Château de la Poivrière à St sylvestre pragoulin

Bien des monuments ont disparu du sol de l'Auvergne, détruits par le temps et par les hommes, par les hommes plutôt encore que par le temps. Les guerres civiles et religieuses ont occasionné un grand nombre de ruines. Les Romains ont renversé les pierres dressées par le culte des druides, les nations barbares et chrétiennes ont démoli les temples et les autres édifices de la civilisation romaine, les rois ont fait démanteler les forteresses féodales, les protestants ont dévasté les églises catholiques, et pour compléter cette oeuvre de dévastation, les révolutionnaires de 1793 ont cherché à ravager les monuments de toutes les époques, que le temps et leurs devanciers avaient épargnés.

Une grande et sévère mesure prise par Louis XIII, vers 1633, vint changer en quelque sorte la physionomie de notre province. Les nombreux châteaux qui couronnaient nos pics aigus, ou qui ornaient les flancs de nos montagnes, donnant un peu trop d'audace à nos gentilshommes et affaiblissant la puissance royale, durent disparaître, malgré les grands services que plusieurs d'entre eux rendirent aux époques difficiles des invasions anglaises et des guerres religieuses.

Déjà, avant cette époque, Waifre, duc d'Aquitaine, ne voulant pas se reconnaître vassal de la couronne, força Pépin à le poursuivre dans ses possessions de l'Auvergne, et plusieurs châteaux pillés et incendiés ne se relevèrent pas. Le cardinal de Richelieu, et après lui le cardinal Mazarin, commandèrent la démolition d'autres principaux châteaux, tels que ceux de Nonette, de Vodable, d'Usson, d'Ybois, de Buron, etc.

La chute de ces châteaux entraîna celle d'un grand nombre d'autres demeures féodales moins importantes, mais aussi curieuses pour l'histoire du pays et pour l'histoire de l'art. La tenue des Grands-Jours à Clermont, en 1665 1666, les nombreuses condamnations qui furent prononcées par ces assises solennelles contre les nobles, autorisèrent les populations des campagnes, opprimées d'une manière révoltante, à saper aussi quelques-unes de ces demeures féodales.

Le nombre des châteaux qui existaient en Auvergne était considérable ; quelques-uns ont résisté aux ravages du temps et des oppresseurs et aux ordonnances des rois. Ainsi, Murol, Tournoëlle, Pontgibaud, Ravel, Chazeron, Opme, etc., donnent une grande idée de ce que devait être notre pays, dans les quinzième et seizième siècles.

Le château qui nous préoccupe fait parti de la liste de ceux qui existent encore.

Indépendamment de ces châteaux « survivants », dont le nombre s'élève à plus de 600, on comptait encore, dans la basse Auvergne seulement, à peu près 180 seigneuries ou maisons de campagne, qui étaient des fiefs, mais qui n'ont jamais eu le titre de châteaux.

Un grand nombre de nos châteaux présentaient un aspect redoutable par leur assiette et leur dimension. Pour en donner une idée plus complète, nous citons ceux d'Usson, de Mirefleurs, de Mozun, de Murol, de Pontgibaud, de Vic-le-Comte et de Nonette.

Source : Statistique monumentale du département du Puy-de-Dôme par Jean Baptiste Bouillet.

Description actuelle

Edifié au XIVe et au XVe siècle, le château n'a subi que des modifications mineures dans ses percements, exception faite de la tourelle élevée au XIXe siècle, de style néo-gothique, dans l'angle Est de la cour. Ces transformations, sans doute de la fin du XVe siècle puis du XVIIIe, ont effacé l'aspect militaire et purement médiéval de l'édifice.

Source : Ministère de la culture.

Château de la Poivrière à St sylvestre pragoulin
(Château de la Poivrière, st sylvestre pragoulin)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Château de la Poivrière, Edifié au 14e et au 15e siècle, le château n'a subi que des modifications mineures dans ses percements, exception faite de la tourelle élevée au 19e siècle, de style néo-gothique, dans l'angle Est de la cour. Ces transformations, sans doute de la fin du 15e siècle puis du 18e, ont effacé l'aspect militaire et purement médiéval de l'édifice. st sylvestre pragoulin, puy de dome

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 103666
  • item : Château de la Poivrière
  • Localisation :
    • Auvergne
    • Puy-de-Dôme
    • Saint-Sylvestre-Pragoulin
  • Code INSEE commune : 63400
  • Code postal de la commune : 63310
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : château
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 3 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 14e siècle
    • 15e siècle
    • 19e siècle
  • Date de protection : 1978/12/28 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/08/26

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :4 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • élévation
    • toiture
    • chapelle
    • enclos
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété d'une personne privée 1992
  • Photo : 65142476fce79e53e7eefdb36f3e3f20.jpg
  • Détails : Façades, toitures, ainsi que les murs de clôture et la chapelle en totalité (cad. B 219) : inscription par arrêté du 28 décembre 1978
  • Référence Mérimée : PA00092399

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Château de la Poivrière à St sylvestre pragoulin. par pierre bastien
Château de la Poivrière, st sylvestre pragoulin
Description par pierre bastien :

Château de la Poivrière

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Château de la Poivrière à St sylvestre pragoulin. par pierre bastien
Château de la Poivrière, st sylvestre pragoulin
Description par pierre bastien :

Château de la Poivrière


Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.