église paroissiale Notre-Dame de la Nativité

L'édifice est composé d'un vaisseau unique flanqué de deux chapelles latérales formant transept. Entre les cinq arcs doubleaux une fausse voûte en berceau en lattis et plâtre couvre la nef. Le chevet est plat. Le clocher est placé en façade ouest. Il est desservi par un escalier suspendu en vis avec jour.

Histoire

Dépendante de l'abbaye de Cluny, l'église est mentionnée dès la fin du Xe siècle. Bien que le chevet semble dater du XIIe siècle, l'ensemble de l'édifice est remanié à l'époque moderne. Les travaux du XIXe siècle modifient sensiblement le bâtiment. En 1866 Paschal Lepage, architecte au domaine de Randan, projette de détruire le clocher pour le reconstruire en avant de la nef. Il édifie les deux chapelles formant transept et reprend certaines parties des murs de la nef ainsi que son lambris de couvrement. Les travaux sont adjugés à Antoine Perret, entrepreneur à Mons le 16 mai 1868 puis confiés à Jules Bourcier, entrepreneur à Randan, à la suite du décès du premier adjudicataire. L'ensemble des travaux est reçu définitivement le 10 octobre 1870. Entre 1897 et 1898 la réfection de la charpente et de la couverture est confiée à Favier, couvreur, sous la direction de Antoine Percilly, architecte à Vichy. La charpente est encore reprise, probablement vers 1930. L'édifice est restauré en 1947 par l'architecte vichyssois A. Masset.

Source : Ministère de la culture.

on peut observer dans l'église :

  • Une peinture monumentale : "L'Annonciation et la Nativité" (peut-être à Beaumont-lès-Randan (témoignage oral), et qui était peut-être le gendre de l'architecte vichyssois A. Masset qui restaura l'église à la même époque (autre témoignage oral))
  • Une chasuble à ornement violet (soie; pékin, taffetas, satin, chiné à la branche avec ornement à forme végétale du milieu du XVIIIe siècle)
  • Une réserve à eau baptismale et son vase pour l'administration du baptême
  • Diverses statues comme celle de Notre-Dame de Mons (Cette statue, dite Notre-Dame de Mons, est une Vierge à l'Enfant exécutée au XIXe siècle à l'imitation des Vierges à l'Enfant du XIVe siècle)

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 102941
  • item : église paroissiale Notre-Dame de la Nativité
  • Localisation :
    • Auvergne
    • Puy-de-Dôme
    • Mons
  • Code INSEE commune : 63232
  • Code postal de la commune : 63310
  • Ordre dans la liste : 18
  • Nom commun de la construction : 2 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • église
    • église paroissiale
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 3 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 12e siècle
    • 19e siècle
    • 3e quart 19e siècle
  • Année : 1868
  • Enquête : 2001
  • Date de versement : 2005/02/01

Construction, architecture et style

  • Materiaux: 4 types de matériaux composent le gros oeuvre.
    • calcaire
    • moellon
    • enduit
    • arkose
  • Couverture : On remarque 3 types de couverture différents :
    • toit à longs pans
    • flèche carrée
    • toit
  • Materiaux (de couverture) :
    • L'élément de couverture principal est tuile plate mécanique
  • Autre a propos de la couverture : 2 modes de couvrement répertoriés :
    • voûte d'arêtes
    • fausse voûte en berceau plein-cintre
  • Etages :
    • Etage type : 1 vaisseau
  • Escaliers : 5 types d'escaliers différents sont présent sur le site :
    • escalier en vis
    • en maçonnerie
    • escalier dans-oeuvre
    • suspendu
    • escalier en vis avec jour
  • Décoration de l'édifice : 2 formes de décor sont présentes :
    • vitrail
    • peinture
  • Ornementation :
    • non communiqué
  • Typologie : La typologie relevée est composée de 2 éléments :
    • chevet plat
    • clocher en façade
  • Plan :
    • Plan Type 'plan en croix latine'

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • non communiqué
  • Parties constituantes étudiées :
    • non communiqué
  • Utilisation successives :
    • non communiqué

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune
  • Auteur de l'enquête MH : Bardy Jean-Yves
  • Référence Mérimée : IA63000780

photo : pierre bastien

photo : pierre bastien

photo : pierre bastien