Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel à Paris 6eme arrondissement

Représentant majeur de l’Art nouveau en France, l’architecte Hector Guimard devient célèbre grâce à ses entrées du métro parisien. Son originalité s’exprime aussi dans ses bâtiments, où il transforme rampes, balustrades, éléments structurels en une création riche et raffinée.

On le dit influencé par Victor Horta, le précurseur bruxellois de l'Art nouveau, mais il est aujourd'hui considéré comme le maître français de ce courant, porteur d'une révolution esthétique qui devait porter un coup fatal à l'académisme alors moribond.

Désireux d'échapper aux dangers de la civilisation industrielle et aux excès du rationalisme, Guimard adopte alors les plus récentes techniques tout en répudiant le vieux répertoire ornemental issu du classicisme. Hostile au pastiche, il s'adonne au symbolisme végétal et floral et aux courbes baroques, tant dans ses réalisations architecturales que dans les meubles et les objets qu'il crée. Il reste surtout populaire pour ses entrées du métro de Paris (1900-1904).

St Michel édicule Guimard construction

Lors de la création des premières lignes du métro, un concours pour la réalisation d'édicules d'accès aux stations est lancé en 1899 par la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris (CMP). Ceux-ci doivent être vitrés « sur la plus grande hauteur possible, à partir de un mètre environ du sol ». Ils doivent également être « ornés d'une frise pouvant recevoir des caractères très apparents, éclairés par transparence pendant la nuit, portant l'indication : Chemin de fer métropolitain ». Les dirigeants de la compagnie rejettent les projets retenus dans le cadre du concours d'architecte, les jugeant trop classiques. Celui de Jean Camille Formigé est en revanche approuvé par la compagnie mais est rejeté par la ville de Paris, dont il était pourtant l'architecte. Il se charge en revanche de l'architecture des stations aériennes.

C'est le président de la CMP, Adrien Bénard, qui propose un architecte de l'Art nouveau : Hector Guimard. Bien que n'ayant pas concouru, il dessine deux types d'entrées, des édicules et de simples entourages. Composés de fonte moulurée, les éléments sont modulables et permettent de réaliser des édicules de dimensions variables. Guimard crée 141 accès entre 1900 et 1912.

Dès 1904, pour l'accès aux grandes stations situées devant des monuments comme l'Opéra ou la Madeleine, la CMP fait réaliser des entourages plus classiques en pierre de taille par l'architecte Cassien-Bernard. Le style Guimard très chargé passe vite de mode dès les années 1900, et plusieurs architectes sont ensuite chargés de réaliser des balustrades en fer forgé d'un style plus simple et sobre. Ces nouveaux entourages portent un plan du réseau, qui est également ajouté aux anciens entourages Guimard.

Les édicules Guimard sont parfois démolis, jusqu'à leur protection dans les années 1960-1970. Il n'en existe plus aujourd'hui que 86 répartis sur 66 stations.

Source wikipédia

Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel à Paris 6eme arrondissement
Crédit photo : Pascal-Jean Rebillat Photographies (Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel, paris 6eme arrondissement)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel, Lors de la création des premières lignes du métro, un concours pour la réalisation d'édicules d'accès aux stations est lancé en 1899 par la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris (CMP). Ceux-ci doivent être vitrés « sur la plus grande hauteur possible, à partir de un mètre environ du sol ». Ils doivent également être « ornés d'une frise pouvant recevoir des caractères très apparents, éclairés par transparence pendant la nuit, portant l'indication : Chemin de fer métropolitain ». paris 6eme arrondissement, paris

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 169853
  • item : Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel
  • Localisation :
    • Île-de-France
    • paris
    • paris 6eme arrondissement
  • Adresse : place saint andre des arts 75006 paris 6eme arrondissement
  • Code INSEE commune : 75106
  • Code postal de la commune : 75006
  • Ordre dans la liste : 0
  • Nom commun de la construction :
    • NC.
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • NC.

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Pascal-Jean Rebillat Photographies est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel, paris 6eme arrondissement
Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel, paris 6eme arrondissement
Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel à Paris 6eme arrondissement. par Pascal-Jean Rebillat Photographies
Édicule Guimard de la station de métro Saint-Michel, paris 6eme arrondissement

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.