Château à St fargeau

Saint-Fargeau est une ville ancienne dont il est parlé au VIIe siècle dans le testament de saint Vigile. Vers 980, Héribert, évêque d'Auxerre, y fit bâtir un château qui, dans la suite, appartint aux barons de Toucy. Au XIIIe siècle, ce château passa dans la maison de Bar, par le mariage de Jeanne de Toucy avec Thibaut de Bar. En 1450, Jean de Montferrat, comte de Bar, le vendit, avec la châtellenie de Toucy, à Jacques Coeur, argentier du roi Charles VII, pour la somme de 12000 écus d'or. Après la disgrâce de Jacques Cœur, dont les biens furent confisqués et rendus à l'enchère, le château de Saint-Fargeau fut acheté en 1455 par Antoine de Chabannes, avec la châtellenie de Toucy, pour 20000 écus : ce même Antoine de Chabannes fonda l'église paroissiale, où il fut inhumé en 1489. La terre de Saint-Fargeau passa successivement à René d Anjou, gendre de Jean de Chabannes, et à Nicolas d'Anjou, en faveur duquel cette seigneurie fut érigée en comté par François Ier en 1541, lequel comté fut ensuite érige en duché-pairie en faveur de François de Bourbon, duc de Montpensier. Ce dernier n'eut qu'une fille, qui épousa Gaston, frère du roi Louis XIII ; elle mourut en laissant pour unique héritière Mme de Montpensier, qui dépensa des sommes considérables pour faire bâtir le château de Saint-Fargeau que l'on admire aujourd'hui. Par son testament du 27 février 1685, cette princesse donna la terre de Saint-Fargeau au duc de Lauzun, qu'elle avait épousé secrètement. Celui-ci vendit cette propriété à M. Lepeiletier des Fors, dans la famille duquel elle est restée ; elle appartient aujourd'hui à M. le marquis de Boisgelin.

Le château de Saint-Fargeau est un édifice entièrement construit en briques et très bien conservé. La porte d'entrée, qui donne sur la principale place de la ville, offre un bel aspect. L'étendue de ce château, le grand nombre de salles qu'il renferme, son parc immense, agréablement planté en jardin paysager, et embelli par une vaste pièce d'eau, lui donnent encore l'aspect d'une maison royale. On remarque sur les murs les armoiries et le chiffre de Mme de Montpensier, et, dans l'intérieur, la chambre du roi, qui a été habitée par Louis XIV. La chapelle renferme les tombeaux de Lepelletier de Saint-Fargeau, assassiné à Paris en 1793, de sa fille unique, et de son mari, M. Lepelletier de Morfontaine, tuè dans le parc par un cheval fougueux. Ou montre dans les archives une copie du procès de Jacques Coeur.

Source : Guide pittoresque du voyageur en France par Eusèbe Girault de Saint-Fargeau.

Château à St fargeau
(Château, st fargeau)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Château, Le château de Saint-Fargeau est un édifice entièrement construit en briques et très bien conservé. La porte d'entrée, qui donne sur la principale place de la ville, offre un bel aspect. L'étendue de ce château, le grand nombre de salles qu'il renferme, son parc immense, agréablement planté en jardin paysager, et embelli par une vaste pièce d'eau, lui donnent encore l'aspect d'une maison royale. st fargeau, yonne

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 145586
  • item : Château
  • Localisation :
    • Bourgogne
    • Yonne
    • Saint-Fargeau
  • Code INSEE commune : 89344
  • Code postal de la commune : 89170
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : château
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.
  • Dates de protection :
    • 1925/10/30 : inscrit MH
    • 1949/01/05 : inscrit MH
    • 1949/05/05 : classé MH
  • Date de versement : 1993/11/26

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :7 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • élévation
    • toiture
    • communs
    • parc
    • douves
    • douve
    • ARC
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété d'une société privée 1992
  • Photo : c1924b505604e553d99912df10e05034.jpg
  • Détail :
    • Château, sauf parties classées : inscription par arrêté du 30 octobre 1925
    • Les façades et toitures des communs : inscription par arrêté du 5 janvier 1949
    • Les façades extérieures et sur cour ainsi que les toitures, les douves et le parc : classement par arrêté du 5 mai 1949
  • Référence Mérimée : PA00113810

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes


Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.