Astorge Ier (vers 960 à 980)

Honoré Bouche dit qu'il fut le successeur de Caste, et place son épiscopat vers l'an 966.

C'est à tort que Louvet a avancé que le siège de Gap était occupé en 991 par un évoque du nom de Thierri, qui fonda douze canonicats dans sa cathédrale, du consentement de Guillaume, comte de Provence, le 4 août 991. Thierri était évêque d'Apt et non pas de Gap.

La France pontificale (Gallia Christiana) Diocèse de Gap, par Honoré Jean P. Fisquet 1864.