Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons à Paris 6eme arrondissement

Nommé hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, ce bâtiment a été édifié en 1750 pour Pierre Darlons, secrétaire du prince de Condé. Il possède une porte monumentale en plein cintre, sculptée, entourée de deux pilastres et surmontée d'une fenêtre à ailerons sculptés de bas-reliefs de plantes et d'oiseaux. L'ensemble, vantaux et fenêtre du premier étage, a été inscrit en 1926 à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Les appuis de fenêtres sont en fer forgé.

Portail, rue Monsieur-le-Prince, n° 4, ou Ex-libris de Charles Saunier

On lui donne aussi le nom de "Hôtel du Prince de Condé" ou "Maison du Prince de Condé".

Rue Monsieur-le-Prince

En l'année 1670, Bouvard, conseiller du roi, se rendait acquéreur d'un Jeu de longue-paume dit de Plaisance, longeant la rue des Fossés-Monsieur-le-Prince et comportant une maison, situé le tout à Saint-Germain-des-Prés, dans la censive de cette abbaye. La rue devait la moitié de son nom au fossé de l'enceinte parisienne du XIIe siècle, entre les portes Saint-Germain et Saint-Michel ; l'autre moitié à l'hôtel de Condé, sur l'emplacement duquel fut bâti l'Odéon sous le règne de Louis XVI. La propriété de Bouvard se trouvait contiguë au manège du prince, dont l'hôtel avait une sortie rue des Fossés ; un passage frayé plus bas conduisait à la rue de Condé.

Le n° 23 dépendait du couvent des Cordeliers ; plusieurs autres maisons sur la même ligne n'avaient pas d'autre propriétaire. Le collège d'Harcourt, que remplace le lycée Saint-Louis, avait comme celui-ci passage par le n° 49.

Plus haut la rue s'appelait, à l'origine, rue des Francs-Bourgeois-Saint-Michel. Cette dénomination remontait à l'époque où le Parloir-aux-Bourgeois s'adossait à une tour de l'enceinte de Philippe-Auguste, construction semi-circulaire qui subsiste encore par miracle entre la rue des Grès et le nouveau boulevard. Les deux siècles antérieurs au nôtre ont rarement distingué la rue des Francs-Bourgeois de l'autre, que la République a nommée rue de la Liberté, et le premier empire rue Monsieur-le-Prince ; on est revenu ensuite à la division primitive, annulée officiellement le 9 avril 1851.

La maison dont le péristyle forme l'angle de la rue Voltaire, fut construite avant la Révolution pour Vauthier, marchand de tableaux, qui en fit disposer richement l'intérieur pour un musée particulier, avec des pièces recevant d'en haut la lumière favorable aux exhibitions de la peinture. Le célèbre Antoine Dubois, acquéreur de l'immeuble en 1816, a laissé son nom à la rue en escalier qui le menait à l'École-de-Médecine, où il faisait son cours depuis l'an 1790 : cette rue s'appelait auparavant de l'Observance, comme une ci-devant maison religieuse qui s'était rattachée à celle des Cordeliers. M. Paul Dubois, doyen de la Faculté de Médecine, tient aussi la place de son père dans la maison au péristyle.

Maison du Prince de Condé, Rue Monsieur le Prince 4

Un buste de Jean Goujon, flanqué de bas-reliefs où la sculpture et la peinture sont personnifiées, illustre un autre seuil, à l'encoignure de la rue Racine : est-ce à dire que le grand artiste du XVIe siècle ait personnellement franchi cette porte ? malheureusement non. Le marbrier nommé Sellier n'a pas édifié cette maison avant 1821 ; mais il y voulait réunir des ateliers d'artistes ; il a pris une enseigne pour en donner avis, et comme pour éloigner à tout jamais ces Philistins de bourgeois, qui feraient d'une pièce tout un appartement. Dernièrement encore nos livraisons y avaient pour lecteur un maître, élève des grands maîtres, Aligny, dont l'atelier vient de se transporter au palais de Saint-Pierre, à Lyon. Depuis longtemps Aligny sait par cœur l'Italie et surtout la Grèce, qu'il retrouvera en Provence, à quelques lieues de la place des Terreaux.

De l'art à la réalité il y plus loin, il y a plus haut. Retombons dans le positif en montrant aux contribuables de notre époque le bureau général des impositions de Paris, vers la fin de l'ancien régime : rue Monsieur-le-Prince, 58 et 60. Le vingtième a passé par là, encaissé par un roturier de receveur, aux appointements de la Ville, qui signait pourtant : Le Seigneur. Pour que des fonctions anoblissent, il fallait qu'elle fussent gratuites en ce temps-là : âge mesquin ! Les titres d'écuyer péniblement acquis dans l'échevinage, avaient-ils la valeur de ces brevets de comte distribués d'un seul coup plus tard à tous les membres du Sénat et du Conseil d'État, en bloc, par-dessus le marché de tous leurs gros traitements ? Etonnez-vous, après cela, qu'on veuille savoir quelque chose de ce qu'un titre de noblesse a coûté, et à qui, dans la crainte bien fondée qu'il y ait lieu d'en rire !

Un des appartements de la maison du receveur était occupé au même temps par le comédien Dazincourt, qui jouait les valets de bonne compagnie, et que la reine avait choisi pour lui donner des leçons de déclamation. Le voisinage du Théâtre-Français, ouvert le 9 avril 1782 dans la salle actuelle de l'Odéon, attirait rue Monsieur-le-Prince bien des acteurs de l'excellente troupe qui donna, après deux années d'installation, le Mariage de Figaro. Le marquis de l'Ecole des Bourgeois, qui reproduisait dans ce rôle les airs de tête et les inflexions de voix du maréchal de Richelieu, dont il avait reçu les conseils, Fleury, habitait la maison attenante au collége d'Harcourt. Mlle Dugazon, l'actrice du même théâtre, n'en perdait pas de vue la façade à colonnes quand elle se mettait à sa croisée, n° 37. Larochelle, cet autre valet de comédie, demeurait au n° 4; son camarade Courville, également.

Source : Les anciennes maisons de Paris sous Napoléon III par Charles Lefeuve.

Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons à Paris 6eme arrondissement
(Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, paris 6eme arrondissement)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, Nommé hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, ce bâtiment a été édifié en 1750. Il possède une porte monumentale en plein cintre, sculptée, entourée de deux pilastres et surmontée d'une fenêtre à ailerons sculptés de bas-reliefs de plantes et d'oiseaux. L'ensemble, vantaux et fenêtre du premier étage, a été inscrit en 1926 à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Les appuis de fenêtres sont en fer forgé. paris 6eme arrondissement, paris

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 169686
  • item : Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons
  • Localisation :
    • Île-de-France
    • paris
    • paris 6eme arrondissement
  • Adresse : 4 rue monsieur le prince 75006 paris 6eme arrondissement
  • Code INSEE commune : 75106
  • Code postal de la commune : 75006
  • Ordre dans la liste : 0
  • Nom commun de la construction :
    • NC.
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • NC.
  • Photo : de15a32098b30b600800b70fb630476e.jpg

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, paris 6eme arrondissement
Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, paris 6eme arrondissement
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, paris 6eme arrondissement

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.