naissance

Naissance d un arc
Naissance d un arc
Point de départ d'un arc sur les pieds-droits. Au moyen âge, les architectes de l'époque romane, aussi bien que ceux de l'époque gothique, ont presque toujours relevé les naissances des arcs au-dessus des bandeaux ou tailloirs de chapiteaux. Ainsi, ces architectes avaient-ils à tracer une archivolte sur deux colonnes AB (1): au lieu de poser le point de centre de l'arc sur la ligne a b, ils relevaient ce point de manière à ce qu'un rayon visuel c d, par exemple, ne perdît pas la naissance de cet arc par l'effet de la saillie des tailloirs ou bandeaux. Dans l'article Construction, nous donnons les raisons qui souvent obligeaient les architectes à relever les naissances des arcs. On peut aussi recourir au mot Ogive.

Source : Viollet le duc