château fort.

Source : Dictionnaire illustré des communes du département du Rhône. Tome 2 / par MM. E. de Rolland et D. Clouzet

Croix de chemin  lieu dit le Perroux à St clement sur valsonne
Crédit photo : Dominique Robert (Croix de chemin, st clement sur valsonne)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Croix de chemin, Avant la Révolution, SAINT-CLÉMENT était paroisse et baronnie dans le Lyonnais, de l'archiprêtré de l'Arbresle, de l'élection et du ressort de la sénéchaussée de Lyon. Les chanoines de Saint-Just en étaient les seigneurs et nommaient à la cure. La paroisse de Valsonne et une partie de celle de Saint-Appolinaire étaient justiciables de Saint-Clément que l'on trouve cité, dès l'an mil, à propos d'une donation faite à l'abbaye de Savigny. st clement sur valsonne, rhone

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 117073
  • item : Croix de chemin
  • Localisation :
    • Rhône-Alpes
    • Rhône
    • Saint-Clément-sur-Valsonne
  • Lieu dit : le Perroux
  • Code INSEE commune : 69188
  • Code postal de la commune : 69170
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction : 2 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • croix de chemin
    • croix
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 15e siècle
    • 16e siècle
  • Date de protection : 1982/12/16 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/12/03

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Détails : Croix de chemin située à l' intersection du ruisseau du Tuillier et du C.V.O 3 : inscription par arrêté du 16 décembre 1982
  • Référence Mérimée : PA00118024

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Dominique Robert est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Description par Dominique Robert :

Saint-Clément-sur-Valsonne (Rhône), croix de chemin au hameau du Perroux

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Croix de chemin  lieu dit le Perroux à St clement sur valsonne. par Dominique Robert
Croix de chemin, st clement sur valsonne

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.