Jardin d'agrément du château de Villers à Villers sur authie

La terre et seigneurie de Villers-sur-Authie, tenue du Roy comte de Ponthieu, par un seul fief en comté et pairie appartenait, quand fut écrit le ms. de M. de Lamotte, à Mre Charles-François Cacheleu de Thoras, chevalier, au lieu de Messire François Truffier d'Augecourt chevalier, en faveur duquel elle avait été érigée en comté en 1679 par lettres patentes vérifiées et registrées au Parlement et Chambre des comptes de Paris. On remarquera la confirmation apportée par le ms. de M. de Lamotte à la première date donnée par nous pour l'érection de la seigneurie de Villers en comté. Nos successeurs pourront se livrer à une vérification que des autorités insuffisantes sous notre main ne nous permettent pas de faire ici.

La seigneurie de Villers consistait d’ailleurs en a un beau château, pourpris, masures et jardins de 42 journaux, trois autres maisons, un moulin à eau, champart, garennes, 200 liv. de censives, 20 journaux de prés, 60 journaux de bois et 290 journaux de terres labourables.

Source : Histoire de cinq villes et de trois cents villages, hameaux et fermes par Ernest Prarond 1862.

Villers-sur-Authie, nous dit dom Grenier, pairie mouvante du roi à cause de son comté de Ponthieu. La grande quantité de manoirs mentionnés dans un aveu de 1387 donne à croire que ce lieu était fort considérable. On y voit plusieurs rues et un endroit nommé Belle-Place, mais cela n'était pas entièrement amasé, car on y parle de prés.

Dom Grenier indique en outre quelques fiefs, il comptait 68 arrière-fiefs environ à Sailly-le-Sec, Behen, Fresus, Rue, Boufflers, Regnière-Ecluse, Villers-sur-Authie, etc.

Le roi de France avait en 1196 des terres ou des droits à Villers; il les abandonna au comte de Ponthieu en lui faisant épouser sa sœur Alix qui avait souffert quelques aventures en Angleterre. Le seigneur de Villers avait haute vicomté, quelques droits de ses hommes liges réservés. Tout ce qui était de sa pairie à Rue, et dans la banlieue de Rue, devait être jugé par-devant son vicomte à Rue, et les causes rapportées au maire et échevins de cette ville.

Tous les habitants de Villers avaient franchise à Rue sans payer aucun toulieu pour leur usage, celui de leurs bestiaux, la nourriture vendue, ni pour la vente de tous les grains croissants à Villers.

Le seigneur de Villers avait droit d'avoir un bailly et des officiers pour servir ses plaids à Rue et ailleurs.

La seigneurie de Villers fut érigée en comté en 1679. Une note de M. de Bussy nous dit cependant que cette érection n'eut lieu qu'en 1687 par lettres du 30 décembre en faveur de François Truffier, seigneur d'Ogecourt, chevalier de l'ordre de Saint-Lazare et capitaine d'infanterie.

En 1763, le seigneur était M. de Cacheleu. Villers comptait à cette époque 62 feux; il y avait plusieurs parties de marais communs dont une d'une très-grande étendue, s'étendant depuis Villers jusqu'à Quend et qui donna lieu en cette année 1763 à une contestation entre le seigneur du lieu et les habitants du Marquenterre, le seigneur et les habitants prétendant réciproquement la propriété de ces marais.

Aujourd'hui la commune de Villers, sur une superficie de 1,201 hectares, compte 130 maisons avec une population de 580 habitants. On chercherait vainement la Belle-Place de 1587.

Source : Notices historiques par Philippe Constant Ernest Prarond 1854.

Il semble que Le château ai été construit sur les fondations d'un ancien château féodal au XVIIe siècle (l'année 1687 semble souvent citée) et que Gabrielle de Saint Souplis, Dame de Dreuil, Sorel, Wanel en soit à l'origine.

Deux ailes sont probablement ajoutées au XIXe siècle, le château dasn son ensemble fait alors l'objet de remaniement qui le conduisent a l'aspect que nous observonc aujourd'hui. Après la Révolution, il semble passer dans les mains de diverses familles comme :

  • famille Cacheleu-Truffier (comte d'Houdent et de Villers sur Authie),
  • la famille De Fontillay,
  • la famille Thouret.

Le château sera l'objet d'une occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale.

Les diverses sources consutées ne m'ont pas permise d'établir avec précision l'histoire de ce château.

Jardin d'agrément du château de Villers à Villers sur authie
Crédit photo : joel.herbez (Jardin d'agrément du château de Villers, villers sur authie)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

Jardin d'agrément du château de Villers, La seigneurie de Villers fut érigée en comté en 1679. Une note de M. de Bussy nous dit cependant que cette érection n'eut lieu qu'en 1687 par lettres du 30 décembre en faveur de François Truffier, seigneur d'Ogecourt, chevalier de l'ordre de Saint-Lazare et capitaine d'infanterie. villers sur authie, somme

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 132649
  • item : Jardin d'agrément du château de Villers
  • Localisation :
    • Somme
    • Villers-sur-Authie
  • Code INSEE commune : 80806
  • Code postal de la commune : 80120
  • Ordre dans la liste : 2
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : jardin
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.
  • Enquête : 1995
  • Date de versement : 2003/06/26

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Interêt de l'oeuvre : cote dossier environnement 061D.Dossier de jardin repéré
  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • NC.
  • Auteur de l'enquête MH : Pinon Dominique
  • Référence Mérimée : IA80000699

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de joel.herbez est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Jardin d'agrément du château de Villers à Villers sur authie. par joel.herbez
Jardin d'agrément du château de Villers, villers sur authie
Jardin d'agrément du château de Villers à Villers sur authie. par joel.herbez
Jardin d'agrément du château de Villers, villers sur authie
Jardin d'agrément du château de Villers à Villers sur authie. par joel.herbez
Jardin d'agrément du château de Villers, villers sur authie
Jardin d'agrément du château de Villers à Villers sur authie. par joel.herbez
Jardin d'agrément du château de Villers, villers sur authie
Jardin d'agrément du château de Villers à Villers sur authie. par joel.herbez
Jardin d'agrément du château de Villers, villers sur authie

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.