Abbaye à Gorze

  • Ecclesia sancti Petri et sancti Stephani in fine Haldiaca, 715 (abb. de Gorze, ch. de Chrod.).
  • Monasterium in Gorzia, 762 (ibid. dédicace de l'Église).
  • Locus sancti Petri, sancti Stephani et sancti Gorgonii, 762 (ibid. lettre de Pépin le Bref).
  • Monasterium Gorziense, 1064 (ibid. ch. de Thier. év. de M.).
  • Ecclesia Gorzienzis, 1140 (ibid. ch. d'Étienne de Bar).
  • Ecclesia Gorziensis cœnobium, 1171 (ibid. dénombr.s. l'an).
  • Conventus de Gorzia, 1239 (ibid. accord s. l'an).
  • Abbaie de Gorse, 1302 (ibid. acquêt.s. l'an).
  • Monasterium sancti Gorgoni Gorziensis, 1420 (ibid. proc.s. l'an).
  • Abbaye de Gorze, 1535 (ibid. s.l'an).
  • Abbaie de Goze, 17e siècle (Loth. sept.).
  • Eglise collégiale de Gorze, 1609 (abb. de Gorze, bail. s. l'an).
  • Ecclesia sancti Gorgoni oppidi Gorzienzis, 1609 (ibid. bulle de Paul V).
  • Collegiata ecclesia de Gortz, seu Gorse, 1728 (ibid. lett. consistor. de Benoît XII s. l'an).
  • Gurgitanum monasterium, 1756 (D. Cal. not. Lorr).

En 719, Chrodegand, évêque de Metz, fonda l'abbaye de Gorze sous le vocable de Saint-Gorgon. Elle devint rapidement célèbre et prospère ; mais elle tomba dans la ruine et le relâchement, jusqu'à ce que le bienheureux Jean de Gorze la releva en 932 et la fit placer sous la règle de saint Benoît.

Au 12e siècle, elle était à un degré extraordinaire de prospérité ; les abbés jouissaient des droits régaliens et faisaient battre monnaie à leur coin. Mais elle éprouva ensuite de grands revers : pillée et brûlée de fond en comble en 1542 et en 1543, elle servit de forteresse aux luthériens. Le cardinal Charles de Lorraine, abbé commendataire de Gorze, obtint, en 1572, une bulle de Rome pour sa sécularisation.

Ce qui avait été relevé des lieux réguliers disparut à jamais en 1609, et l'abbaye fut réunie à la primatiale de Nancy en 1621. Mais le territoire de Gorze ayant été cédé à la France par le traité de Vincennes, en 1661, un chapitre de douze chanoines y fut établi, pour faire l'office dans l'église paroissiale, et subsista des restes des revenus de l'abbaye.

L'ancien palais abbatial, qui existe encore, est destiné à servir de dépôt de mendicité au département de la Moselle.

Source : Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle par Ernest de Bouteiller 1874.

Abbaye à Gorze
Crédit photo : Manuel Bazaille (Abbaye (ancienne), gorze)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Abbaye (ancienne), En 719, Chrodegand, évêque de Metz, fonda l'abbaye de Gorze sous le vocable de Saint-Gorgon. Elle devint rapidement célèbre et prospère ; mais elle tomba dans la ruine et le relâchement, jusqu'à ce que le bienheureux Jean de Gorze la releva en 932 et la fit placer sous la règle de saint Benoît. gorze, moselle

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 93218
  • item : Abbaye (ancienne)
  • Localisation :
    • Lorraine
    • Gorze
  • Code INSEE commune : 57254
  • Code postal de la commune : 57680
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : abbaye
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 3 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 12e siècle
    • 13e siècle
    • 18e siècle
  • Date de protection : 1886/02/16 : classé MH
  • Date de versement : 1993/11/03

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Interêt de l'oeuvre : Site archéologique : 57 254 8 AH (église Saint Etienne)
  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Un élément répertorié fait l'objet d'une protection : église
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Détails : Eglise abbatiale : classement par arrêté du 16 février 1886
  • Référence Mérimée : PA00106772

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Manuel Bazaille est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze
Abbaye à Gorze. par Manuel Bazaille
Abbaye (ancienne), gorze

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.