Monument du Coq à Combres sous les cotes Meuse

Monument élevé dans le 2e quart 20e siècle en souvenir des soldats de la 12e division morts à la bataille des Eparges, par le statuaire Lefèvre Klein, de Reims.

Parmi les plaques commémoratives visibles sur le monument on peut voir :

ORDRE DU CORPS D’ARMEE N° 68

Pendant cinq mois, avec un courage et une ténacité dont les guerres précédentes n'avaient pas encore fourni d'exemples, les troupes de la 12e D.I. ont poursuivi le siège de la formidable forteresse que nos ennemis avaient établie sur la hauteur des Eparges. En dépit des obus, des mitrailleuses et des torpilles, ces troupes héroïques, libérant chaque jour au prix de leur sang quelque nouvelle parcelle du sol national, ont gravi pas à pas les pentes escarpées de la hauteur. Soutenues par une artillerie admirable dont la vigilance n'a jamais été surprise, elles ont repoussé dix-huit contre-attaques, infligeant aux troupes opposées des pertes si sanglantes qu'elles durent être complètement relevées. Hier enfin, le succès définitif est venu couronner leurs efforts. Combattants des Eparges, vous avez inscrit une page glorieuse dans l'Histoire.

La France vous en remercie.

Général HERR.

ORDRE GENERAL DE L’ARMEE N° 147

Le général commandant l'armée cite à l'ordre de l’armée : La 12e division d'infanterie et le 25e bataillon de chasseurs.

Ont donné depuis le début de la guerre de nombreuses marques de haute valeur, qu'ils viennent encore d'affirmer en s'emparant, après une lutte qui a duré plus d'un mois, de la position fortifiée des Eparges, dont ils ont complètement chassé l'ennemi.

Parmi les actions brillantes de la Ire armée, ce combat est le plus brillant. Il a valu à la Ire armée un radiotélégramme du général commandant en chef qui a été communiqué à toutes les armées et qui est ainsi conçu :

« Le général commandant en chef adresse l'expression de sa profonde satisfaction aux troupes de la Ire armée qui ont définitivement enlevé la position des Eparges à l'ennemi. L'ardeur guerrière dont elles ont fait preuve, la ténacité indomptable qu'elles ont montrée, lui sont un sûr garant que leur dévouement à la patrie reste toujours le même, il les en remercie.

Général ROQUES. »

De nombreux Régiments participèrent à la bataille des Eparges citons pour exemple un court résumé de l'action de la compagnie 6/5 su 9e Génie

Les Eparges (mars-juillet 1915)

Du 25 mars au 14 juillet, à la disposition de la 12e division soit avec les chasseurs à pied, soit avec l’infanterie, la compagnie attaque sans cesse la hauteur des Eparges, repousse les contre-attaques et organise le terrain conquis pas à pas. Malgré les obus, les mitrailleuses et les torpilles, elle fait preuve d’une ardeur guerrière et d’une ténacité indomptable, mais ses pertes sont très élevées. En récompense de sa belle conduite, elle obtient deux citations successives : une au corps d’armée et l’autre à l’armée. Les phases les plus importantes de cette bataille où la compagnie est engagée sont les suivantes :

Le 27 mars, attaque avec le 25e bataillon de chasseurs à pied : 5 tués et blessés.

Les 5, 7 et 9 avril, la compagnie attaque successivement avec les 132e, 106e et 8e régiments d’infanterie et perd 23 tués et blessés.

Le 11, le capitaine LANE est grièvement blessé d’une balle à la tête au cours d’une reconnaissance.

Le 11 juillet, attaque du point X, la compagnie fournit trois sections d’attaque et une de réserve à la disposition du commandant du régiment de première ligne. Le combat est terrible, et les pertes, pour cette seule journée, s’élèvent à 25 tués, blessés ou disparus. Ce jour-là, le détachement du sergent LEFÈVRE ayant commencé un second barrage est très éprouvé. Seul, avec trois sapeurs, ce gradé lutte contre une vingtaine d’Allemands et doit se replier tout en se défendant à la grenade.

Le 12 juillet, une nouvelle attaque est décidée, la section de réserve y prend part, ses pertes s’élèvent à 5 tués et blessés.

