Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines

Pour l'église Saint-Maurice, comme pour la plupart des églises de campagne, les documents relatifs à la construction de l'église de Buxières-les-Mines manquent. Aucune inscription ne nous permet de dater telle ou telle de ses parties. L'étude du monument, de ses moulures, le style de sa décoration, la comparaison avec d'autres édifices, permettent, cependant, de fixer approximativement les époques de construction.

En empruntant à l'ouvrage de MM. Génermont et Pradel, nous apprenons que Buxières-les-Mines dépendait de l'ancien diocèse de Bourges, reconnu en 1152 comme possession de Souvigny par bulle d'Eugène III, confirmée en 1156 par l'archevêque de Bourges. Ces renseignements ont été relevés dans une étude du chanoine Clément, parue à l'Inventaire archéologique du canton de Bourbon l'Archambault.

On distingue, dans cette église, deux campagnes de construction. Les trois premières travées de la nef et des bas-côtés ont été édifiées dans la seconde moitié du XIIe siècle ; la quatrième travée de la nef et des bas-côtés, contigus au transept, le carré du transept, le transept, l'abside et les chapelles du chevet datent de la fin du même siècle.

Le plan orienté comprend une nef, flanquée au nord et au sud de bas-côtés, un carré de transept, avec ses croisillons, sur lesquels ouvrent des chapelles rectangulaires et peu profondes, disposition originale, et l'abside.

plan Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines Allier

Nef et choeur

La nef sans fenêtres est divisée en quatre travées d'inégales largeurs et séparées par des doubleaux brisés. Elle est recouverte d'une voûte en berceau moderne, retombant sur un bandeau, formé d'un méplat et d'un biseau. La quatrième travée, plus grande que les précédentes, est voûtée de même, mais le doubleau présente deux rouleaux. Le bandeau, recevant la retombée des voûtes, se décroche en contre-haut de celui des trois premières travées et marque bien, à cet endroit, la deuxième campagne de construction.

Chapiteaux de la nef

Les grandes arcades sont en tiers-point, mais, à la quatrième travée, elles ont un double ressaut.

Les voûtes et les grandes arcades reposent sûr des piles de plan carré flanquées, chacune, de colonnes engagées, sauf celles de la troisième travée qui sont cruciformes.

Dans les trois travées, les plus anciennes, les chapiteaux présentent des sculptures assez frustes. On y voit des personnages maladroitement traités composant une scène, des feuillages stylisés retenus par un double rang de perles, des entrelacs à la mode bourguignonne. Les tailloirs sont parfois ornés de perles et d'écaillés, parfois simplement creusés d'un Cavet et l'astragale est mouluré. A l'une des bases d'un pilier sud, on remarque le socle polygonal, orné, en son milieu, d'une rangée de perles, comme on en voit à Saint-Menoux ou au Montet. Mais les chapiteaux de la quatrième travée sont décorés de beaux crochets, ou plutôt de volutes végétales, et les bases, serties d'un boudin très dégagé, sont encadrées de griffes, ce qui prouve une Construction postérieure.

Bas-Côtés

Les bas-côtés sont couverts de voûtes d'arêtes, séparées par des doubleaux en tiers-point, retombant sur des colonnes engagées, avec dosserets. Les chapiteaux sont ornés, comme ceux de la nef ; toutefois, dans la travée occidentale, deux chapiteaux ont été certainement réemployés et devaient appartenir au début du XIIe siècle : l'un, très détérioré, est orné de deux personnages et d'un serpent et doit figurer la tentation d'Eve ; l'autre représente le Sacrifice d'Abraham.

Ces collatéraux sont éclairés par d'étroites fenêtres en plein cintre, reposant sur des piédroits ornés de colonnettes, avec bases et chapiteaux, sauf dans la quatrième travée, où les fenêtres n'ont qu'un grand ébrasement avec glacis.

coupe Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines Allier

Transept

Le carré du transept est limité par de grandes arcades en tiers-point, à double ressauts, retombant sur des piles cruciformes, cantonnées de colonnes engagées ; chapiteaux et bases sont semblables à ceux de la quatrième travée de même époque. Il est couvert d'une coupole sur trompes, très bien appareillées, ouverte au sommet pour le passage des cloches et qui porte le clocher central.

Les deux bras du transept, saillants sur les bas-côtés, sont voûtés en berceaux brisés, mais les fenêtres ont été remaniées à l'époque moderne.

Sur les faces orientales ouvrent les chapelles du, chevet, de plan rectangulaire, disposition particulière à cette église, chapelles très peu profondes, éclairées d'étroites fenêtres en tiers-point, et encadrées par des arcs brisés retombant sur des colonnes engagées.

