Patrimoine historique de Gourdon

Gourdon (lat. 44° 44' 18"; long. 0° 57' 18" O.). Gourdon (Gurto , Gurdonium), située à 47 kilomètres de Cahors, dans la partie nord-est du département, présente l'aspect pittoresque d'une vieille ville aux rues tortueuses, aux maisons noircies, échelonnées sur les flancs d'un rocher. Les corbeaux, qui sont encore très-nombreux dans le Quercy, avaient jadis particulièrement leur demeure sur ce rocher, si l'on s'en rapporte à l'étymologie Gor dun (montagne aux corbeaux). La première charte où le nom de Gourdon paraisse est de 839. Un certain Odolric, d'origine visigothe, en était seigneur. De lui sortit la famille des Gourdon, puissante et célèbre dans le pays. C'est l'un de ses membres qui tua Richard Cœur de Lion au siège de Châlus. Il faisait partie de la garnison. Ayant reconnu le roi d'Angleterre qui s'était assis à l'écart, mais à peu de distance, pendant un assaut pour observer plus à l'aise la défense du château, Bertrand de Gourdon l'ajusta si bien qu'il le transperça par l'épaule. Richard fut emporté dans un état désespéré; mais le château ayant été pris, on lui amena son meurtrier : a Quel mal l'avais-je fait, s'écria-t-il en le voyant, pour que tu aies voulu me tuer ? Je suis Bertrand de Gourdon, répondit sans trouble le jeune arbalétrier. Tu as égorgé de ta main mon père et mes deux frères; moi même tu voulais me faire pendre. Je me suis vengé. Fais de moi ce que tu voudras. Par saint Georges, tu es un brave, s'écria Richard. Je te laisse la vie, te rends la liberté; qu'on lui donne cent schillings. Malheureusement Richard mourut, et Marcadès, chef de ses routiers, au lieu d'exécuter sa promesse, fit, dit-on, écorcher vif l'héroïque Bertrand de Gourdon. Depuis ce temps, les ainés de la famille de Gourdon portèrent tous le nom de Richard en souvenir de la glorieuse action de leur ancêtre.

Gourdon eut toujours de l'aversion pour les Anglais. Sous saint Louis, sous Philippe le Bel, elle résista tant qu'elle put aux conséquences des traités qui les obligeaient à recevoir les étrangers. Elle avait alors un château entouré de très-fortes murailles. Obligés de l'abandonner sous Charles VII, les Anglais le démolirent.

Gourdon eut de bonne heure sa charte communale que l'évêque de Cahors et le sénéchal de Quercy confirmèrent dans le milieu du XIIIe siècle. Elle est rédigée en languedocien, et chaque paragraphe commence par ces mots: "Costuma es de Gordo" (c'est la coutume de Gourdon). En 1396, Charles VI confirma les privilèges accordés à la ville par le duc d'Anjou son oncle, gouverneur de Languedoc. On y lit, dans cette charte de confirmation: « Qu'aucun habitant de Gourdon, à l'instance du procureur fiscal ou de toute autre personne, pour un fait criminel ou civil, ne puisse être arraché hors du ressort des assises de Gourdon, mais qu'il soit tenu de répondre dans ledit ressort. Les consuls ont le droit de créer les consuls tous les ans, et possèdent un trésor, un sceau et une cloche communs. Nous accordons aux consuls et aux habitants que ceux qui viendront aux marchés de ladite ville, qui se tiennent ordinairement le jeudi, ne puissent y être an étés pour dettes fiscales ou autres, ni les denrées qu'ils apportent être prises ni saisies depuis l'heure de midi du mercredi jusqu'à la même heure du vendredi suivant. »

L'église de Gourdon, dédiée à saint Pierre, est de cette époque: commencée en 1304, achevée en 1514. Le style en est sévère, la coupe hardie et élancée : la voûte est à près de 25 mètres au-dessus du pavé. Le vaisseau de l'église et ses deux tours carrées, enfermées et couvertes d'un toit, dominent toute la ville et contribuent à rendre son aspect pittoresque.

Gourdon fut prise par les calvinistes en 1562; mais les seigneurs de Thémine, qui en étaient maîtres, montrèrent une grande fidélité aux rois de France. Henri IV éleva l'un d'eux au rang de maréchal, et ce fut celui-là qui se chargea, en 1616, d'arrêter le prince de Condé par l'ordre de Marie de Médicis. Malgré ce service important, la régente, influencée par le duc d'Épernon , ne tarda pas a concevoir des soupçons contre le maréchal, qui s'était fortifié dans son formidable château de Gourdon. D'Épernon ordonna aux habitants de le chasser de cette position et leur fournit des troupes. Ils donnèrent en effet l'assaut, rasèrent les fortifications et brûlèrent la forteresse.

