usine de tabletterie (usine de tournerie) dite tournerie communale à Lect

Etage carré desservi par 2 escaliers droits, en bois (sous le hangar au sud) et en métal (mur pignon nord) . Hangar à charpente en bois apparente servant d'entrepôt industriel et de remise à automobile et protégeant des tonneaux de polissage. Surface du site en m2 : 477 ; surface bâtie en m2 : 198

Le 28 avril 1900, en échange d'une servitude de passage pour ses lignes électriques partant de la centrale hydroélectrique du Saut-Mortier, la S.A. l'Union électrique s'engage pour le futur à doter la commune de Lect d'une usine de tournerie avec batteuse de 4 à 6 ch. Le 10 septembre 1903, le contrat est modifié et concerne deux usines à bâtir à Lect et à Vouglans, la première conservant la batteuse. En 1909, la S.A. semble n'avoir rien construit mais tient ses engagements en louant divers bâtiments. Le 19 janvier 1909, une nouvelle convention décide la construction dans l'année des deux usines avec éclairage, système de chauffage, fourniture d'électricité pour deux polissoirs et une scie circulaire, batteuse abritée sous un hangar. Dans le bâtiment réalisé au village (18 x 7, 50 m) , la S.A. loue les places de tours (jusqu'à 70, en 4 rangées à chacun des 2 niveaux) à des artisans et des agriculteurs, qui fabriquent des sifflets, des perles et des boutons en buis. Propriété d'EDF àpartir de 1946 puis de la commune le 12 février 1979, l'usine est vendue le 17 décembre 1982 à son dernier locataire, Bernard Lorge. Celui-ci y produit au rez-de-chaussée sifflets, boutons et miniatures en buis, l'étage étant réaménagé en bureau et logement. Moteur électrique de 17 ch signalé en 1972. Tour à bois automatique des ateliers de constructions mécaniques Monneret (Moirans-en-Montagne) . 70 personnes environ entre les deux guerres, une quinzainé en 1965, une dizainé en 1974, 4 en 1982, 3 en 1991.

Source : Ministère de la culture.

usine de tabletterie (usine de tournerie) dite tournerie communale à Lect
Crédit photo : Louis3d (usine de tabletterie (usine de tournerie) dite tournerie communale, lect)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

usine de tabletterie (usine de tournerie) dite tournerie communale, Le 28 avril 1900, en échange d'une servitude de passage pour ses lignes électriques partant de la centrale hydroélectrique du Saut-Mortier, la S.A. l'Union électrique s'engage pour le futur à doter la commune de Lect d'une usine de tournerie avec batteuse de 4 à 6 ch. Le 10 septembre 1903, le contrat est modifié et concerne deux usines à bâtir à Lect et à Vouglans, la première conservant la batteuse. lect, jura

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 166634
  • item : usine de tabletterie (usine de tournerie) dite tournerie communale
  • Localisation :
    • Franche-Comté
    • Lect
  • Code INSEE commune : 39289
  • Code postal de la commune : 39260
  • Ordre dans la liste : 4
  • Nom commun de la construction : 2 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • usine
    • usine de tabletterie
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 20e siècle
    • 1er quart 20e siècle
  • Année : 1909
  • Enquête : 1991

Construction, architecture et style

  • Materiaux: 3 types de matériaux composent le gros oeuvre.
    • calcaire
    • moellon
    • enduit
  • Couverture : On remarque 4 types de couverture différents :
    • toit à longs pans
    • pignon couvert
    • pignon
    • toit
  • Materiaux (de couverture) :
    • L'élément de couverture principal est tuile mécanique
  • Autre a propos de la couverture :
    • Un mode de couvrement relevé : 'charpente en bois apparente'
  • Etages :
    • Etage type : 1 étage carré
  • Escaliers : 3 types d'escaliers différents sont présent sur le site :
    • escalier de distribution extérieur
    • escalier droit
    • escalier de distribution
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes : 10 parties constituantes distinctes relevées :
    • logement
    • remise
    • remise à automobile
    • entrepôt industriel
    • atelier
    • atelier de fabrication
    • bureau
    • magasin industriel
    • abri
    • magasin
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers : 2 informations diverses sont disponibles :
    • inventaire du patrimoine
    • propriété privée © région franche-comté
  • Auteur de l'enquête MH : Poupard Laurent
  • Référence Mérimée : IA39000042

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Louis3d est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Louis3d propose pour l'histoire de ce monument :

Le panneau marquant "Coopérative des fabricants de jouets du Jura a été créé en 1999 lors du tournage du film "Dessine-moi un jouet"

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.