Hôtel de Vieuville à Paris 6eme arrondissement

Rue Saint-André-des-Arts

La porte de Buci, dont Périnet-Leclerc livra les clefs aux soldats du duc de Bourgogne et qui s'appelait Saint-Germain quand Louis XIV la lit jeter bas, s'élevait rue Saint-André-des-Arts, auprès de celle Contrescarpe. Lorsque l'ancien Paris y commençait par l'hôtel de Navarre d'un côté de notre rue, il y finissait également par un royal séjour de l'autre côté. De la rue de l'Éperon à la porte de Buci, un grand logis fut occupé par les ducs d'Orléans du XIVe et du XVe siècle, dauphins de France ou frères de roi ; Louis XII en fit plusieurs lots avant son avènement au trône, et des particuliers s'en arrangèrent en janvier 1484.

Du séjour d'Orléans ne reste-t-il rien rue de l'Éperon ? Quelque chose du moins survit en l'autre rue de cet ancien Abri-Cotier, sur lequel la porté Buci projetait son ombre dans l'après-midi. Le janséniste Lenain de Tillemont, historien ecclésiastique, y est mort en l'année 1698 et il a été inhumé à Saint-André-des-Arts, où l'ancien médecin du roi avait fondé une chapelle. Jean Lenain, avocat-général, a vendu la propriété de l'Eléphant à Lemassoy, secrétaire du roi, prédécesseur de Michaut de Montaran, conseiller au parlement, et ce dernier a eu pour acquéreur, en 1738, l'architecte Richard Cochois, qui a fait élever une autre maison par-devant. Mais il subsiste encore par derrière une maison à jardin, plus ancienne, avec une porte cintrée, venant après celle de Cochois, mais avant une troisième, également cintrée, comme les architectes du XVIIIe siècle n'en faisaient déjà plus.

On ne comptait entre la maison Cochois et la rue de l'Éperon que deux propriétés, l'hôtel de Villayer, l'hôtel de Châteauvieux ; nous trouvons dans l'une et dans l'autre des librairies et des magasins de papier, bien que des cours, des escaliers, des ferrures, des boiseries, des cheminées et des dessus-de-portes de Boucher ne cessent pas d'y être signes de race. Les deux maisons n'en faisaient qu'une d'abord sur l'ancien territoire des princes d'Orléans, et Jacques de la Guesle, gentilhomme lettré, y demeurait. Il eut le malheur de servir d'introducteur à Jacques Clément dans le cabinet de Henri III, sans se douter du projet de l'assassin. Vivement attaché à ce roi, il ne le fut pas moins à Henri IV et cessa de vivre en l'an 1612.

Après lui, l'hôtel de la Guesle se partagea entre des cohéritiers. Le plus gros lot en passait du comte de Châteauvieux, qui avait épousé Marie de la Guesle, à son gendre, le duc ou marquis de la Vieuville. Mais les deux parts, à l'époque où Cochois prenait possession de l'Éléphant, furent encore réunies pour quelque temps par l'adjudication de l'hôtel Châteauvieux au profit de Renouard, comte de Villayer et d'Auteuil, conseiller du roi, maître-des-requêtes, qui venait dans l'autre hôtel après les Dutillet, famille parlementaire déjà propriétaire de l'autre côté. Au reste, le commerce du papier va bien avec celui des livres ; tous deux en ce moment même nous aident à consacrer la mémoire d'un ancien hôtel où ils s'exploitent de conserve et qui sans eux resterait dans l'oubli. Bien avant de contribuer ainsi à des préparations de nourriture plus ou moins substantielle pour la mémoire, l'hôlel Châteauvieux a pourvu tout bonnement à celle du corps. On y dînait pour 30 sols en 1691.

Il en coûtait alors un tiers de moins pour prendre son repas au Coq-Hardi, ou aux Trois Chapelets, dans la même rue, en laquelle, qui plus est, l'inventeur des pâtés de jambon, nommé Jacquet, avait son officine.

Aussi bien l'un des hôtels de la rue Saint-André-des-Arts a été Saint-Agnati, ou Saint-Aignan, nous ne savons à quelle date. Possible que l'honneur en fût dû à l'un des deux Beauvillier, ducs de Saint-Aignan, successivement en faveur près de Louis XIV.

Enfin cette rue eut sa maison de jeu publique, à l'entrée de la cour du Commerce: les tapis verts en étaient transférés rue Dauphine sous Charles X.

Source : Les anciennes maisons de Paris sous Napoléon III par Charles Lefeuve.

Hôtel de Vieuville à Paris 6eme arrondissement
Crédit photo : Pascal-Jean Rebillat Photographies (Hôtel de Vieuville, paris 6eme arrondissement)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

Hôtel de Vieuville, On ne comptait entre la maison Cochois et la rue de l'Éperon que deux propriétés, l'hôtel de Villayer, l'hôtel de Châteauvieux ; Après lui, l'hôtel de la Guesle se partagea entre des cohéritiers. Le plus gros lot en passait du comte de Châteauvieux, qui avait épousé Marie de la Guesle, à son gendre, le duc ou marquis de la Vieuville. paris 6eme arrondissement, paris

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 169670
  • item : Hôtel de Vieuville
  • Localisation :
    • Île-de-France
    • paris
    • paris 6eme arrondissement
  • Adresse : 47 rue saint andre des arts 75006 paris 6eme arrondissement
  • Code INSEE commune : 75106
  • Code postal de la commune : 75006
  • Ordre dans la liste : 0
  • Nom commun de la construction :
    • NC.
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • NC.

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Pascal-Jean Rebillat Photographies est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Hôtel de Vieuville à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Vieuville, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Vieuville à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Vieuville, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Vieuville à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Vieuville, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Vieuville à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Vieuville, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Vieuville à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Vieuville, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Vieuville à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Vieuville, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Vieuville à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Vieuville, paris 6eme arrondissement

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.