Eglise saint Barthélemy à Cherier

Le territoire de cette commune occupe le nord-est du canton ; il est moins accidenté que celui des autres communes. Un bois de peu d'étendue en garnit le côté nord-ouest.

La commune de Chérier se divise en deux sections : l'une, appelée le Vieux-Chérier, dans laquelle se trouve l'ancienne église (celle dont nous donnons les photo), compte environ 400 habitants, et a une école communale réunissant les enfants des deux sexes au nombre de 50 à 60, confiés au soins d'une demoiselle; l'autre section, appelée Moulins et Chérier, renferme une population de 600 à 700 habitants ; il s'y trouve aussi une école communale, mais les sexes sont séparés : les petits garçons reçoivent l'enseignement d'un instituteur laïque ; les petites filles sont dirigées par des religieuses.

L'église neuve de Chérier ne date que de douze ans. Une cotisation des habitants en tête desquels étaient le maire et le curé, a fourni les fonds pour l'érection de cet édifice qui est situé sur une petite hauteur. Il se compose de trois nefs voûtées avec nervures, et a été construit d'après les dessins de M. Bonnard. Son style architectural a emprunté plusieurs ordres. Avant la construction de cette église, ou se servait, pour les cérémonies du culte, d'une chapelle dépendante d'une propriété particulière.

Quant à l'ancienne église qui se trouve au vieux Chérier, elle est sous le vocable de saint Barthélemy, et se compose d'une nef voûtée à plein cintre; il y a trois chapelles latérales, deux aux bas-côtés du choeur et l'autre sur l'aile droite, celle-ci est dédiée à la Vierge. Le choeur de cette église conserve encore des restes de la respectable origine de sa construction ; le style byzantin y apparaît avec ses colonnettes, ses arceaux, ses voûtes et son dôme qui supporte le clocher. Rien autre n'est digne de remarque, si ce n'est que l'intérieur de cet édifice est en contrebas du sol, il faut descendre sept marches d'escalier pour y parvenir.

La rivière lserable, qui prend sa source sur le territoire, y fait mouvoir plusieurs moulins à farine et une carderie de laine. Ces moulins forment une agglomération de maisons, ils servent à désigner cette partie du village.

C'est dans le hameau formé par les moulins que passe la route impériale n° 81, de Roanne à Clermont. La rectification que l'on a fait subir à cette route, en la faisant passer par Lentigny, Crémeaux et Juré, de manière à laisser sur la droite le bourg de Saint-Just, causera un notable préjudice aux communes de Chérier, Villemontais et Saint-Just-en-Chevalet.

Chérier était village et paroisse en Forez, de l'archiprêtré et de l'élection de Roanne, de la justice de Saint-Just-en—Chevalet, et du ressort du bailliage de Montbrison. Le seigneur était M. le marquis de Simiane ; MM. les comtes de Lyon nommaient à la cure.

là s'arrétent les données historiques relatives à cette commune, qui renferme, outre le hameau des Moulins, dont nous avons parlé, plusieurs autres hameaux, notamment la Montagne, où l'on trouve des filons de plomb. Quelques métiers à tisser la cotonnade, forment à peu près toute l'industrie locale. Il n'y a pas de commerce, et aucune foire ne s'y tient. Le sol est assez bien cultivé ; cependant les produits agricoles sont de qualité ordinaire ; ils consistent en froment, seigle, avoine et légumes ; il y a très peu de vignobles.

Source : La France par cantons et par communes par Théodore Ogier 1856.

Eglise saint Barthélemy à Cherier
Crédit photo : pierre bastien (Eglise, cherier)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise, l'ancienne église qui se trouve au vieux Chérier, elle est sous le vocable de saint Barthélemy, et se compose d'une nef voûtée à plein cintre; il y a trois chapelles latérales, deux aux bas-côtés du choeur et l'autre sur l'aile droite, celle-ci est dédiée à la Vierge. cherier, loire

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 69305
  • item : Eglise
  • Localisation :
    • Rhône-Alpes
    • Cherier
  • Code INSEE commune : 42061
  • Code postal de la commune : 42430
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : église
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • Nous n'avons aucune informlation sur les périodes de constructions de cet édifice.
  • Date de protection : 1978/09/06 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/12/03

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Détails : Eglise (cad. AB 29) : inscription par arrêté du 6 septembre 1978
  • Référence Mérimée : PA00117466

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de pierre bastien est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier
Eglise saint Barthélemy à Cherier. par pierre bastien
Eglise, cherier

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.