Mine, Fonderie (Mine et fonderie de plomb argentifère) dite Mine et fonderie de Vialas à Vialas

Décret du 16 juillet 1863, qui autorise ta compagnie concessionnaire des mines de plomb argentifère de Villefort et Vialas (Lozère) à maintenir en activité l'usine destinée à la préparation mécanique et au traitement métallurgique des minerais de plomb argentifère, qu'elle possède sur la rivière du Luech, dans la commune de Vialas, arrondissement de Florac.

la consistance de cette usine est et demeure fixée ainsi qu'il suit, savoir:

  • A l'atelier de préparation mécanique.
    • Cinq bocards munis ensemble de cinquante-huit flèches;
    • Douze tables à secousses avec quatre-vingts bassins de dépôt;
    • Douze cribles à main;
    • Cinq cribles à piston;
    • Deux schlammgraben avec bassins de dépôt;
    • Une table tournante avec quatre bassins de dépôt.
  • A l'atelier de fonderie.
    • Un bocard armé de six flèches pour la pulvérisation des terres et brasques nécessaires ù ia construction des creusets;
    • Deux fourneaux à manche;
    • Trois fours de grillage;
    • Un four de coupelle;
    • Un trommel pour le classement des litharges;
    • Chambre de condensation de 200 mètres de longueur pour ies fumées de tous les fourneaux.

Source : Annales des mines ou recueil de mémoires sur l'exploitation des mines par France, Commission des Annales des mines 1863.

Le ministère de la culture précise pour l'histoire du site la chronologie suivante :

  • Gisement de galène argentifère anciennement exploité et redécouvert en 1781
  • mise en exploitation quasi immédiate par de Genssane et Maisonneuve pour la Cie Royale des Mines de Villefort qui devient de Villefort et Vialas
  • installation d'un bocard et de deux laveries, date 1809 portée à l'entrée du tunnel de prise d'eau du canal
  • 1827 construction de la fonderie
  • 1838 fusion avec d'autres compagnies pour créer la Cie des mines de Villefort, Vialas, Comberedonde et Auzonnet présidée par J.B. Dumas
  • 1851 1ère machine à vapeur destinée à la soufflerie
  • 1860 grands travaux de réaménagement de l'exploitation et des bâtiments de l'usine, date portée sur une clef d'arc
  • 1868 fusion avec la Cie du Rouvergue et de N.D. de Laval
  • 1869 magasin à bois de mines en rive gauche du Luech
  • 1883 vente à la Cie des Minerais de Fer Magnétique Mokta-el-Hadid
  • 1895 fermeture définitive. 1797 bocard à 9 pilons et 2 laveries comprenant 29 tables
  • 1851 machine de 12 Ch et chaudière de 4 m3 Veillon à Alès. Vers 1795 60 ouvriers à la mine et 43 au triage
  • de 1850 à 1875 le personnel est de 80 à 120 ouvriers à la mine et autant à la fonderie. Existence d'un fonds d'archives privées.
Mine, Fonderie (Mine et fonderie de plomb argentifère) dite Mine et fonderie de Vialas à Vialas
Crédit photo : Gadjo (Mine, Fonderie (Mine et fonderie de plomb argentifère) dite Mine et fonderie de Vialas, vialas)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

Mine, Fonderie (Mine et fonderie de plomb argentifère) dite Mine et fonderie de Vialas, Fonderie en moellons de micaschiste, fondations en blocs de granite, chaînages en granite pour les parties anciennes, en grès pour celles de 1860, en briques pour les plus récentes et les baies de bâtiments annexes. vialas, lozere

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 75935
  • item : Mine, Fonderie (Mine et fonderie de plomb argentifère) dite Mine et fonderie de Vialas
  • Localisation :
    • Languedoc-Roussillon
    • Vialas
  • Adresse : route du Col de Banette
  • Lieu dit : Planche (la) ; Colombert (le)
  • Code INSEE commune : 48194
  • Code postal de la commune : 48220
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : fonderie
  • Etat : Cette construction a 4 états différents répertoriés :
    • vestiges
    • mauvais état
    • menacé
    • désaffecté

Dates et époques

  • Périodes de construction : 6 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 18e siècle
    • 4e quart 18e siècle
    • 19e siècle
    • 1er quart 19e siècle
    • 2e quart 19e siècle
    • 3e quart 19e siècle
  • Années :
    • 1809
    • 1827
    • 1860
    • 1869
  • Enquête : 1993
  • Date de versement : 1997/01/10

Construction, architecture et style

  • Materiaux: 6 types de matériaux composent le gros oeuvre.
    • moellon
    • brique
    • grès
    • granite
    • schiste
    • micaschiste
  • Couverture : On remarque 4 types de couverture différents :
    • toit à longs pans
    • pignon couvert
    • pignon
    • toit
  • Materiaux (de couverture) : 2 types de matériaux de couverture entrent en jeux dans le couvrement de cet ensemble
    • tuile creuse
    • micaschiste en couverture
  • Autre a propos de la couverture : 2 modes de couvrement répertoriés :
    • voûte en berceau plein-cintre
    • charpente en bois apparente
  • Etages :
    • Etage type : 1 étage carré
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie : La typologie relevée est composée de 3 éléments :
    • arc segmentaire
    • arc plein-cintre
    • rectangulaire
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes : 10 parties constituantes distinctes relevées :
    • entrepôt industriel
    • atelier
    • atelier de fabrication
    • canal
    • usine
    • abri
    • tunnel
    • barrage
    • terril
    • cheminée
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : oeuvre située en partie sur la commune type génolhac (30) propriété privée
  • Auteur de l'enquête MH : Wienin Michel
  • Référence Mérimée : IA00136169

Le dossier complet est disponible : service régional de l'inventaire Languedoc-RoussillonB.P. 2051 - 5, rue de la Salle l'Evêque 34026 Montpellier - 04.67.02.32.00

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Gadjo est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.