Féraud Ier ou Géraud (vers 980-1027)

En 1010, il consacra et dota de ses propres deniers l'église de Saint-André-les-Gap, qu'en 1024, il rendit dépendante de l'abbaye de Cluny, après avoir peu auparavant reçu ainsi que quelques autres évêques, du pape Benoît VIII, l'invitation de faire restituer à ce célèbre monastère les biens dont quelques seigneurs s'étaient injustement emparés. Cette même année, il se trouva présent à une donation que fit au monastère de Saint-Victor de Marseille, Guillaume-Bertrand Ier, l'un des comtes héréditaires de Provence.

On marque sa mort à l'an 1027.

La France pontificale (Gallia Christiana) Diocèse de Gap, par Honoré Jean P. Fisquet 1864.