Eglise Saint-Denis à Sezanne

Sézanne, petite ville de la basse Brie, et laquelle a toujours fait partie du comté de Champagne, située dans une plaine ouverte, au levant et au midi du côté de la Champagne, et bornée au septentrion et au couchant du côté de la Brie. Cette ville était beaucoup plus considérable autrefois qu'elle ne l'est aujourd'hui. Elle fut incendiée le 20 mai, jour de l'Ascension de l'année 1632, et presque totalement réduite en cendres avec trois de ses faubourgs. Le procès-verbal d'incendie, dressé par le sieur de Névelet d'Oches, trésorier de France de la généralité de Châlons, sait monter la ruine des maisons brûlées à plus de 1200, outre les églises et édifices publics; et la perte y compris les grains, vins, meubles, chevaux, bestiaux, marchandises, et autres choses enveloppées dans l'incendie, à plus de 4 000 000 de livres : il ajoute que pour rétablir les choses dans l'état où elles étaient auparavant, il en coûterait sept à huit millions.

Sezanne a été rebâtie presque aussitôt, au moyen des secours accordés par le roi, tant en bois provenant de ses forêts, et exemption d'impôts pendant plusieurs années, qu'en corvées fournies par les habitants des paroisses voisines. Aujourd'hui son enceinte, qui n'était autrefois que celle du château, ne contient pas plus de 20 arpents fermés de murailles, bien élevées avec de bons parapets, entourés de larges & profonds fossés, et de beaux remparts plantés d'arbres pour la majeure partie. On y entre par cinq portes, outre une fausse porte ou poterne, qui communique à un endroit appelé le Champ-Benoît , là est située l'église royale & collégiale de S. Nicolas. Cette ville a quatre faubourgs assez considérables et fort étendus. La ville et les faubourgs ensemble peuvent bien contenir 1200 feux et environ 5000 habitants. C'est un gouvernement de place , dépendant du gouvernement général de Champagne, le chef-lieu d'une élection de l'intendance de Châlons, et le siège de cinq autres juridictions ; savoir, d'un bailliage, d'une police, d'une maîtrise particulière des eaux et forêts dépendante de la grande maîtrise de Paris, d'un grenier à sel et d'une maréchaussée; diocèse de Troyes.

La ville de Sezanne, qui a été réparée à neuf depuis 12 à 15 ans d'un fort beau pavé à gros frais, mais mal exécuté, est arrosée par un ruisseau appelé communément la rivière des Auges, vraisemblablement à cause qu'elle est introduite au dedans par le moyen d'un canal de bois qui traverse la largeur des fossés, et qu'elle en sort par un autre canal de même espèce. Cette rivière prend sa source de plusieurs fontaines intarissables. Une entre autres est au-dessus du village de Lachy, à une lieue au septentrion de Sezanne ; après avoir sait tourner plus de 20 moulins dans toute l'étendue de son cours, elle va se jeter dans l'Aube près et au-dessus du bourg d'Anglure à environ 4 lieues vers le midi de Sezanne.

II y a dans cette ville deux paroisses, ayant chacune une succursale ; une collégiale royale , dite de Saint-Nicolas; un prieuré de Bénédictins, dépendant de Cluny, & sous l'invocation de saint Julien; une abbaye de religieuses Bénédictines de Notre-Dame ; un collège, un Hôtel-Dieu , une confrérie des dames de la Charité, et une compagnie d'arquebusier.

La principale paroisse est celle de Saint-Denis, située au milieu de la ville, et elle est remarquable par la beauté de l'église, tant au-dehors qu'au dedans. Henri IV, lors de son passage à Sezanne, admira surtout l'élévation et la délicatesse de la voûte et la belle construction de la tour qui est toute de grasserie, et que tous les connaisseurs regardent comme un très-beau morceau d'architecture : cette paroisse a pour succursale la petite église de Saint-Hubert, qui est au bout de l'une des rues du faubourg Goyer, au couchant. Le revenu de la cure est de 15 à 1600 livres.

L'église paroissiale de Notre-Dame, située au bout du faubourg qui porte le même nom, a pour succursale l'église de Saint-Pierre, qui est sur une éminence hors de la ville, du côté du levant, près des Récollets. L'église de Notre-Dame est vaste; son clocher, dont la flèche attirait autrefois les regards par sa figure torse, mais qui sut détruite et emportée par l'effort des grands vents en 1719 renferme de grosses cloches très-belles et fort harmonieuses. Cette église était auparavant une abbaye de Bénédictins, dont les biens ont été réunis au prieuré de Saint-Julien. La cure vaut huit à neuf cents livres de rente.

La collégiale royale de Saint-Nicolas, fut sondée en l'année 1164, par Henri I, comte de Champagne, surnommé le Large. Son chapitre était, au commencement, de 50 chanoines; ils ont été réduits à 34, en 1176, depuis encore à 24, et présentement à 12: il y a six dignitaires; un doyen, un prévôt , un sous-doyen, un chantre, un trésorier & un cellérier, qui ont double prébende. Les six autres sont simples prébendiers. Le roi nomme à tous ces canonicats sur la présentation de l'engagiste , et les chanoines ont le droit de nommer aux différentes chapelles de leur église, quand elles viennent à vaquer dans les semaines où ils sont de service. L'église, quoi-qu’ancienne, peut passer pour belle et elle est-ornée de deux tours, dont une n'a pas été totalement achevée; l'autre supporte le clocher. Cette église est située au dehors de la ville du côté du midi, dans un grand quarré planté d'arbres, nommé Champ-Benoît, où il y a de fort belles maisons, la plupart habitée par les chanoines.

On voyait encore, il y a 60 ans, au champ-benoît an château anciennement habité par les comtes d'Alais & ducs d'Angoulême. Le chapitre de Saint-Nicolas, auquel il a été abandonné à titre de libéralité, l'ayant fait démolir en 1703, & en ayant vendu les matériaux, la majeure partie a été employée à la construction du château de Sarron, à 4 lieues de Sezanne.

Source : Dictionnaire universel de la France par Robert de Hesseln 1771.

Eglise Saint-Denis à Sezanne
(Eglise Saint-Denis, sezanne)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise Saint-Denis, La principale paroisse est celle de Saint-Denis, située au milieu de la ville, et elle est remarquable par la beauté de l'église, tant au-dehors qu'au dedans. Henri IV, lors de son passage à Sezanne, admira surtout l'élévation et la délicatesse de la voûte et la belle construction de la tour qui est toute de grasserie, et que tous les connaisseurs regardent comme un très-beau morceau d'architecture. sezanne, marne

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 82158
  • item : Eglise Saint-Denis
  • Localisation :
    • Champagne-Ardenne
    • Sézanne
  • Code INSEE commune : 51535
  • Code postal de la commune : 51120
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : église
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 15e siècle
    • 16e siècle
  • Date de protection : 1911/02/11 : classé MH
  • Date de versement : 1993/03/29

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Photo : e289cfd9dd7e3fcf1e83cb0c53905d71.jpg
  • Détails : Eglise : classement par arrêté du 11 février 1911
  • Référence Mérimée : PA00078856

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Eglise Saint-Denis à Sezanne. par Lomyre
Eglise Saint-Denis, sezanne
Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise Saint-Denis à Sezanne. par Lomyre
Eglise Saint-Denis, sezanne

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.