Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat

Au XVIIe siècle, d'après d'Argouges, il y avait à Taxat les fiefs des Granges et des Monts ; c'était un bon pays de froment, noix et vignes ; 45 feux. A Sénat, le seigneur était Mme de Clérambault (Les Noms féodaux nous fixent sur cette dame : un article de 1717 concerne Marie de Bellenaves, veuve de Rend de Gillier vivant en 1681, chevalier, marquis de Clérambault) ; le terroir était a seigle ; 40 feux ; le bois de Beaubron au roi contenait 253 arpents.

En 1623, une de ces innombrables études de notaires créées partout existait à Sénat, et Pierre Déternes, d'une famille du pays, en était le titulaire.

Aux fiefs des Granges, des Monts et à celui dit de Sénat, il faut ajouter ceux de Buchepot et de la Boulle ; celui de Chenières ne concerne pas Taxât.

Comme ailleurs, les églises des deux paroisses sont, à leurs anciens chefs-lieux, les monuments uniques qui ont survécu. Celle de Sénat, ayant saint Martin pour patron, est dans une triste situation ; sur l'arc triomphal se dressent les restes d'un clocher intéressant, appartenant à l'architecture romane de la fin du XIIe siècle ; cette tour élégante a deux étages percés de jolies baies cintrées, qui étaient coupées par des colonnettes ; plusieurs de ces ornements ont disparu. La flèche a été démolie, raconte-t-on, en 1793, et a été remplacée par une affreuse petite toiture qui n'a pas dû coûter cher ; les voûtes, fortement lézardées, sont soutenues par un plancher qui s'appuie sur de gros piliers carrés en pierre, déformés par des réparations. A l'entrée du sanctuaire sont posés les fonts baptismaux et un bénitier, gros bloc de calcaire fort rustique, dans le genre de ceux que nous avons trouvés dans quelques églises du canton de Montmaraud.

II y a cinquante ou soixante ans, l'église possédait une pierre tombale portant les armes de la famille de villelume, d'azur â dix besans d'argent posés quatre, trois, deux et un. Cette dalle couvrait la sépulture d'Antoine de Villelume, baron de Barmontetou Barmontel (Auvergne), gouverneur de Chantelle (Abbé Boudant, Histoire de Chantelle, p. 30 ; notes de M. le conseiller Bonneton. Les de Villelume, famille originaire de la Marche, furent possessionnés en Auvergne et en Bourbonnais : à Fontenille (Bellenaves) et à la Roche-Othon (Châteloi, prés d'Hérisson. Dans ce dernier château, situé dans un des plus charmants sites de la vallée de l'OEil, nous avons relevé sur une tour et des cheminées l'écu des Villelume, à dix besans (V. Une excursion dans la vallée de l'Aumance). Antoine de Villelume devait avoir des terres sur Sénat, puisqu'il y eut sa sépulture dans l'église) en 1632 ; elle a disparu et on ne sait dans quelles conditions. Retournée, elle bouche peut être un vide du dallage.

L'église et un petit groupe de maisons basses qui l'entourent ou qui sont éparses le long des sentiers constituèrent, pendant des siècles, tout le village ; l'aspect de ces pauvres habitations rurales, de ce clocher mutilé, de ces ruelles étroites et tortueuses est curieux ; c'est le hameau tel qu'il était il y a plus de cent ans. Le bourg commence à éprouver le besoin de s'agrandir près de la mairie et des écoles, où l'espace ne manque pas.

église de Sénat

Depuis la réunion des deux communes, Taxât n'est plus qu'un hameau ; il est assis pittoresquement sur une colline dont le haut est occupé par l'ancienne église paroissiale et quelques habitations. Cet antique édifice, dédié à saint André, est du XIIe siècle ; il a encore, au sommet de sa façade, un campanile à deux ouvertures, veuf de ses cloches. Depuis la Révolution, il sert de grange, et une large porte charretière a été ouverte dans un de ses murs latéraux ; tout le chevet de l'église est enfoui derrière une maisonnette neuve. Il y a quarante ans environ, on remarquait intérieurement les traces d'une décoration murale, et, dans une chapelle appartenant aux seigneurs de Mons, reposait sous une pierre Philibert du Buysson,chevalier, seigneur de Mons, Douzon, Leux, la Cave, Crotte, décédé au château de Mons, le 13 février 1729, à l'âge de soixante-treize ans ; ce monument a disparu, comme la tombe de Villelume, à Sénat. Les seigneurs de Buchepot eurent aussi un caveau dans la chapelle de Notre-Dame.

Deux registres paroissiaux seulement (1737-1791) constituent le fond des archives de la mairie de Sénat, et un autre (1695-1792) est conservé pour Taxât. Décidément, on n'a guère eu de respect pour les souvenirs du passé de cette commune. Sauf un petit nombre d'actes dans lesquels interviennent les possesseurs de Mons, des Granges, de Buchepot, de la Croix, de Péchenin, la plupart des documents paroissiaux concernent les familles des fermiers, vignerons et cultivateurs qui ont vécu dans ce coin de notre province ou nous donnent les noms de gens étrangers au pays, témoins d'un jour à des mariages, baptêmes ou enterrements de membres de leurs familles ou d'amis.

Source : Le canton de Chantelle par C. Grégoire 1909.

Description

L'église comporte une nef de trois travées et deux bas-côtés. Le portail ouest a été refait au 15e siècle. Le choeur, l'abside (12e siècle) et le clocher (12e siècle) ont conservé leurs caractéristiques auvergnates.

Le clocher est de plan carré et sur deux étages. Le premier comporte sur chaque face deux ouvertures plein cintre, divisées elles-mêmes en petites baies géminées. Le deuxième étage comprend également sur chaque face deux ouvertures plein cintre, retombant sur des colonnettes aux chapiteaux sculptés. La corniche du carré supérieur est soulagée par des corbeaux à têtes grotesques. L'ancienne flèche, dont il ne reste plus que les trompes intérieures, a été démolie en 1793 et remplacée par une simple toiture.

Source : Ministère de la culture.

Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat
Crédit photo : Pascal-Jean Rebillat Photographies (Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise Saint-Martin de Senat, L'église comporte une nef de trois travées et deux bas-côtés. Le portail ouest a été refait au 15e siècle. Le choeur, l'abside (12e siècle) et le clocher (12e siècle) ont conservé leurs caractéristiques auvergnates. taxat senat, allier

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 3869
  • item : Eglise Saint-Martin de Senat
  • Localisation :
    • Auvergne
    • Allier
    • Taxat-Senat
  • Lieu dit : Senat
  • Code INSEE commune : 3278
  • Code postal de la commune : 03140
  • Ordre dans la liste : 2
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : église
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • La construction date principalement de la période : 15e siècle
  • Date de protection : 1931/04/17 : inscrit MH

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • Le décor est composé de : 'sculpture'
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :2 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • clocher
    • CLOCHE
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune clocher : inscription par arrêté du 17 avril 1931 1992 type propriété de la commune clocher : inscription par arrêté du 17 avril 1931 1992
  • Référence Mérimée : PA00093308

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Pascal-Jean Rebillat Photographies est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat
Eglise Saint-Martin de Senat à Taxat senat. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Martin de Senat, taxat senat

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.