Eglise à Thaire

Présence sur l'église d'un antique clocher, donjon carré, fortifié, où l'on remarque encore une tête de Méduse.

L'origine de cette commune est fort ancienne ; il paraît qu'autrefois le rivage de la mer a du être beaucoup plus rapproché qu'il ne l'est aujourd'hui. On remarque encore le lit d'un bras de mer qui circonscrivait le bourg du côté du nord. Thairé semble avoir été primitivement habité par les Romains ; on a cru du moins reconnaître quelques traces de ces peuples dans des découvertes faites il y a plusieurs années : sur le penchant d'un coteau au tènement de Sainte-Colombe, on a trouvé, en creusant la terre à 4 ou 5 pieds de profondeur, des pierres tumulaires et des tombes de l'une desquelles ou a retiré un vase lacrymatoire en vermeil.

En 1096, lorsque Guillaume IX, duc d'Aquitaine, ravageait les terres d'Isambert de Chatel-Aillon, ce prince séjourna à Thairé, et l'on indique encore la maison où il logea.

En 1817, un cultivateur en travaillant à l'excavation d'un fossé, découvrit une armure qui paraissait avoir été d'une grande beauté, à côté une fraction de casque surmontée de son cimier, des boutons de métal sur l'un desquels était l'initiale J, et des éperons en cuivre.

A l'époque où les guerres civiles de religion désolaient la France, un armistice de deux mois fut conclu à Thairé, le 27 Juin 1574, entre les députés de la reine-mère, Catherine de Médicis, et ceux de la ville de la Rochelle.

La commune de Thairé est située à 19 kilomètres du chef-lieu d'arrondissement ; elle est composée de 9 villages et a en superficie environ 1450 hectares. Un petit ruisseau appelé le Pontreau, arrose son territoire. Le sol, entièrement argileux, est très-fertile ; on y cultive principalement la vigne, le froment et l'avoine.

Thairé compte trois foires annuelles, qui se tiennent les premiers mercredis d'Avril et Août et le jour de l'Assomption. Il y a en outre marché le mercredi de chaque semaine.

On voit dans cette commune un clocher qui fut bâti par les Anglais, au XIVe siècle ; c'est une tour de forme carrée qui domine la mer, et sur laquelle sont deux plates-formes avec des embrasures pour recevoir des canons : elle était autrefois surmontée d'une flèche, qui paraît avoir été détruite par le feu du ciel. On y voit une tête de Méduse ; les inscriptions ont été effacées pendant la révolution.

Thairé est la patrie de Jean Coyttar, célèbre médecin et astrologue distingué, qui a laissé plusieurs ouvrages traités avec beaucoup d'ordre, de netteté et d'érudition.

Source : Statistique du département de la Charente-Inférieure par Améric-Jean-Marie Gautier.

Eglise à Thaire
Crédit photo : pierre bastien (Eglise, thaire)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise, L'origine de cette commune est fort ancienne ; il paraît qu'autrefois le rivage de la mer a du être beaucoup plus rapproché qu'il ne l'est aujourd'hui. On remarque encore le lit d'un bras de mer qui circonscrivait le bourg du côté du nord. Thairé semble avoir été primitivement habité par les Romains. thaire, charente maritime

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 21605
  • item : Eglise
  • Localisation :
    • Poitou-Charentes
    • Charente-Maritime
    • Thairé
  • Code INSEE commune : 17443
  • Code postal de la commune : 17290
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : église
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 14e siècle
    • 15e siècle
  • Date de protection : 1925/02/27 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/10/27

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :2 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • clocher
    • CLOCHE
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Détails : Clocher : inscription par arrêté du 27 février 1925
  • Référence Mérimée : PA00105283

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de pierre bastien est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption

Eglise à Thaire. par pierre bastien
Eglise, thaire
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de l'Assomption


Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.