Abords du château de Vincennes à Vincennes

Le château de Vincennes doit son origine à Philippe Auguste. Philippe de Valois le fit rebâtir en 1333, sur le plan qu'on voit aujourd'hui. Ce travail fut continué sous le roi Jean, et achevé sous Charles V. Charles VI y ajouta de nouveaux bâtiments. Il fut réparé par François Ier, en 1539. Louis XIII fit élever les deux grands corps-de-logis qui sont dans la cour: ils ne furent achevés que vers le commencement du règne de Louis XIV.

Ce Château fut long-temps la résidence des Rois de France. Saint Louis y rendait la justice, assis au pied d'un chêne. L'ensemble forme un parallélogramme régulier, consistant en un donjon fort élevé, et neuf tours carrées, dont quelques unes tombent en ruine. Les neuf tours servaient à loger les Princes de la maison royale. La tour du donjon était l'habitation ordinaire du Roi.

La cour est entourée de fossé. particuliers, d'environ quarante pieds, et revêtus de pierres de taille. Le haut des fossés est fortifié d'une galerie couverte, bordée de meurtrières ; les quatre angles sont flanquées d'une tour qui fait saillie dans le fossé.

La tour du donjon est divisée en cinq étages, auxquels on monte par un escalier en volute, d'une hardiesse étonnante. Chaque étage voûte est composé d'une grande salle carrée, soutenue au milieu par un énorme pilier, avec une immense cheminée, ayant à chacun de ses quatre coins une prison de treize pieds en tout sens, avec une cheminée. A la hauteur du troisième étage est une galerie extérieure en saillie, qui règne autour du bâtiment. Le comble forme une terrasse cintrée, portant dans un de ses angles une guérite en pierre, d'une grande délicatesse et d'une hauteur considérable. Les murs ont seize pieds d'épaisseur, et les voûtes trente pieds de haut.

Henri V, roi d'Angleterre, mourut dans le donjon de Vincennes. Depuis le règne de Louis XI, il a servi de prison d'état. Le grand Condé y fut long-temps prisonnier, et non loin de la fenêtre sur laquelle il cultivait des œillets, le duc d'Enghien, dernier rejeton de sa race, fut mis a mort. Cromwell visita cette prison en 1626.

Le nouveau Château fut commencé par Louis XIII, qui en posa la première pierre, et achevé par Louis XIV. La facade du côté du bois est une suite de quatorze arcades rustiques, formant une galerie couverte; elle a dans le milieu une porte moitié moderne, moitié gothique, en arc de triomphe. Le Château est composé de deux grands bâtiments uniformes, auxquels on communique par cette galerie. Le grand escalier est remarquable par sa voussure, par la hauteur de sa cage et par la longueur de ses marches. Ce Château a vu naitre l'opéra, dans les fêtes que donnait Louis XIV. Il a vu naitre aussi les amours de ce Prince pour madame de La Vallière. Louis XV y passa la première année de son règne.

Le portail de la Sainte-Chapelle de Vincennes est gothique, quoique bâti sous François Ier et Henri II. Sa voûte est d'une grande hardiesse. On remarque sur les vitraux des H et des croissants, devise choisie par Henri II, par amour pour Diane de Poitiers. Le parc a quatorze cent soixante-sept arpents d'étendue.

Source : Soixante vues des plus beaux palais, monuments et églises de Paris par Etienne André Lagier de Vaugelas, Couché 1818.

Abords du château de Vincennes à Vincennes
Crédit photo : Lumière du matin (Abords du château de Vincennes, vincennes)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Abords du château de Vincennes, Le Château de Vincennes doit son origine à Philippe Auguste. Philippe de Valois le fit rebâtir en 1333, sur le plan qu'on voit aujourd'hui. Ce travail fut continué sous le roi Jean, et achevé sous Charles V. Charles VI y ajouta de nouveaux bâtiments. Il fut réparé par François Ier, en 1539. vincennes, val de marne

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 151875
  • item : Abords du château de Vincennes
  • Localisation :
    • Ile-de-France
    • Val-de-Marne
    • Vincennes
  • Adresse :
    • avenue du Général-de-Gaulle
    • avenue Carnot
    • avenue des Minimes
  • Code INSEE commune : 94080
  • Code postal de la commune : 94300
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : château
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.
  • Dates de protection :
    • 1993/03/18 : classé MH
    • 1993/03/24 : classé MH
    • 1993/06/03 : classé MH
    • 1993/06/25 : classé MH
  • Date de versement : 1995/07/12

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers : 4 informations diverses sont disponibles :
    • propriété d'une personne privée
    • propriété de la commune
    • propriété de l'etat
    • propriété d'une société privée 1993
  • Détail :
    • Ensemble immobilier, 6 avenue Carnot (cad. X 107) : classement par arrêté du 18 mars 1993
    • Parcelles immobilières X 106, au 6 avenue Carnot, X 110, au 4 avenue Carnot, et X 191, avenue Carnot et avenue du Général-de-Gaulle : classement par arrêté du 24 mars 1993
    • Parties bâties et non bâties, 7 avenue du Général-de-Gaulle (cad. X 104)
    • sol des parcelles X 103, à l' angle de l' avenue Carnot et de l' avenue des Minimes, et X 105, 8 avenue Carnot : classement par arrêté du 3 juin 1993
    • Immeubles bâtis et non bâtis (aux fins de démolition après acquisition par l' Etat au fur et à mesure de la mise en vente des lots) , 5 avenue du Général-de-Gaulle (cad. X 108) : classement par décret du 25 juin 1993
    • Immeubles bâtis et non bâtis (aux fins de démolition après acquisition par l' Etat par voie d' expropriation) , 3 avenue du Général-de-Gaulle (cad. X 109) : classement par décret du 25 juin 1993
  • Référence Mérimée : PA00125475

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Lumière du matin est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Abords du château de Vincennes à Vincennes. par Lumière du matin
Abords du château de Vincennes, vincennes
Abords du château de Vincennes à Vincennes. par Lumière du matin
Abords du château de Vincennes, vincennes
Abords du château de Vincennes à Vincennes. par Lumière du matin
Abords du château de Vincennes, vincennes
Abords du château de Vincennes à Vincennes. par Lumière du matin
Abords du château de Vincennes, vincennes
Abords du château de Vincennes à Vincennes. par Lumière du matin
Abords du château de Vincennes, vincennes

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.