Grégoire II (1212-1214)

Ce ne peut être que par une erreur de copiste que le nom de Grégoire au lieu de Guillaume se trouve avec ceux de Guillaume de Bénévent, archevêque d'Embrun, et de Pierre de Saint-Paul, évêque d'Apt, sur un acte conservé dans les archives d'Aix, et portant la date de 1210. Grégoire ne dut être élu à l'évêché qu'en 1212 au plus tôt, et n'occupa que fort peu de temps le siége. Ce fut pendant son administration que l'on jeta les fondements du couvent des Frères-Mineurs.

La France pontificale (Gallia Christiana) Diocèse de Gap, par Honoré Jean P. Fisquet 1864.