Eglise Saint-Etienne à Fecamp

Fécamp comptait autrefois dix paroisses, deux prieurés et une maladrerie. L'une des paroisses seulement est conservée aujourd'hui ; une autre n'offre plus que des restes à peine reconnaissables.

St-Etienne serait une belle église du XVIe siècle, si de nombreuses retouches et des parties inachevées n'avaient dénaturé son ensemble. Lors des guerres de religion, en 1563, on avait placé sur le haut de sa tour deux pièces de canon, qui forcèrent à la retraite les Calvinistes. Quelques jours après, un affreux malheur devait succéder à une victoire aussi inattendue: ces deux mêmes pièces, que l'on tirait, en signe de réjouissance, pour l'entrée du roi Charles IX, se trouvant sans doute mal chargées, éclatèrent avec un bruit épouvantable.et une grande partie de l'église devint la proie des flammes. Telle est la cause du peu d'unité que l'on observe dans sa construction. Les parties les plus anciennes, richement ornementées, annoncent un travail fait avec soin. Nous pouvons signaler comme exemples les fenêtres flamboyantes et les gracieuses voûtes du sanctuaire, les portes qui donnent accès aux escaliers des tourelles, aux côtés du portail, et surtout le bénitier, dont la cuve fleurie, portée sur une colonne torse et surmontée d'une niche gothique, est un des plus beaux morceaux de sculpture de cette époque.

Par une disposition particulière, et contrairement au plan primitif, le portail se trouve ouvrir au sud et dans la partie qui devait être le transept méridional de l'église. C'est un pignon triangulaire , flanqué de deux tourelles octogones et surmontées d'une sorte de coupole. Dans le tympan, orné d'un fronton en acolade, un bas-relief représente le martyre de saint Etienne. Mais toute cette partie, la plus soignée, sans contredit, la plus riche du monument, se trouve, par une fatalité désespérante, aussi la plus mutilée. Son orientation peu ordinaire, qui l'expose aux ardeurs du soleil et à la rigueur des orages, a causé les plus grands ravages dans la finesse des sculptures ; la pierre est rongée, et c'est à peine si l'on distingue le sujet qu'elle devait représenter. A l'extrémité et à l'extérieur du transept opposé à la porte d'entrée, on aperçoit, à la partie supérieure d'un grand pinacle en accolade, la statue d'un personnage portant un objet assez difficile à reconnaître. Suivant la chronique populaire, un jeune homme, sortant du bal, s'étant un jour présenté masqué dans l'église pendant l'Office divin, avec l'intention de causer du scandale, Dieu ne souffrit pas tant d'audace, un coup de tonnerre se fit entendre, et le malheureux fut renversé sanglant sur les dalles de l'église. Pour perpétuer le souvenir de ce fait extraordinaire , l'architecte aurait eu l'idée de représenter le coupable hors l'église, tenant son masque à la main. D'autres y voient, à plus juste titre peut-être, le symbole de l'hypocrisie dévoilée par la présence de Dieu.

Source : Promenade archéologique de Rouen à Fécamp Par Léonce de Glanville année 1853

voir aussi notre partenaire Normand www.normandie-heritage.com source des photos de cette fiche.

Eglise Saint-Etienne à Fecamp
(Eglise Saint-Etienne, fecamp)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise Saint-Etienne, Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise Saint-Etienne' à fecamp (seine maritime 76400). Fécamp comptait autrefois dix paroisses, deux prieurés et une maladrerie. L'une des paroisses seulement est conservée aujourd'hui ; une autre n'offre plus que des restes à peine reconnaissables. fecamp, seine maritime

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 123277
  • item : Eglise Saint-Etienne
  • Localisation :
    • Haute-Normandie
    • Seine-Maritime
    • Fécamp
  • Code INSEE commune : 76259
  • Code postal de la commune : 76400
  • Ordre dans la liste : 3
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : église
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • La construction date principalement de la période : 16e siècle
  • Date de protection : 1921/01/07 : classé MH
  • Date de versement : 1993/09/15

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :3 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • portail
    • transept
    • port
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Photo : 6d076fb7a675f1371c1a313fdbd7eec9.jpg
  • Détails : Portail et transept sud : classement par arrêté du 7 janvier 1921
  • Référence Mérimée : PA00100660

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Eglise Saint-Etienne à Fecamp. par Normandie héritage
Eglise Saint-Etienne, fecamp
Description par Normandie héritage :

Eglise Saint-Etienne de Fécamp (Seine-Maritime)

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise Saint-Etienne à Fecamp. par Normandie héritage
Eglise Saint-Etienne, fecamp
Description par Normandie héritage :

Eglise saint-Etienne de Fécamp (Seine-Martime)

Eglise Saint-Etienne à Fecamp. par Normandie héritage
Eglise Saint-Etienne, fecamp
Description par Normandie héritage :

Eglise Saint-Etienne de Fécamp (Seine-Maritime)

Eglise Saint-Etienne à Fecamp. par Normandie héritage
Eglise Saint-Etienne, fecamp
Description par Normandie héritage :

Eglise Saint-Etienne de Fécamp (Seine-Maritime)

Eglise Saint-Etienne à Fecamp. par gérald krafft
Eglise Saint-Etienne, fecamp
Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.