Patrimoine historique de Villeneuve le comte

Description de Villeneuve le comte

Villeneuve le comte, commune Française du département seine et marne avec 3 sites répertoriés ou simplement présentés pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

On compte 4 lieux-dits à Villeneuve le comte : l ermitage ; la pointe ; l obelisque ; les glans.

Edifices, monuments classés à Villeneuve le comte

Bâtiments classés de Villeneuve le comte (Source open data), Villeneuve le comte possède 2 bâtiments ou espaces classés. On peu citer :

  1. Eglise Eglise : classement par avis de classement du 13 mars 1849 référence officielle : PA00087323 ;
  2. référence officielle : PA00087324
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Statistique Villeneuve le comte

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 77174
Code Insee : 77508
Longitude : 2.827253
Latitude : 48.811688
Population totale : 1691 habitants
lieu dit : 4
allee : 8
avenue : 1
boulevard : 3
chemin : 4
impasse : 1
place : 6
route : 1
rue : 26
sentier : 1

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec Villeneuve le comte
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Parc de l'Obélisque
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Parc de l'Obélisque' à villeneuve le comte (seine et marne 77174).

Obélisque dit Obélisque de Villeneuve-le-Comte (également sur communes de Mortcerf et Dammartin-sur-Tigeaux)
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Obélisque dit Obélisque de Villeneuve-le-Comte (également sur communes de Mortcerf et Dammartin-sur-Tigeaux)' à villeneuve le comte (seine et marne 77174).

Eglise
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Eglise' à villeneuve le comte (seine et marne 77174). On a dit que Gaucher de Châtillon avait jeté les fondations de l'église de Villeneuve en 1203. A cette date, la seigneurie appartenait à Robert de Dreux, et ses deux gendres, qui lui succédèrent successivement, s'appelaient Gaucher de Salins et Guy de Châtillon.