Abside

L'abside à cinq pans est séparée du carré, du transept par un grand arc brisé monté sur des colonnes. Elle est voûtée de six branches d'ogives profilées d'un boudin séparé par des gorges, et qui retombent sur des culs-de-lampe, ou corbeaux, décorés de têtes humaines. Les fenêtres sont très élancées et en plein cintre, avec boudin d'encadrement amorti par des bases.

En résumé, la caractéristique des deux campagnes est bien marquée par le décrochement du bandeau de la nef, et la différence des profils et de la sculpture des chapiteaux.

Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines Allier

Extérieur

A la façade occidentale, le pignon a été percé, à l'époque moderne, d'une rose sans réseau.

Le portail est en plein cintre, avec tympan et ornement. Il est encadré d'un avant-corps, entre des contreforts, comme il en existe de nombreux exemples dans la région. Cet avant-corps est amorti au-dessus de l'archivolte par une corniche reposant sur des corbeaux, ornés de têtes grotesques ou d'animaux ; l'ensemble est recouvert d'un glacis. La baie elle-même, à l'ornementation bourguignonne, est surmontée de quatre voussures profilées soit d'un boudin, soit d'un méplat ; ces voussures retombent, de chaque côté, sur des colonnettes en délit, aux fûts, ornés de grecques, de torsades perlées ou d'imbrication ; sous les bases, on remarque une ligne d'oves. Les chapiteaux sont décorés d'entrelacs. L'archivolte est cerné d'un cordon agrémenté de palmettes et retombant sur deux pilastres cannelés.

Une frise de rinceaux est sculptée entre les corbeaux. La porte latérale, sur la façade sud, présente une ornementation semblable, mais elle est de dimensions plus petites et munie seulement de deux voussures, encadrées d'un cordon d'oves.

Sur les murs de la nef, des bas-côtés et des croisillons, la tablette de la corniche simplement chanfreinée repose sur des modifions à copeaux et les fenêtres sont surmontées d'une archivolte de billettes. On retrouve cette décoration autour des absidioles et de l'abside.

Les angles de l'abside sont amortis par une colonne formant contrefort et les pieds-droits des hautes fenêtres sont ornés d'un boudin se retournant sur l'appui.

Clocher

Sur le carré du transept s'élève le clocher carré et à deux étages ; le premier, sur chaque face, présente deux arcades aveugles, en plein cintre, séparées par un pilastre et retombant sur des colonnettes. Le deuxième étage a ses faces ajourées de deux baies, couronnées de deux voussures, retombant sur des colonnettes à chapiteaux. A cet étage, les angles sont amortis par des colonnettes et se relient, à l'aide de glacis triangulaires, à la haute et belle flèche Octogonale, en pierre, du XIVe siècle, aux arêtes adoucies par un boudin.

Le sommet de la flèche est à cinquante mètres environ du sol ; elle-même mesure vingt-neuf mètres de hauteur.

Les vitraux et le mobilier sont modernes et ne présentent aucun intérêt.

Source : Congrès archéologique de France : séances générales tenues ... par la Société française pour la conservation des monuments historiques 1939.

Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines
Crédit photo : Pascal-Jean Rebillat Photographies (Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise Saint-Maurice, Pour l'église Saint-Maurice, comme pour la plupart des églises de campagne, les documents relatifs à la construction de l'église de Buxières-les-Mines manquent. Aucune inscription ne nous permet de dater telle ou telle de ses parties. L'étude du monument, de ses moulures, le style de sa décoration, la comparaison avec d'autres édifices, permettent, cependant, de fixer approximativement les époques de construction. buxieres les mines, allier

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 3266
  • item : Eglise Saint-Maurice
  • Localisation :
    • Auvergne
    • Allier
    • Buxières-les-Mines
  • Code INSEE commune : 3046
  • Code postal de la commune : 03440
  • Ordre dans la liste : 2
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : église
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 3 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 12e siècle
    • 2e moitié 12e siècle
    • 14e siècle
  • Date de protection : 1886/07/12 : classé MH
  • Date de versement : 1993/08/27

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers : 2 informations diverses sont disponibles :
    • anciennement commune de
    • buxieres la grue propriété de la commune 1992
  • Détails : Eglise : classement par arrêté du 12 juillet 1886
  • Référence Mérimée : PA00093030

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Pascal-Jean Rebillat Photographies est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines
Eglise Saint-Maurice à Buxieres les mines. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Eglise Saint-Maurice, buxieres les mines

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.