Hôtel de Navarre à Paris 6eme arrondissement

Hôtel de Navarre, dit aussi « Hôtel de Châteauvieux »

« Sur cet emplacement s'élevait l'hôtel de Navarre qui fût ensuite le séjours d'Orléans. Louis XII avant son avènement au trône l'habita jusqu'en 1484. »

La rue de Gaugai partout

Le nom qui, dans le poème de Guillot de Paris, ressemble le plus à celui de notre rue, est le nom de la rue Cauvain, dont l'abbé Lebeuf me paraît avoir retrouvé la position d'une manière certaine, dans la rue de l'Éperon.

J'observe, en outre, que notre rue de Gaugai est nommée immédiatement après la rue l'Abbé-de-Saint-Denys (aujourd'hui rue des Grands-Augustins), et avant la rue de la Serpent, d'où je conclus qu'elle devait conduire de l'une à l'autre. Or le chemin le plus court et le plus direct pour aller de la rue des Grands-Augustins à la rue Serpente, est la rue de l'Éperon. J'hésite d'autant moins à appliquer à cette dernière l'ancien nom de rue de Gaugai, qu'autrefois la rue Serpente, ainsi que je vais le prouver tout à l'heure, au lieu de se terminer, comme de nos jours, à la rue Hautefeuille, se prolongeait à l'ouest jusque dans la rue de l'Éperon, presqu'en face de la cour de Rouen.

Ma conjecture se trouve confirmée par une citation des archives de l'abbaye de Saint-Germain, que me fournit Jaillot, où la rue de l'Éperon est nommée vicus Galgani, à la date de 1269.

Un vieux censier de Saint-Germain-des-Prés, que j'ai consulté aux Archives du Royaume, m'a fourni plusieurs indications qui ne laissent aucun doute sur la synonymie de cette ancienne rue. On sait que l'hôtel des archevêques de Rouen était situé à l'endroit où débouche aujourd'hui, dans la rue de l'Éperon, une cour ou passage public, nommée vulgairement cour de Rohan, mais dont le nom véritable est la cour de Rouen. Or, dans le censier de Saint-Germain dont je viens de parler, je trouve, à la date de 1485, Monseigneur le duc d'Orléans porté pour six sous quatre deniers oboles, pour son hostel court et jardins, appelé l'hostel du Séjour, faisant le coin de la rue Saint-André-des-Arts et de la rue Gaugain, tenant par derrière à Monseigneur l'arcevesque-de Rouen.

Cet hôtel, en 1292, appartenait aux rois de Navarre ; le concierge est au nombre des contribuables désignés sous la première rubrique de la paroisse Saint-André-des-Arts.

Source : Paris sous Philippe-Le-Bel, d ́après des documents originaux par H. Geraud 1837.

Rois de Navarre

Henri, Roi de Navarre, avait une maison de plaisance à la rue des Boucheries, où est maintenant la Foire, qu’on appellait l’Hotel de Navarre en 1292. Jeanne, Reine de France et de Navarre, avait son Hotel à la rue St André, près la porte de Bussy, du côté de la rue, et de la porte Dauphine, qu’elle donna en 1304 pour y établir un College de soixante-dix, écoliers, mais ses executeurs testamentaires le vendirent afin de bâtir à la Montagne Ste Geneviéve, le College de Navarre.

Source : Histoire et recherches des antiquités de la ville de Paris par Henri Sauval 1724.

Hôtel de Navarre à Paris 6eme arrondissement
Crédit photo : Pascal-Jean Rebillat Photographies (Hôtel de Navarre, paris 6eme arrondissement)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

Hôtel de Navarre, Jeanne, Reine de France et de Navarre, avait son Hotel à la rue St André, près la porte de Bussy, du côté de la rue, et de la porte Dauphine, qu’elle donna en 1304 pour y établir un College de soixante-dix, écoliers, mais ses executeurs testamentaires le vendirent afin de bâtir à la Montagne Ste Geneviéve, le College de Navarre. paris 6eme arrondissement, paris

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 169671
  • item : Hôtel de Navarre
  • Localisation :
    • Île-de-France
    • paris
    • paris 6eme arrondissement
  • Adresse : 49 rue saint andre des arts 75006 paris 6eme arrondissement
  • Code INSEE commune : 75106
  • Code postal de la commune : 75006
  • Ordre dans la liste : 0
  • Nom commun de la construction :
    • NC.
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • NC.

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Pascal-Jean Rebillat Photographies est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Hôtel de Navarre à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Navarre, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Navarre à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Navarre, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Navarre à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Navarre, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Navarre à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Navarre, paris 6eme arrondissement

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.