Eglise de l'Assomption de la Vierge à Toulouges

Toulouges possède une église romane avec un portail à quatre colonnes , dont les chapiteaux représentent des monstres dévorant des hommes; les archivoltes sont rubanées et fleuronnées ; dans ce village se tint, en 1065, un important concile provincial, réuni pour établir les bases des trêves de Dieu rendues indispensables par les luttes perpétuelles des seigneurs du pays. (source : Bulletin monumental)

Histoire du village

Ce village est bâti dans une contrée fertile et bien cultivée, sillonnée de ruisseaux d'irrigation qui rendent son sol très-fécond en menus grains et en prairies artificielles.

M. Fraisse aîné, connu par son zèle éclairé, a fait ouvrir, dans une de ses propriétés dépendantes de cette commune, un puits artésien, le premier qu'on ait tenté dans le département des Pyrénées-Orientales ; sa profondeur est de 41 mètres et donne 14 mètres cubes d'eau par vingt-quatre heures ; l'eau s'élève à un mètre au-dessus du sol. Il est remarquable que cette eau soit à la température constante de 17 degrés centigrades. La société royale et centrale d'agriculture a accordé à M. Fraisse le prix fondé pour la méthode artésienne appliquée aux besoins de l'agriculture.

En 1041 il se tint un concile ou assemblée générale de la province du Roussillon, dans les prairies de Toulouges, pour réprimer le désordre et la confusion qui régnaient alors également dans l'Église et dans l'État, dit dom Vaissette. Le mal venait principalement de la tyrannie des seigneurs qui vexaient impunément le clergé et le peuple, et qui s'étant arrogé le droit de venger leurs querelles par les armes, se faisaient une guerre implacable, en sorte qu'on ne trouvait nulle part ni sûreté ni asile ; le commerce était généralement interrompu et et l'on ne parlait dans tout le royaume que de meurtres, d'incendies, de rapines et de pillages.

Cette assemblée, composée de comtes et de vicomtes du pays, auxquels s'étaient joints les évêques et les abbés, était présidée par Gausfred, archevêque de Narbonne ; on y remarquait, entre autres seigneurs, Gausfred II, comte de Roussillon, Pons Ier, comte d'Ampurias ; Guillaume, comte de Besalu ; Raimond, comte de Cerdagne, etc.

Ce concile fut appelé de la Trêve de Dieu, et les règlements qu'on y fit devaient être observés par tous les chrétiens, pour interdire, sinon pour toujours, du moins pour certains temps et pendant certains jours de la semaine les guerres particulières et tout acte d'hostilité, sous peine d'excommunication. Un de ces règlements défendait d'attaquer son ennemi dans le Roussillon, depuis l'heure de none du samedi jusqu'à celle de prime du lundi. On y défendit de commettre aucune violence dans les églises où on n'avait pas élevé de château, dans les cimetières et autres lieux sacrés et a trente pas à la ronde, à peine d'être puni comme sacrilège ; d'attaquer les clercs qui marchaient sans armes, les religieux, les religieuses et les veuves ; de saisir les poulains au-dessous de six mois, les vaches, les ânes, etc. ; de brûler les maisons des paysans et des clercs qui portaient les armes. On ordonna que celui qui, dans les quinze jours, ne réparerait pas le dommage qu'il aurait causé en contrevenant aux règlements de l'assemblée, serait condamné à une double en faveur de l'évêque ou du comte qui ferait exécuter les décrets.

Source : Panorama pittoresque de la France par Firmin-Didot frères 1839.

Eglise de l'Assomption de la Vierge à Toulouges
Crédit photo : pierre bastien (Eglise de l'Assomption de la Vierge, toulouges)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise de l'Assomption de la Vierge, Toulouges possède une église romane avec un portail à quatre colonnes , dont les chapiteaux représentent des monstres dévorant des hommes; les archivoltes sont rubanées et fleuronnées ; dans ce village se tint, en 1065, un important concile provincial, réuni pour établir les bases des trêves de Dieu rendues indispensables par les luttes perpétuelles des seigneurs du pays. toulouges, pyrenees orientales

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 106318
  • item : Eglise de l'Assomption de la Vierge
  • Localisation :
    • Languedoc-Roussillon
    • Pyrénées-Orientales
    • Toulouges
  • Code INSEE commune : 66213
  • Code postal de la commune : 66350
  • Ordre dans la liste : 2
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : église
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.
  • Dates de protection :
    • 1907/08/19 : classé MH
    • 1959/04/16 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/10/21

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Un élément répertorié fait l'objet d'une protection : porche
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Détail :
    • Porche : classement par arrêté du 19 août 1907
    • Eglise, sauf partie classée (cad. E 104) : inscription par arrêté du 16 avril 1959
  • Référence Mérimée : PA00104143

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de pierre bastien est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise de l'Assomption de la Vierge à Toulouges. par pierre bastien
Eglise de l'Assomption de la Vierge, toulouges
Eglise de l'Assomption de la Vierge à Toulouges. par pierre bastien
Eglise de l'Assomption de la Vierge, toulouges
Eglise de l'Assomption de la Vierge à Toulouges. par pierre bastien
Eglise de l'Assomption de la Vierge, toulouges
Eglise de l'Assomption de la Vierge à Toulouges. par pierre bastien
Eglise de l'Assomption de la Vierge, toulouges
Eglise de l'Assomption de la Vierge à Toulouges. par pierre bastien
Eglise de l'Assomption de la Vierge, toulouges
Eglise de l'Assomption de la Vierge à Toulouges. par pierre bastien
Eglise de l'Assomption de la Vierge, toulouges

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.