Château de Rochefort à Amplepuis

Ancienne paroisse du Beaujolais, AMPLEPUIS (Amplusputeus ou Amplum Podium) dépendait de l'archiprêtré de Roanne et de l'élection de Villefranche. Le cellérier de l'abbaye de Savigny nommait à la cure.

Le nom de cette commune apparaît pour la première fois en 1086. A cette époque Frédeland (Hugo Fredelannus) donna à l'abbaye de Savigny une église construite à Amplepuis et consacrée à la Vierge.

Une châtellenie importante avait son siège dans la paroisse. Elle aurait appartenu tout d'abord aux sires de Beaujeu. Dès le XIIe siècle, Humbert de Beaujeu avait acheté d'un nommé Josserand Calverie et de Pierre de Montroton partie des dîmes d'Amplepuis. En 1345, le château fut cédé,en usufruit, à Guillaume de Beaujeu.

La chapelle de Saint-Roch

Par voie de succession, il devint la propriété de Ludovic de Gonzagues, duc de Nevers, qui, en 1578, céda ses terres, seigneuries et justices de Thizy et d'Amplepuis à Claude de Rébé. Ce dernier en vendit une partie au seigneur d'Auxerre, premier président au Parlement de Toulouse. Enfin au XVIIIe siècle, la châtellenie passa au marquis de Sauzey, qui la conserva jusqu'à la Révolution, sauf une parcelle acquise par M. de Pomey, seigneur de Rochefort.

Amplepuis comptait six fiefs : Rébé, Rochefort, Brégades, Montagny, Montchervet et Lagoutte.

Rébé appartint successivement à : Hugues de Rébé (1080); Hugonin de Merle (1374); Antoine de Merle (1446); Jean de Faverges, gendre d'Antoine de Merle; François de Rébé; un autre François de Rébé en 1539. En 1635, « Hault et puissant seigneur messire Philibert de Rébé, baron d'Amplepuis, estoit à l'armée, au siège de Gènes ». En 1675, le fief de Rébé fut érigé en marquisat.

Les seigneurs de Rochefort furent : Guichard de Sarron, en 1460; Anne de la Mer, en 1539; Claude de Rébé qui, en 1557, fonda une école dans le bourg d'Amplepuis; Pierre d'Auxerre, en 1579; Benoit de Pomey, en 1606; de Pomey, en 1789. La seigneurie de Rochefort comprenait « les Sauvages » où s'exerçait la justice.

Ceux de Brégades, Antoine Marchand, en 1539; au siècle suivant, les de la Colonge.

Montagny donna son nom à une famille qu'on trouve citée aux XIe et XVIe siècles. En 1578 il fut uni au marquisat de Rébé.

Montchervet, après avoir été la propriété de Pierre de Vicarty, en 1540, passa à la famille de Pomey.

Le fief de la Goutte appartenait, en 1520, à Lancelot de Mars; il fut ensuite vendu au seigneur de Beaujeu-Lignière, puis à la famille de Rébé, à Briand de Pomey, en 1593, à Jean de Pomey, puis au Sr Guillard et enfin à M. Tricaud.

La cure d'Amplepuis fut incendiée, en 1364, par les Tards-Venus.

La ville elle-même fut saccagée par les protestants pendant les guerres de religion du XVIe siècle.

La lecture des registres paroissiaux d'Amplepuis nous révèle quelques détails curieux :

« Et est notandum que trois femmes ont faict six enfens en ceste paroisse, en un mois », août 1617.

Le 22 mars 1659, « Simond Maupin, ingénieur ordinaire du roy, architecte de ses bastimants, voyeur de la ville de Lyon », y fut parrain du fils « d'honneste Humbert Aynez, mestre architecte de Villefranche ».

En 1709, l'hiver fut si rigoureux « que homme vivant n'en avait veu un semblable... le jour des Rois, dimanche au soir, il s'éleva après la pluye une bize si rigoureuse que personne ne pouvoit résister et pendant trois semaines, le froid augmentant de jour à autre, sans presque point de nège, la terre gela de trois pieds de profondeur, les arbres fendent, etc. ».

En 1791 « une extrême fermentation fut excitée à Amplepuis, dit un document contemporain, par les prêtres non conformistes et en partie occasionnée par l'enlèvement du sieur Cortey, ci-devant curé et maire dudit lieu ».

Il fallut faire appel à la troupe pour assurer la sécurité des citoyens et la ville fut occupée par un détachement du régiment de Sonnenberg.

Thimonnier, l'inventeur de la machine à coudre, mourut dans la misère, à Amplepuis, le 5 août 1857.

Source : Dictionnaire illustré des communes du département du Rhône. par MM. E. de Rolland et D. Clouzet

Château de Rochefort à Amplepuis
(Château de Rochefort, amplepuis)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Château de Rochefort, Une châtellenie importante avait son siège dans la paroisse. Elle aurait appartenu tout d'abord aux sires de Beaujeu. Dès le XIIe siècle, Humbert de Beaujeu avait acheté d'un nommé Josserand Calverie et de Pierre de Montroton partie des dîmes d'Amplepuis. En 1345, le château fut cédé,en usufruit, à Guillaume de Beaujeu. amplepuis, rhone

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 116950
  • item : Château de Rochefort
  • Localisation :
    • Rhône-Alpes
    • Rhône
    • Amplepuis
  • Code INSEE commune : 69006
  • Code postal de la commune : 69550
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : château
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • La construction date principalement de la période : 16e siècle
  • Date de protection : 1964/11/23 : inscrit MH partiellement
  • Date de versement : 1993/12/03

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :3 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • élévation
    • toiture
    • pavillon
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété d'une personne privée 1992
  • Photo : ff409226b73350bd40fbb80a72735686.jpg
  • Détails : Les façades et les toitures du pavillon d' entrée (cad. F 1) : inscription par arrêté du 23 novembre 1964
  • Référence Mérimée : PA00117706

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Château de Rochefort à Amplepuis. par Dominique Robert
Château de Rochefort, amplepuis
Description par Dominique Robert :

Château de Rochefort, Amplepuis (Rhône)

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.