Collège des Ecossais (ancien) à Paris 5eme arrondissement

L'évêque de Murray en Écosse, David, avait établi quatre bourses au collége du cardinal Lemoine pour des étudiants écossais. Quelques années plus tard, vers l'an 1333, Jean, successeur de David, retira ces boursiers de ce collège, et il les plaça dans une maison de la rue des Amandiers. Cette maison fut érigée en collège, lorsque le schisme d'Angleterre venant à éclater, un grand nombre de jeunes écossais, abandonnant pour Dieu fortune et patrie, vinrent chercher un asile à Paris.

Jacques de Bethwen, archevêque de Glascow et alors ambassadeur d'Écosse en France, fit naître en leur faveur l'intérêt de Marie Stuart. Cette généreuse et trop infortunée princesse fit des pensions aux Écossais réfugiés ; durant sa longue captivité même elle leur envoya des secours. L'archevêque ajouta aux bienfaits de la reine le don de tous ses biens ; il mourut en 1603. Le dernier évêque de Murray, mort en 1572, avait laissé au choix de l'évêque de Paris la nomination des quatre boursiers. M. de Gondy jugea plus utile en 1639, de réduire les bourses à deux et de les réunir à la communauté de Glascow.

Le principal du collége, Robert Burclay, acheta longtemps après (en 1662) une place sur les anciens Fossés-Saint-Victor et il y fit bâtir une maison qui fut à la fois séminaire et collége, car cette maison ne fut pas seulement fondée pour des étudiants, elle fut encore établie pour des prêtres qui se destinaient aux pénibles fonctions de missionnaire. La maison fut terminée en 1665, et la chapelle en 1672. Cette chapelle était placée sous l'invocation de saint André, patron de l'Écosse.

Le duc de Perth, qui fut gouverneur du prétendant Jacques III, fit élever à ses frais dans la chapelle un monument en marbre sur lequel on voyait une urne de bronze, et cette urne, dit-on, renfermait le cerveau de Jacques II. Le monument était accompagné d'une longue inscription latine très louangeuse en l'honneur de Jacques II, de ce prince qui fut inconséquent, pusillanime avec du courage, entêté jusqu'à la déraison, impolitique, imprévoyant, et en qui on ne peut louer que son attachement sincère à la religion de ses ancêtres.

Ce collége, ainsi que celui des Anglais et des Irlandais, fut supprimé en 1792 ; mais des décrets de l'an IX et de l'an XIII déclarèrent que tous ces collèges ou séminaires seraient réunis à la maison des Irlandais, dans la rue de ce nom. Les bâtiments du collège des Ecossais de la rue des Fossés-Saint-Victor ont été depuis affectés à un collège.

Source : Paris ancien et moderne par Jean de Marlès.

Collège des Ecossais (ancien) à Paris 5eme arrondissement
Crédit photo : Pascal-Jean Rebillat Photographies (Collège des Ecossais (ancien), paris 5eme arrondissement)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Collège des Ecossais (ancien), L'évêque de Murray en Écosse, David, avait établi quatre bourses au collége du cardinal Lemoine pour des étudiants écossais. Quelques années plus tard, vers l'an 1333, Jean, successeur de David, retira ces boursiers de ce collège, et il les plaça dans une maison de la rue des Amandiers. Cette maison fut érigée en collège, lorsque le schisme d'Angleterre venant à éclater, un grand nombre de jeunes écossais, abandonnant pour Dieu fortune et patrie, vinrent chercher un asile à Paris. paris 5eme arrondissement, paris

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 121261
  • item : Collège des Ecossais (ancien)
  • Localisation :
    • Ile-de-France
    • Paris 05
  • Adresse : 65 rue du Cardinal-Lemoine
  • Code INSEE commune : 75105
  • Code postal de la commune : 75005
  • Ordre dans la liste : 21
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : collège
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 17e siècle
    • 3e quart 17e siècle
  • Années :
    • 1662
    • 1665
  • Date de protection : 1945/02/22 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/07/08

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Interêt de l'oeuvre : Site inscrit 06 08 1975 (arrêté)
  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :3 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • escalier
    • élévation
    • chapelle
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : 1992
  • Détail :
    • Façade
    • chapelle
    • escalier intérieur : inscription par arrêté du 22 février 1945
  • Référence Mérimée : PA00088403

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Pascal-Jean Rebillat Photographies est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Collège des Ecossais (ancien) à Paris 5eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Collège des Ecossais (ancien), paris 5eme arrondissement
Collège des Ecossais (ancien) à Paris 5eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Collège des Ecossais (ancien), paris 5eme arrondissement
Collège des Ecossais (ancien) à Paris 5eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Collège des Ecossais (ancien), paris 5eme arrondissement
Collège des Ecossais (ancien) à Paris 5eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Collège des Ecossais (ancien), paris 5eme arrondissement

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.