Le général Cavaignac, chef du pouvoir exécutif en 1848, est originaire de Gourdon par son père. Gourdon fait un assez grand commerce de vins et de noix; elle fabrique de gros draps et des chapeaux.

Les armes de la ville sont : de gueules à cinq gourdes d'or posées en sautoir.

Source : La France illustrée. Géographie, histoire, administration et statistique par Victor-Adolphe Malte-Brun, Plon 1865.

Description de Gourdon

Gourdon, commune Française du département lot avec 4 sites répertoriés ou simplement présentés pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

Gurdo, de gord (rocher à pic, falaise) Capitale de la Bouriane.

On compte 152 lieux-dits à Gourdon : le clos ; les combes ; bel air ; les vignes ; la riviere ; les bordes ; les fourches ; le colombier ; les fourniers ; saint jean ; la baraque ; la bruyere ; la garenne ; les garennes ; la maladrerie ; les places ; les graves ; les sagnes ; les pins ; la plaine ; les vergnes ; metairie basse ; le terrier ; les barbiers ; les curades ; saint romain ; le moulin bas ; chanteperdrix ; les combettes ; la clede ; la gourgue ; molieres ; lapeyre ; marty ; le fourquet ; salvat ; monges ; lacombe ; latour ; le rial ; vezes ; le piboul ; lagarrigue ; campagnac ; coupiac ; chaunac ; peyrelevade ; fontvielle ; les grezes ; la borie basse ; le petit parc ; le pradel ; lavaysse ; la croix de pierre ; bournazel ; le pontanel ; le bos ; boisset ; pech redon ; le roucal ; les vitarelles ; pechagut ; maillol ; les valades ; la peyrugue ; plagne ; vernicou ; crabier ; les carbonnieres ; la brugue ; labarde ; le castelat ; costeraste ; grimardet ; le tustal ; les vignes vieilles ; bajou ; tartas ; ecoute s il pleut ; largentiere ; lalbenque ; pech peyrou ; metairie petite ; le debas ; grezels ; la combe de mourliac ; le champ du pigeonnier ; borne ; carbou ; caussenille ; champ de bonnet ; champ de guiral ; champ de l abbe ; combe de cahors ; donnadieu ; dregoulene ; engarlade ; flagel ; flagel est ; font daudan ; font louval ; gagnepa ; gaussigneres ; jean iv ; la daulie ; la glevade ; la melve prouilhac ; la plaine nord ; la vergne grande ; labio ; lafontade ; le bertiol ; le bourriat ; le breil bas ; le breil haut ; le brulat ; le cap des bories ; le marges ; le moulin de marsis ; le moulin de taillade ; le pied noir ; le puy de soy ; le souk ; le verdie haut ; le viguie ; les bories de prouilhac ; les coustous ; les hermissens ; les hermissens sud ; les lavaudes ; les martinous ; les rouquiers ; les standous ; lestivinies ; loumenat ; mandou ; mont marsis ; montijot ; notre dame des neiges ; noualet ; pech busque ; pech cujoul ; pech degassat ; pech pichou ; petit pech ; prouilhac ; resoules ; rochevigne ; roquemeyrine ; sagone ; taille mayre ; vaudran.

Edifices, monuments classés à Gourdon

Bâtiments classés de Gourdon (Source open data), Gourdon possède 4 bâtiments ou espaces classés. On peu citer :

  1. Chapelle Notre-Dame-des-Neiges référence officielle : PA00095100 ;
  2. Eglise Saint-Pierre référence officielle : PA00095101 ;
  3. Eglise des Cordeliers référence officielle : PA00095102 ;
  4. Maison Cavaignac référence officielle : PA00095103
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Lieux de culture à Gourdon

Bibliothèque de Gourdon, Gourdon possède 1 bibliothèque à proximité :

  • bibliothèque jacques laurent (place noël poujade 46300 Gourdon)

Cinema de Gourdon, Gourdon dispose de 1 salle de cinéma :

  • l'atalante (4 boulevard des martyrs, 46300 gourdon)

Statistique Gourdon

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 46300
Code Insee : 46127
Longitude : 1.423344
Latitude : 44.751744
Population totale : 5086 habitants
lieu dit : 152
allee : 1
avenue : 12
boulevard : 6
chemin : 10
impasse : 11
place : 13
route : 11
rue : 77

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec Gourdon
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Eglise des Cordeliers
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise des Cordeliers' à gourdon (lot 46300).

Eglise Saint-Pierre
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise Saint-Pierre' à gourdon (lot 46300).

Chapelle Notre-Dame-des-Neiges
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Chapelle Notre-Dame-des-Neiges' à gourdon (lot 46300).

Maison Cavaignac
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison Cavaignac' à gourdon (lot 46300).