Les 11 et 12 juillet, il y avait 36 tués, blessés ou disparus.

Source : 9e Régiment du Génie : Historique de la Compagnie 6/5 pendant la guerre 1914-1918.

Monument du Coq
Crédit photo : (Monument du Coq, combres sous les cotes)


Reported to be remarkable heritage of quality.

Informations structurelles

Monument du Coq, Pendant cinq mois, avec un courage et une ténacité dont les guerres précédentes n'avaient pas encore fourni d'exemples, les troupes de la 12e D.I. ont poursuivi le siège de la formidable forteresse que nos ennemis avaient établie sur la hauteur des Eparges. combres sous les cotes, meuse

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 86168
  • item : Monument du Coq
  • Localisation :
    • 55
    • Combres-sous-les-Côtes
  • Code INSEE commune : 55121
  • Code postal de la commune : 55160
  • Ordre dans la liste : 3
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : monument
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 20e siècle
    • 2e quart 20e siècle
  • Enquête : 1986
  • Date de versement : 1987 AVANT

Construction, architecture et style

  • Materiaux: 5 types de matériaux composent le gros oeuvre.
    • calcaire
    • pierre de taille
    • pierre
    • fonte
    • bronze
  • Couverture :
    • Aucune information disponible.
  • Materiaux (de couverture) :
    • Aucune information disponible.
  • Autre a propos de la couverture :
    • Aucune information disponible.
  • Etages :
    • Aucune information disponible.
  • Escaliers :
    • Aucune information disponible.
  • Décoration de l'édifice :
    • Le décor est composé de : 'sculpture'
  • Ornementation :
    • Aucune information disponible.
  • Typologie :
    • Aucune information disponible.
  • Plan :
    • Aucune information disponible.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • Aucune information disponible.
  • Parties constituantes étudiées :
    • Aucune information disponible.
  • Utilisation successives :
    • Aucune information disponible.

Autre

  • Divers : 5 informations diverses sont disponibles :
    • palme
    • coq
    • tête de poilu
    • grenades
    • obus propriété privée personne morale © région lorraine
  • Référence Mérimée : IA00036458

Le dossier complet est disponible : Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire généralHôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

Personnes impliquées dans la construction

Contributions des internautes

Photo de Manuel Bazaille est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Description par Manuel Bazaille :

Le monument du coq entouré d'obus.

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

 
Image du monument proposée par Manuel Bazaille pour Patrimoine de France. Voir la photo en grand

Photo partagée par
Monument du Coq, combres sous les cotes

Description par Manuel Bazaille :

Monument du coq. Liste des unités qui ont combattu aux Éparges. (cliché octobre 2010)

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

 
Image du monument proposée par Manuel Bazaille pour Patrimoine de France. Voir la photo en grand

Photo partagée par
Monument du Coq, combres sous les cotes

Description par Manuel Bazaille :

Monument du coq. Plaque du général du corps d'armée rendant hommage aux combattants des Éparges. (Cliché octobre 2010)

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

 
Image du monument proposée par Manuel Bazaille pour Patrimoine de France. Voir la photo en grand

Photo partagée par
Monument du Coq, combres sous les cotes

Description par Manuel Bazaille :

Le monument du coq est surmonté d'un gallinacé qui fait face aux anciennes positions allemandes. (cliché octobre 2010)

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

 
Image du monument proposée par Manuel Bazaille pour Patrimoine de France. Voir la photo en grand

Photo partagée par
Monument du Coq, combres sous les cotes

Description par Manuel Bazaille :

Le monument du coq. (Cliché octobre 2010)

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

 
Image du monument proposée par Manuel Bazaille pour Patrimoine de France. Voir la photo en grand

Photo partagée par
Monument du Coq, combres sous les cotes

Description par Manuel Bazaille :

Monument du coq. Plaque qui rappelle la citation à l'ordre de l'armée de la 12ème division d'infanterie et du 25ème bataillon de chasseurs à pied. (cliché octobre 2010)

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

 

Source: base Mérimée et contribution des internautes.
Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.


L'histoire est votre passion, vous connaissez ce lieu ! Proposez-nous les dates et évènements qui marquent son histoire en cliquant ici. Elles seront publiées après modération et incluses à la frise chronologique du monument.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.