Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu

Eglise construite au début du XIIe siècle, modifiée au XVIIe par la suppression de deux travées de la nef et la création d'un mur pignon en façade. En 1833, des travaux de confortation sont entrepris. De même en 1849 avec la reprise de l'arc diaphragme du choeur. Entre 1886 et 1889, le peintre Chifflet décore l'ensemble de l'édifice, à partir du motif de l'arbre de Jessé dont chaque branche se termine par un médaillon contenant les ancêtres du Christ. Le baptême du Christ est représenté sur le tympan de l'arc triomphal. Cet ensemble peint constitue le second grand programme décoratif de Chifflet, après celui d'Athis-de-l'Orne.

Source : Ministère de la culture.

Mathieu, Mathomum, Mathonum , Mathoen, Mathaon, Mathon, Mathen.

L'église de Mathieu se compose d'une nef romane (probablement du XIIe siècle ou de la fin du XIe), dans les murs de laquelle on remarque des pierres disposées très-régulièrement en arêtes de poisson ; c'est un des exemples les meilleurs que nous ayons près de la ville de Caen, de ce genre d'appareil. Les modillons de la corniche sont très saillants et ornés de figures grimaçantes. La nef était plus longue dans l'origine, car il reste debout un pan de maçonnerie en avant de la porte actuelle, et le mur de l'ouest supportant une campanile à jour, paraît moderne. Les fenêtres latérales du sud ont été repercées et ne sont point fort anciennes.

Le choeur est aussi en grande partie du XIIe ; mais la porte latérale polilobée, maintenant bouchée, qu'on y voit n'est probablement que du XIIIe siècle. Ce choeur a été allongé dans le XVe siècle, le chevet et les murs latéraux qui le joignent, offrent le caractère de cette époque.

Dans la nef, à gauche de la porte d'entrée, se trouve une cuve baptismale cylindrique ; l'absence de moulures ne permet pas de rien affirmer relativement à l'ancienneté de cette cuve.

L'église était sous l'invocation de Notre-Dame ; l'évêque en était patron collateur et percevait la dîme.

Les diverses dénominations de Mathieu se trouvent indiquées dans les Origines de Huet, c. 24, ne. 16. 11 en fait sortir le nom de Nathan ; puis il ajoute : « Les archives de la trésorerie de Bayeux portent que Guillaume de Minières ayant donné à l'évêque de Bayeux le patronage de Mathieu en l'an 1222, Richard de Mathan, qui y avait des prétentions, y renonça pour lui et ses hoirs et confirma la donation. Cent ans après, Michel de Mathan vendit à Guillaume , évêque de Bayeux, les dîmes dépendant de la cure de Mathieu qui lui appartenaient ».

On lit dans l'histoire du diocèse, que ce fut au mois d'octobre de l'an 1223, qu'un seigneur nommé Guillaume d'Emery donna à Robert des Ablèges le patronage de Mathieu avec les maisons et terres qui en dépendaient. On y lit encore que, vers l'an 1316, l'évêque Guillaume second échangea avec son chapitre une dîme dans la paroisse de St . Patrice à Bayeux contre une dîme que le chapitre lui céda à Mathieu ; cette dîme de Mathieu, confondue avec celle que l'évêque y avait mettait souvent la discorde entre eux.

Le poète Marrot et le chimiste Rouelle sont nés à Mathieu.

Source : Statistique monumentale du Calvados par Arcisse de Caumont.

Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu
Crédit photo : michel (Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise Notre-Dame de l'Assomption, Eglise construite au début du XIIe siècle, modifiée au XVIIe par la suppression de deux travées de la nef et la création d'un mur pignon en façade. En 1833, des travaux de confortation sont entrepris. De même en 1849 avec la reprise de l'arc diaphragme du choeur. mathieu, calvados

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 13075
  • item : Eglise Notre-Dame de l'Assomption
  • Localisation :
    • Basse-Normandie
    • Calvados
    • Mathieu
  • Lieu dit : Le Hamel
  • Code INSEE commune : 14407
  • Code postal de la commune : 14920
  • Ordre dans la liste : 2
  • Nom commun de la construction : 2 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • église
    • église paroissiale
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 3 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 12e siècle
    • 19e siècle
    • 4e quart 19e siècle
  • Date de protection : 2006/02/16 : inscrit MH
  • Date de versement : 2007/07/17

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice : 2 formes de décor sont présentes :
    • vitrail
    • peinture
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune © monuments historiques
  • Détails : Les façades et les toitures de l' église, ainsi que son décor peint (cad. A 361) : inscription par arrêté du 16 février 2006
  • Référence Mérimée : PA14000062

Personnes impliquées dans la construction

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de michel est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Roi Dagobert
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Roi Dagobert
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Roi Dagobert
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Roi Dagobert
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu
Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Mathieu. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Notre-Dame de l'Assomption, mathieu

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.