Isoard (1088-1091)

Il siégeait en 1090, et pendant son court épiscopat, il se montra le bienfaiteur de l'abbaye de Cluny et de Notre-Dame d'Avignon.

Suivant Artus de Lionne, ces trois précédents évêques n'ont jamais gouverné le diocèse de Gap, et à Léger I« succéda Armand, ce qui ne nous paraît pas probable.

La France pontificale (Gallia Christiana) Diocèse de Gap, par Honoré Jean P. Fisquet 1864.