Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria

C'était le sanctuaire principal des Séquanes qui peuplaient le Jura A l'époque gallo-romaine. Il se décomposait en un sanctuaire du bas, autour du Pont des Arches, et d'un sanctuaire du haut.

C'est aujourd'hui l'un des sites gallo-romains majeurs de Franche-Comte. On peut encore y observer des vestiges de temples (une partie des soubassements de la ferme du lac est constituée par les fondations d'un grand temple rectangulaire, à proximité, traces d'un temple circulaire), d'une fontaine monumentale, de piscines et de troncs à offrandes. Le site était divisé en trois parties :

  • une zone sacrée
  • un lieu intermédiaire de repos et rassemblement des pèlerins
  • un ensemble balnéaire au sud le long de l'Héria

Sur le pourtour du lac, on note la présence de blocs architecturaux importants, constituant parfois des ensembles monumentaux :

  • arc écroulé et roulé dans la pente,
  • bief de scierie réutilisant peut-être un soubassement antique.

Les hypothèses les plus insolites ont été émises sur ce sanctuaire: il aurait été le lieu de rites druidiques, de l'ermitage de saint Romain, voire celui du moine Carloman, oncle de Charlemagne, ou plus fantaisiste encore - de mines d'or ou d'une cité égyptienne.

De fait, on ne sait pas grand-chose du culte pratiqué à Villars d'Héria.

les fouilles

Certaines sources mentionnent des fouilles commanditées par Louis XIV en 1698.

Les fouilles dirigées par L. Lerat, sur le site du "Pont des Arches", à la suite d'une intervention de sauvetage due aux destructions occasionnées par les travaux d'adduction d'eau du Génie Rural, à partir de 1958, ont permis,  durant une vingtaine d'années, de dégager sur plus de 2800 m² un vaste site sacré constitué d'un sanctuaire (temple, place dallée, bassin à l'émergence d'une source, escalier monumental, plate-forme aux autels, raccordé par une place trapézoïdale à un double ensemble balnéaire sacré bordé de galeries).

Légende / croyance

Béllonne pourrait se rapporter à une divinité guerriére latine, Bellona, l'une des rares déesses que le pamtéon gallo-romain a accueillie comme "épouse" d'une divinité gauloise romanisée : Mars Ciccolluis.

Ce couple était honoré dans un sanctuaire à Villards d'Héria autour d'une source sacrée, à proximité du petit lac d'Antre, entre Saint-Claude et Moirans-en-Montagne.

Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria
Crédit photo : perrine (Sanctuaire gallo-romain, villards d heria)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Sanctuaire gallo-romain, C'est aujourd'hui l'un des sites gallo-romains majeurs de Franche-Comte. On peut encore y observer des vestiges de temples (une partie des soubassements de la ferme du lac est constituée par les fondations d'un grand temple rectangulaire, à proximité, traces d'un temple circulaire), villards d heria, jura

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 67101
  • item : Sanctuaire gallo-romain
  • Localisation :
    • Franche-Comté
    • Jura
    • Villards-d'Héria
  • Lieu dit : le Lac-d'Antre
  • Code INSEE commune : 39561
  • Code postal de la commune : 39260
  • Ordre dans la liste : 2
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : site archéologique
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • La construction date principalement de la période : gallo-romain
  • Date de protection : 1992/10/13 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/10/08

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Interêt de l'oeuvre : Inscription 03 01 1992 (arrêté) annulée
  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :5 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • ferme
    • soubassement
    • temple
    • scierie
    • temple païen
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers : 2 informations diverses sont disponibles :
    • propriété d'une personne privée
    • propriété de la commune 1992
  • Détails : Ferme et ses environs : soubassements antiques, bief de la scierie, ensemble des blocs architecturaux, sous-sol, lac (cad. B 3, 6 à 11, 13, 14, 378, 528, 529) : inscription par arrêté du 13 octobre 1992
  • Référence Mérimée : PA00102102

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de perrine est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria
Sanctuaire gallo-romain à Villards d heria. par perrine
Sanctuaire gallo-romain, villards d heria

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.