Dolmen dit La Pierre Clouée ou Koraïre à Andonville

Près de la ferme d'Anneinont (Annii mons) un tumulus appelé butte d'Annemont et, dans un autre lieu, un dolmen appelé la pierre clouée, attirent l'attention des archéologues. On dit que le dolmen est le tombeau d'un chef d'anciennes populations (Recherches historiques sur l'Orléanais par Patron, p. 311).

Notice sur la Pierre cLouée, près de Champbeaudoin (loiret), par M. Ernest Menault

À six kilomètres S. E. environ d'Angerville-la-Gâté, sur la route de Pithiviers, entre les deux villages d'Andonville et de Champbeaudoin, le sol, inégal et pierreux, s’élève et forme une sorte d'amphithéâtre, que couronne un petit bois. Ce bois cache sous ses ombrages un beau dolmen, connu dans le pays sous le nom de la pierre clouée. D'où vient ce nom Peut-étre de l'inébranlable solidité du monument, de l'impuissance des efforts que l'on a faits pour le détruire.

La pierre clouée forme une espèce de grotte rectangulaire; elle est orientée du nord au sud, et composée de cinq pierres de grès très-pur. Les deux pierres latérales ont chacune un mètre en hauteur; en largeur celle de droite à un mètre, celle de gauche en a deux et déborde en avant et en arrière, de telle sorte que la paroi antérieure appuyée contre elle reste séparée par une distance d’un mètre de la pierre latérale droite. Cette séparation sert d'entrée à la grotte, qui se trouve ouverte au nord; c’est donc à tort qu'on a affirmé que les entrées de ce genre regardent toujours le levant. Ici l'ouverture paraît avoir été taillée après coup aux dépens de l'extrémité antérieure de la face latérale droite; c'est ce qu'indiquent les inégalités qui s'y remarquent et la présence dans le voisinage du monument d'un débris de grès de composition identique et qui semble en avoir été détaché.

Toutes les parois ont environ 45 centimètres d’épaisseur, toutes sont plus polies à l'intérieur qu'a l'extérieur. La table et les parois antérieure et postérieure sont longues d'environ 3 mètres.

En avant de la pierre antérieure se trouve un autre grès de même nature et de même étendue qu'elle. Nous pensons que ce grès a dû s'appuyer également sur les parois latérales, alors que celle de droite était complète et pouvait lui servir de point d'appui, de telle sorte que la grotte se trouvait entièrement fermée. Cette dernière pierre est elle même précédée d'une autre moins volumineuse, composée de silex et de parties marbrées analogues à certaines pierres du pays. La circonférence totale du monument est de 12 mètres.

La table, inégale à sa partie supérieure, ne présente aucune trace de cette cuvette qui servait, suivant certains archéologues, à laisser écouler le sang des victimes, suivant d'autres, à recevoir les enfants malades. Aucune inscription, aucune apparence de sculpture ne se rencontre sur ces pierres; elles sont telles que la nature les a produites.

Nous avons interrogé les gens du pays, pour savoir si la pierre clouée était l'objet de quelque souvenir traditionnel ; leur réponse a été négative: cette absence de tout souvenir populaire est une preuve de l'antique origine du monument. Les villages entre lesquels se trouve ce dolmen n'existaient pas lorsqu'il a été érigé. La forêt de Rouvray devait sans doute couvrir tout ce terrain. Ce mot de Bouvray Roboretum, forêt de chêne, indique lui-même un lieu d'élection pour un autel druidique, le culte des Celtes s'exerçant dans les forêts, au pied des arbres et principalement des chênes, qui étaient pour eux des arbres sacrés.

Source : Mémoires de la Société impériale des antiquaires de France par Société impériale des antiquaires de France 1862.

Dolmen dit La Pierre Clouée ou Koraïre à Andonville
Crédit photo : Thierry (Dolmen dit La Pierre Clouée ou Koraïre, andonville)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Dolmen dit La Pierre Clouée ou Koraïre, Près de la ferme d'Anneinont (Annii mons) un tumulus appelé butte d'Annemont et, dans un autre lieu, un dolmen appelé la pierre clouée, attirent l'attention des archéologues. On dit que le dolmen est le tombeau d'un chef d'anciennes populations andonville, loiret

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 71102
  • item : Dolmen dit La Pierre Clouée ou Koraïre
  • Localisation :
    • Loiret
    • Andonville
  • Code INSEE commune : 45005
  • Code postal de la commune : 45480
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : dolmen
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • chalcolithique
    • néolithique
  • Date de protection : 1889 : classé MH
  • Date de versement : 1993/09/14

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Interêt de l'oeuvre : Site archéologique : 45 005 1 AP ; autrefois sur commune d'Erceville (cf. liste de 1889 et J.O. du 18 04 1914).
  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : autrefois sur commune de type erceville propriété d'une personne privée 1992
  • Détails : Dolmen dit La Pierre Clouée ou Koraïre (cad. F 20) : classement par liste de 1889
  • Référence Mérimée : PA00098674

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Thierry est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.