usine d'impression sur étoffes, indiennerie Rondeaux puis usine d'articles en caoutchouc (usine de linoléum) dite Le Linoléum à Notre dame de bondeville

Conciergerie construite en brique en rez-de-chaussée. La chaufferie est en brique en rez-de-chaussée, avec toit à longs pans et lanterneau, pignon couvert, ardoise en couverture. L'usine comprend plusieurs ateliers de fabrication : en brique, en rez-de-chaussée, sur deux et quatre étages carrés couverts de sheds ou de toits à longs pans. L'atelier de fabrication le plus récent, en brique et béton, se compose de trois corps en prolongement comprenant deux, quatre et six étages, percés par de larges baies rectangulaires et toit en terrasse. Les entrepôts industriels sont en brique, en rez-de-chaussée, couverts d'une série de toits à longs pans.

Histoire du site

L'indiennerie d'Henry Rondeaux est un vaste établissement qui s'étend sur deux communes : les ateliers les plus anciens sont au Houlme, les plus récents, édifiés à la fin des années 1870, sont à Notre-Dame-de-Bondeville. Ils correspondent à la période faste pour l'industrie de l'indienne, qui suivit la guerre de 1870. Les bénéfices réalisés alors permirent une modernisation importante ainsi que la construction de nouveaux bâtiments (ateliers de fabrication, générateurs, pompes à feu) .

De 1865 à 1882, les bénéfices s'élèvent à 2 234 915 F. Réussite consacrée en 1878, à l'exposition universelle de Paris où Rondeaux reçut une médaille d'or pour la qualité de ses indiennes. Après sa mort en 1882, le déclin de l'usine fut rapide : près d'un million et demi de perte en dix ans.

En 1893, l'entreprise fut convertie en société anonyme sous la raison sociale Etablissement H. Rondeaux au capital de 2 200 000 F (la famille Rondeaux restant le principal actionnaire) . Dépourvu d'un conseil d'administration compétent, l'établissement fut liquidé en 1895. Bâtiments et machines furent adjugés devant le tribunal de Rouen le 23 janvier 1896 à un consortium d'indienneurs qui, en 1897, revendit le site à la société écossaise John Barry, Ostlere & cie ltd à condition de ne pas y pratiquer l'impression sur étoffes.

La Compagnie Rouennaise de Linoléum fut alors créée, détenue par la société John Barry, pour la fabrication de linoléum et de toile cirée. Durant l'entredeux-guerres, un vaste atelier est édifié où toutes les opérations de fabrication du linoléum se déroulent dans un plan vertical : du 5e au 1er étage, les produits tombent par gravité au travers de malaxeurs, de doseurs, de mélangeurs, jusqu'au cylindre de calendrage où la pâte se dépose sur le tissu de jute avant d'être séchée.

L'usine a fermé en 1968. Actuellement l'usine est désaffectée, seuls quelques bâtiments sont réutilisés pour diverses activité (casse auto ; atelier de mécanique...) 190 ouvriers en 1871, 208 en 1876, 300 en 1896, 150 en 1911.

Source : ministère de la culture.

usine d'impression sur étoffes, indiennerie Rondeaux puis usine d'articles en caoutchouc (usine de linoléum) dite Le Linoléum à Notre dame de bondeville
Crédit photo : bizet76 (usine d'impression sur étoffes, indiennerie Rondeaux puis usine d'articles en caoutchouc (usine de linoléum) dite Le Linoléum, notre dame de bondeville)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

usine d'impression sur étoffes, indiennerie Rondeaux puis usine d'articles en caoutchouc (usine de linoléum) dite Le Linoléum, Conciergerie construite en brique en rez-de-chaussée. La chaufferie est en brique en rez-de-chaussée, avec toit à longs pans et lanterneau, pignon couvert, ardoise en couverture. L'usine comprend plusieurs ateliers de fabrication : en brique, en rez-de-chaussée, sur deux et quatre étages carrés couverts de sheds ou de toits à longs pans. notre dame de bondeville, seine maritime

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 124136
  • item : usine d'impression sur étoffes, indiennerie Rondeaux puis usine d'articles en caoutchouc (usine de linoléum) dite Le Linoléum
  • Localisation :
    • Haute-Normandie
    • Seine-Maritime
    • Notre-Dame-de-Bondeville
  • Adresse : 199 route de Dieppe
  • Code INSEE commune : 76474
  • Code postal de la commune : 76960
  • Ordre dans la liste : 17
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : usine
  • Etat : Cette construction a 3 états différents répertoriés :
    • mauvais état
    • menacé
    • désaffecté

Dates et époques

  • Périodes de construction : 4 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 19e siècle
    • 4e quart 19e siècle
    • 20e siècle
    • 2e quart 20e siècle
  • Enquête : 1996
  • Date de versement : 2003/04/22

Construction, architecture et style

  • Materiaux: 2 types de matériaux composent le gros oeuvre.
    • brique
    • béton
  • Couverture : On remarque 7 types de couverture différents :
    • toit à longs pans
    • croupe
    • pignon couvert
    • lanterneau
    • shed
    • pignon
    • toit
  • Materiaux (de couverture) : 3 types de matériaux de couverture entrent en jeux dans le couvrement de cet ensemble
    • ardoise
    • verre en couverture
    • tuile mécanique
  • Autre a propos de la couverture : 2 modes de couvrement répertoriés :
    • charpente en béton armé apparente
    • charpente métallique apparente
  • Etages :
    • Etage type : 6 étages carrés
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie : La typologie relevée est composée de 2 éléments :
    • arc segmentaire
    • baie rectangulaire
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Eléments remarquables : atelier de fabrication
  • Parties constituantes : 9 parties constituantes distinctes relevées :
    • entrepôt industriel
    • atelier
    • atelier de fabrication
    • usine
    • magasin industriel
    • abri
    • chaufferie
    • magasin
    • cheminée
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété privée
  • Auteur de l'enquête MH : Le Roy-Real Emmanuelle
  • Référence Mérimée : IA76000577

Le dossier complet est disponible : Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.18.80

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de bizet76 est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.