Patrimoine historique de Barre des cevennes

Barre des Cévennes, chef-lieu de canton de 745 habitants, à l'extrémité Nord des Cévennes, dominé par un mamelon où se voient les restes d'un castrum gallo-romain (IIe siècle) et un ancien château fort, transformé aujourd'hui en plusieurs maisons particulières.

Source : Guide du voyageur en France par Richard 1866.

Description de Barre des cevennes

Barre des cevennes, commune Française du département lozere avec 1 site répertorié ou simplement présenté pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

On compte 27 lieux-dits à Barre des cevennes : la croix ; les combes ; les balmes ; bel air ; grand rue ; la cure ; saint pierre ; fromental ; le bouquet ; le pesquier ; le barthas ; billieres ; la castelle ; balaurie ; balmegouze ; barre des cevennes ; bramadou ; coulonne ; la pio ; le barrabon ; le cremadet ; le mailautard ; le malhautier ; le mazeldan ; le vergougnoux ; les bastides ; malafosse.

Edifice, monument classé à Barre des cevennes

Bâtiment classé de Barre des cevennes (Source open data), Barre des cevennes possède 1 bâtiment ou espace classé. On peu citer :

  1. Eglise référence officielle : PA00103788
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Lieux de culture à Barre des cevennes

Bibliothèque de Barre des cevennes, Barre des cevennes possède 1 bibliothèque à proximité :

  • bibliotheque municipale (20 avenue jean monestier 48400 Florac)

Statistique Barre des cevennes

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 48400
Code Insee : 48019
Longitude : 3.624230
Latitude : 44.278773
Population totale : 191 habitants
lieu dit : 27
impasse : 1
place : 8
rue : 15

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec Barre des cevennes
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Eglise
Construit au sommet d’un versant abrupt, ce village figure parmi les rares bourgs au cœur des Cévennes. Jouissant d'une situation stratégique, il contrôle l'accès de l'ensemble des routes des Gardon. Cette petite ville est naturellement devenue un des principaux centres de défense et de surveillance lors de la guerre des Camisards.