Ecole royale d'artillerie à Metz

Ecole d'application de l'Artillerie et du Génie à Metz

L'institution d'une école d'artillerie à Châlons en 1790, et d'une école du génie à Mézières, en 1791, fut une des oeuvres de la constituante. Les admissions n'avaient lieu tous les ans qu'à la suite des examens qui servaient à déterminer le numéro du classement. Pour passer de ces écoles dans les deux corps de l'artillerie et du génie, les élèves se soumettaient à un nouvel examen, qu'on appelait l'examen de sortie.

Avant la création de ces écoles, les officiers de ces deux armes se recrutaient par la promotion des sous-officiers et par les admissions annuelles des aspirants qui avaient satisfait aux examens. En 1794, l'Ecole du Génie fut transférée de Mézières à Metz, et le nombre des élèves en fut fixé à trente ; réorganisée de nouveau par l'article 26 de la loi du 9 septembre 1799 (23 fructidor an 7), le nombre des élèves en fut de nouveau réduit à vingt. Enfin, un arrêté des consuls du 4 octobre 1802 (12 vendémaire an XI) ordonna la réunion de l'Ecole d'Artillerie à celle du Génie à Metz, pour former l'Ecole d'application de l'Artillerie et du Génie.

Les ordonnances postérieures des 8 août 1821, 12 mars 1823, et 5 juin 1831, en consacrant définitivement le maintien de cette précieuse institution, ont apporté à son organisation de légères modifications que le temps avait indiquées et rendues nécessaires.

Les élèves de l'école Polytechnique qui se destinent à, l'artillerie ou au génie sont seuls admis à l'école de Metz après deux ans d'études. Le nombre en est annuellement fixé par le ministre de la guerre, d'après les besoins présumés du service.

Ces élèves reçoivent, lors de leur admission, le brevet de sous-lieutenant, et en portent les marques distinctives : ils sont pourvus du grade de lieutenant lors de leur classement dans leurs armes respectives, après avoir satisfait aux examens de sortie. La durée des études est de deux ans, et trois ans au plus pour les sujets qui n'ont pu satisfaire aux examens de classement. Les élèves sont classés en deux divisions, dont une est renouvelée chaque année par les élèves arrivant de l'école Polytechnique. En conséquence du temps consacré par les élèves à leur instruction, il est compté à chacun d'eux, soit pour la retraite, soit pour l'obtention des décorations militaires, quatre années de service d'officier à l'instant de son admission à l'école.

Les sièges mémorables que les armées françaises ont eu à faire et à soutenir sur tous les points de l'Europe, lors des guerres de l'empire, les victoires auxquelles notre artillerie a pris une part si glorieuse et si éclatante, malgré l'infériorité d'un matériel embarrassant et lourd, font le plus grand honneur à l'institution qui a produit les officiers les plus distingués du monde, à l'Ecole d'application de l'Artillerie et du Génie.

Source : Dictionnaire de la conversation et de la lecture Volume 23 1835.

Ecole royale d'artillerie à Metz
Crédit photo : Manuel Bazaille (Ecole royale d' artillerie (ancienne), metz)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Ecole royale d' artillerie (ancienne), En 1794, l'Ecole du Génie fut transférée de Mézières à Metz, et le nombre des élèves en fut fixé à trente ; réorganisée de nouveau par l'article 26 de la loi du 9 septembre 1799 (23 fructidor an 7), le nombre des élèves en fut de nouveau réduit à vingt. Enfin, un arrêté des consuls du 4 octobre 1802 (12 vendémaire an XI) ordonna la réunion de l'Ecole d'Artillerie à celle du Génie à Metz, pour former l'Ecole d'application de l'Artillerie et du Génie. metz, moselle

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 94054
  • item : Ecole royale d' artillerie (ancienne)
  • Localisation :
    • Lorraine
    • Metz
  • Adresse :
    • 10 rue Winston-Churchill
    • anciennement rue de l'Esplanade
  • Code INSEE commune : 57463
  • Code postal de la commune : 57000
  • Ordre dans la liste : 23
  • Nom commun de la construction : 2 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • école
    • école militaire
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 18e siècle
    • 3e quart 18e siècle
  • Année : 1762
  • Date de protection : 1929/05/25 : classé MH
  • Date de versement : 1993/11/03

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Un élément répertorié fait l'objet d'une protection : élévation
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de l'état 1992
  • Détails : Façade : classement par arrêté du 25 mai 1929
  • Référence Mérimée : PA00106827

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Manuel Bazaille est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Ecole royale d'artillerie à Metz. par Manuel Bazaille
Ecole royale d' artillerie (ancienne), metz

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.