Tour de Goa à Sahorre

Dans le Roussillon une tour isolée qui a dû servir à la fois à la défense et à l'observation : c'est la tour de Goa, placée sur le chemin conduisant de la vallée du Tech dans celle de la Têt, par derrière le Canigou, à peu de distance de Vernet-les-Bains. Son diamètre est d'environ douze mètres ; elle a deux étages voûtés en dôme et à hauteur de chacun d'eux sont percés huit créneaux (NdW : Archères il me semble d'après les photos). La plate-forme n'offre plus aucune trace de mâchicoulis. La maçonnerie est d'ailleurs peu soignée, et tout semble indiquer une construction du XVe siècle (NdW : si effectivement nous sommes en présence d'archères il deviens alors possible de penser que cette tour ait vue le jour avant le XVe siècle, ce qui semble confirmé par les donée structurelles issue de la base mérimée qui place cet édifice vers le XIII / XIVe siècle, plus en adéquation avec l'archerie). Des lices ou palis devaient entourer et défendre le pied de la muraille contre des approches imprévues : nous savons au moins d'une manière positive qu'il en était ainsi au XIVe siècle, et tout porte à croire que ce mode de défense, qui permettait d'augmenter le nombre des défenseurs, fut usité avant comme après cette époque pour les tours isolées.

Source : Congrès archéologique de France 1867.

(...) La ligne des Gaules partait de cette forteresse (NdW : château de Salces) qui fermait l'entrée du Roussillon, et se dirigeait au couchant par les points qui suivent : tour de Tautavel, tour de France, tour de Trémoine, toutes les trois sur l'Agly ; tour de Goa, entre le Tet et le Tech. De la tour de Trémoine, elle descendait par celles de Périllon, de Castelmore, de Ségur, de Vilar et de Fa sur l'Aude, qu'elle franchissait près de Quillan; elle atteignait les fanaux de la Roque d'Ormes, et la tour de Saint-Quentin au sud de Mirepoix, sur le Lers, puis casiel Marti, le mas de Pamiers, la tour de la Garde, sur le Salat, et en descendant la même rivière, celles de châteaux Comminges, de Salies et de Roquefort; elle remontait la Garonne par les châteaux et lestours de Montespan, d'Ardiége, d'Ossung, de Tibiran, passait dans la vallée de la Neste en suivant Montoussé, une autre tour ruinée dont parlent les annales du Bigorre, située dans les landes de Pinas, les Baronies, aux sources de l'Aros, le château de Mauvesin, les tours de Labassere entre l'Aros et le Gave, enfin le château de Lourdes et celui de Coaraze sur ce dernier torrent. Parvenu dans le Béarn, les traces de cette télégraphie deviennent moins évidentes. On peut présumer toutefois que, grâce à l'étendue favorable des plaines très découvertes, les châteaux d'Orthez et de Berenz sur le Gave, ceux de Guiche et de Montauzet, au confluent de cette rivière et de l'Adour, pouvaient correspondre avec les Atalayas qui dominent encore les falaises de Biaritz.

Source : Histoire des Pyrénées par Justin Édouard M. Cénac-Moncaut.

La tour a fait l'objet d'une restauration en 1990.

Tour de Goa à Sahorre
(Tour de Goa, sahorre)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Tour de Goa, Dans le Roussillon une tour isolée qui a dû servir à la fois à la défense et à l'observation : c'est la tour de Goa, placée sur le chemin conduisant de la vallée du Tech dans celle de la Têt, par derrière le Canigou, à peu de distance de Vernet-les-Bains. Son diamètre est d'environ douze mètres. sahorre, pyrenees orientales

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 106270
  • item : Tour de Goa
  • Localisation :
    • Languedoc-Roussillon
    • Pyrénées-Orientales
    • Sahorre
  • Code INSEE commune : 66166
  • Code postal de la commune : 66360
  • Ordre dans la liste : 2
  • Nom commun de la construction : 2 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • fort
    • édifice fortifié
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 13e siècle
    • 14e siècle
  • Date de protection : 1982/12/21 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/10/21

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Un élément répertorié fait l'objet d'une protection : tour
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Photo : 2f34a1d221bdbe688a7e287f92afab15.jpg
  • Détails : Tour de Goa (cad. A 1254) : inscription par arrêté du 21 décembre 1982
  • Référence Mérimée : PA00104110

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Tour de Goa à Sahorre. par joel.herbez
Tour de Goa, sahorre
Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Tour de Goa à Sahorre. par joel.herbez
Tour de Goa, sahorre
Tour de Goa à Sahorre. par joel.herbez
Tour de Goa, sahorre
Tour de Goa à Sahorre. par joel.herbez
Tour de Goa, sahorre
Tour de Goa à Sahorre. par joel.herbez
Tour de Goa, sahorre
Tour de Goa à Sahorre. par joel.herbez
Tour de Goa, sahorre
Tour de Goa à Sahorre. par joel.herbez
Tour de Goa, sahorre

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.