Tour dite Tour des Templiers à Veurey voroize

La tour dite "des templier" est un édifice énigmatique vis a vis des documents que l'histoire nous a laissé.

Il se présente sous la forme d'un plan rectangulaire de 13 / 15 m  de côté. la hauteur actuelle est estimée a 17 mètres. Les photos proposées par Lucie, montrent des ouvertures anciennes à décoration trilobée, les ouvertures basses en revanche semblent de part leur constitution beaucoup plus récentes. La porte inférieure (à droite), les corbeaux à sa base et sa constitution placent cette ouverture vers l'époque des ouvertures trilobées mais son altération fait qu'il est difficile de restituer sa fonction d'origine.

les clichés que j'ai pu voir sur la toile montrent sur la face opposée a la photo proposée par Lucie des ouverture fines qui pourrait être attribuées à des fonctions militaires. Leur faible hauteur, l'époque probable de construction ne permettent pas d'être affirmatif entre une fonction militaire et purement pratique (fente de lumière). une visite sur place avec observation des caractéristique de l'embrasure pourrait lever le doute.

le "Bulletin de la Société de statistique" (voir ci-dessous) tend a relier l'édifice a une commanderie Templière.

Ne pouvant me rendre sur place pour consulter les différentes archives susceptible de renfermer de précieux renseignements sur son histoire, j'ai fait le tour des archives numérisées pour en extraire quelques fragments pouvant décrire ce que nous savons de cet édifice. En voici le maigre détail :

Bulletin de la Société de statistique

Nous indiquons aussi, dans l'arrondissement de Grenoble, comme rappelant des souvenirs de la même époque :

  • Les ruines de la chartreuse de Prémol, sur la commune de Vaulnaveys-le-Haut
  • Un ancien bâtiment ayant appartenu à une commanderie de Templiers, à Echirolles
  • Les ruines du prieuré du Champ, fondé du temps de saint Hugues, évêque de Grenoble
  • Le Pont-du-Diable, à double arche, jeté sur le torrent du Bens,sur la commune de la Chapelle-du-Bard; pont qui sépare la France de la Savoie et dont la construction hardie est attribuée, par les gens du pays, aux Templiers
  • Les tours de Laps, de Laval, de Tencin, de Claix,de St-Georges-de-Commiers, de Veurey, de Thoranne, etc.

(Bulletin de la Société de statistique, des sciences naturelles et des arts industriels du département de l'Isère 1838)

Inventaire Graisivaudan

25 juin 1339. Reconnaissance en fief par Guigues Bertrand à Henri, seigneur de Sassenage, pour sa maison forte et autres biens en la paroisse de Veurey, etc. (Grenoble, Inventaire Graisivaudan, V. 53b).

Sources diverses

L'étude des documents anciens et une source extérieure nous montre toutefois qu'une personne a pris le temps de réaliser une compilation relative a cette maison forte. En effet, l'Abbé Mouton en 1910, est cité a divers endroits comme la seule personne ayant réalisé un étude complète. N'ayant pas pu accéder a ce document, je ne suis pas en mesure d'en parler.

Internet

Source de ce qui suit : chateau.over-blog.net

  • Au 13ème siècle (1291 ?), un "ordre de chevalerie" demande la construction d'une tour de guet pour contrôler les passages du Nord Isère, au Sud Isère et vers la vallée du Grésivaudan (voir le livre sur cette vallée). Il semblerait que ce soit le seigneur de Veurey, Raymond Bertrand, qui sollicite un renforcement de la position auprès de l'Ordre du Temple....... Le mot Templier viendrait de cet acte. Mais il semble qu'il y ait confusion avec une Maison Forte Templière dans le village de VOUREY.

    Je n'ai rien trouvé de fiable concernant cette affirmation que l'on trouve facilement sur internet. Si la famille cité a effectivement eu un impact certains sur cette commune et la région il m'a été en revanche impossible de voir l'acte dont il est question. cette information est donc a vérifier.

  • Au 14ème siècle la commune se nomme : Voroy.

    Sachant que ce détail historique est de relative faible importance, je me permet juste de relever qu'il existe une controverse au 19e siècle sur le nom Voroy qui pourrait être considéré comme une erreur de lecture d'après une source liée à la linguistique.

  • En 1339, dans un acte Delphinal (du Dauphiné), ce lieu est cité possédant un donjon de 3 étages accolé à une habitation.

    Voir ci dessus l'extrait lié à l'Inventaire Graisivaudan.

  • Au milieu du 14ème siècle, il semble que cette tour soit le donjon d’une fortification.

    Compte tenu de l'évolution générale de l'architecture castrale, cette affirmation sans citation de source n'a en soit aucune valeur, mais il faut toutefois noter que cela répond a une logique de cette époque qu'on ne peut pas contredire.

  • Au début du 15ème siècle, un autre château d’habitation est construit sur les hauteurs du village. La vieille tour ne semble plus être utilisée par le seigneur Josserand Bertrand.

    Les actes divers que j'ai pu consulter montrent que veurey aurait été fréquenté par environ 7 seigneurs divers qui y aurait entretenu chacun au moins une maison forte. Ne trouvant rien concernant un lien entre le château qui est mentionné ici et les dites maisons fortes, je me contente donc de citer sans approuver ou infirmer.

  • Vers 1530, la tour, le verger, les terres sont vendus par Anne Montaud à François Vacon. Ce nouveau seigneur rend hommage au Roi quelques mois plus tard.

    Je n'ai pas trouvé trace d'un acte venant confirmer cette vente.

  • En 1814, l'armée Napoléonienne est en guerre près du village. Des boulets de canon endommagent la tour.

    Probable mais je n'ai pas cherché a vérifier ce fait.

Tour dite Tour des Templiers à Veurey voroize
Crédit photo : Lucie (Tour dite Tour des Templiers, veurey voroize)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Tour dite Tour des Templiers, Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Tour dite Tour des Templiers' à veurey voroize (isere 38113). veurey voroize, isere

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 65668
  • item : Tour dite Tour des Templiers
  • Localisation :
    • Rhône-Alpes
    • Isère
    • Veurey-Voroize
  • Lieu dit : le Perron
  • Code INSEE commune : 38540
  • Code postal de la commune : 38113
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction : 2 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • fort
    • édifice fortifié
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • La construction date principalement de la période : 13e siècle
  • Date de protection : 1984/12/28 : inscrit MH partiellement
  • Date de versement : 1993/12/03

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :3 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • tour
    • élévation
    • toiture
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Détails : Les façades et les toitures (cad. AD 298) : inscription par arrêté du 28 décembre 1984
  • Référence Mérimée : PA00117316

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Lucie est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Tour dite Tour des Templiers à Veurey voroize. par Lucie
Tour dite Tour des Templiers, veurey voroize

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.